Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation pétrolière, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Économie, Plaidoyer (politique)

Expropriation des pétrolières et gazières : Québec dort au gaz


MONTRÉAL, le 20 oct. 2021 /CNW Telbec/ - Dans le cadre du discours d'ouverture livré hier à l'Assemblée nationale, le gouvernement du Québec a déclaré son intention d'exproprier toutes les entreprises détenant des droits sur le gaz naturel et le pétrole québécois. L'économiste et directeur des opérations de l'Institut économique de Montréal (IEDM), Miguel Ouellette, a souhaité réagir à cette nouvelle économique importante.

«?Il s'agit d'une décision irresponsable qui va ternir l'image du Québec à l'international. Le message envoyé aux investisseurs potentiels est bien clair : nous ne voulons pas de vos emplois et de votre argent?», fait valoir M. Ouellette. «?Cela est d'autant plus aberrant que les experts du ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles ont recommandé plusieurs de ces projets par le passé. Il faut cesser de jouer la carte politique, et penser aux familles québécoises?», s'exclame l'économiste.  

«?Le moment choisi pour cette décision a de quoi étonner : le prix du gaz naturel connait une véritable flambée à l'international alors qu'il représente une énergie de transition très convoitée. Pourquoi décide-t-on de faire bande à part??», s'interroge Miguel Ouellette. «?Il est très clair que cette décision est prise afin de s'attirer la faveur des groupes militants écologistes plutôt que dans l'intérêt économique des Québécois et des Québécoises. Pendant que nous fermons la porte à l'exploitation de nos ressources, nous allons continuer d'importer 300?000 barils de pétrole par jour et envoyer 5 milliards de dollars en Alberta et aux États-Unis chaque année en importations?», affirme l'économiste. 

«?Ce qui est d'autant plus inexplicable, c'est que le gouvernement met de côté les principes d'équité qui sont autrement utilisés en matière d'expropriation. En effet, le gouvernement refuse de dédommager les investisseurs selon la juste valeur de leurs droits. Imaginez un instant le tollé que cela aurait suscité si nous avions agi ainsi dans le dossier des chauffeurs de taxi?», conclut Miguel Ouellette.

* * *

L'Institut économique de Montréal est un think tank indépendant sur les politiques publiques. Par ses publications, ses apparitions dans les médias et ses services consultatifs aux décideurs politiques, l'IEDM stimule les débats et les réformes des politiques publiques en se basant sur les principes établis de l'économie de marché et sur l'entrepreneuriat.

SOURCE Institut économique de Montréal


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
S'agissant de réagir et de se forger des opinions sur des questions allant des vaccins...

à 06:00
Dans une étude inédite, le Conseil du patronat du Québec (CPQ) se penche sur le phénomène du vieillissement et la place des aînés au Québec. L'enjeu est de taille alors que le budget du gouvernement consacré à la santé va s'accentuer dans les...

à 05:46
Ascend Performance Materials a annoncé son intention d'acheter une installation de compoundage à San Jose Iturbide, au Mexique, afin d'accroître sa présence mondiale et sa capacité de production de matériaux usinés haute performance. L'accord d'achat...

à 05:29
JinkoSolar Holding Co. Ltd. (« JinkoSolar » ou la « Société ») , l'un des fabricants de modules solaires les plus importants et les plus innovants dans le monde, qui a annoncé aujourd'hui avoir signé un contrat d'approvisionnement de modules solaires...

à 05:10
BioVaxys Technology Corp. (FRA: 5LB) (« BioVaxys » ou la « Société »), une société d'immunothérapie au stade clinique développant de nouvelles approches pour exploiter les cellules T pour traiter le cancer et détecter et prévenir les maladies...

à 05:01
Safenetpay, le fournisseur de solutions de paiement à guichet unique pour les entreprises, annonce aujourd'hui le lancement d'une nouvelle carte Mastercard pour les PME. Cette carte est le dernier ajout de Safenetpay développé pour remplir sa mission...



Communiqué envoyé le 20 octobre 2021 à 06:00 et diffusé par :