Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Exploitation pétrolière

Une erreur historique du Premier Ministre Legault. Il doit maintenant s'assurer de compenser la juste valeur aux entreprises expropriées


QUÉBEC, le 20 oct. 2021 /CNW Telbec/ - L'annonce du gouvernement du Québec qui prévoit interdire l'exploration et la production des hydrocarbures sur son territoire représente une erreur historique qui pourrait malheureusement coûter cher aux Québécois.

« Cette décision est d'autant plus ironique que le Premier Ministre propose aux Québécois un nationalisme économique qui encourage l'achat local et la production au Québec des biens que nous consommons. Je suis d'accord avec le Premier Ministre Legault à ce sujet : produire au Québec, c'est gagnant pour le Québec.  C'est aussi vrai pour le pétrole et le gaz naturel. Surtout que le gisement de gaz naturel des Basses-Terres du St-Laurent pourrait facilement combler tous nos besoins de consommation, ce qui permettrait d'enrichir le Québec et de créer des emplois de grande qualité tout en réduisant les GES liés au transport du gaz naturel présentement importé des États-Unis et de l'Ouest canadien » a déclaré le président de Ressources Utica, M. Mario Lévesque.

« Le Premier Ministre Legault a également affirmé hier que la pandémie a montré le risque de trop dépendre de l'étranger pour certains produits. Dans ce contexte, pourquoi continuer d'importer le pétrole et le gaz naturel que nous consommons plutôt que de produire celui qui se trouve en grande quantité juste sous nos pieds ? » a poursuivi M. Lévesque.

Des compensations équitables pour les compagnies expropriées

« Bien que nous soyons en parfait désaccord avec la décision du Premier Ministre qui est très mauvaise pour le Québec, nous nous attendons maintenant à ce que le Gouvernement du Québec agisse de manière équitable et qu'il compense rapidement, et à la juste valeur marchande, les entreprises expropriées qui détenaient des droits au Québec. Exproprier sans compenser équitablement les entreprises aurait des effets dévastateurs sur la réputation du Québec auprès des investisseurs internationaux, dont les capitaux sont absolument essentiels à notre développement économique. Ce serait, de plus, contraire à la législation québécoise, qui prévoit un rachat au minimum à la juste valeur au marché en cas d'expropriation. Comment pourrait-il en être autrement? En effet, comment quelqu'un dont l'entreprise ou la maison aurait été expropriée sans qu'une compensation à la valeur du marché ne lui soit offerte par le gouvernement, pourrait-il se sentir traité équitablement? » a enfin déclaré M. Lévesque.  

À propos de Ressources Utica

Ressources Utica est une entreprise québécoise ayant pour mission de participer à la transition énergétique actuellement en cours par le développement d'un portefeuille diversifié qui comprend, en plus du pétrole léger et du gaz naturel, des projets d'énergies renouvelables telles que l'hydrogène et le stockage de CO2. Tous nos projets sont menés dans une perspective de développement durable, d'utilisation optimale des ressources disponibles, de respect des communautés d'accueil et de maximisation des retombées économiques locales.

SOURCE Ressources Utica


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 05:29
JinkoSolar Holding Co. Ltd. (« JinkoSolar » ou la « Société ») , l'un des fabricants de modules solaires les plus importants et les plus innovants dans le monde, qui a annoncé aujourd'hui avoir signé un contrat d'approvisionnement de modules solaires...

à 04:05
CARAX, banque d'affaires (Groupe Viel&Cie) spécialisée dans l'intermédiation et le financement des PME/ETI, a conseillé et accompagné la société DataQube, concepteur de data centers éco-responsables, dans sa levée de 26 millions d'euros auprès de...

à 03:31
L'objectif d'atteindre des émissions nettes nulles est de plus en plus important pour l'industrie du vélo. Pour discuter de ce sujet, Taipei Cycle a invité des leaders de l'industrie et des professionnels à un webinaire virtuel. L'inscription des...

à 02:00
Le Yara Birkeland, premier porte-conteneurs autonome et à propulsion 100% électrique au monde, s'apprête à débuter son exploitation commerciale.  Une période d'essai de deux ans doit mener au...

à 01:58
Le 30 novembre 2021, Bloomberg New Energy Finance (BloombergNEF) a tenu le Sommet BloombergNEF 2021 à Shanghai. Gao Jifan, président de Trina Solar, a discuté des innovations en matière de technologies énergétiques et de la voie à suivre pour...

à 01:44
Le 30 novembre 2021, Bloomberg New Energy Finance (BloombergNEF) a organisé le sommet BloombergNEF 2021 de Shanghai. Le président de Trina Solar, Gao Jifan, a discuté des innovations dans les technologies énergétiques et de la voie de développement...



Communiqué envoyé le 20 octobre 2021 à 11:09 et diffusé par :