Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Santé
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Salon commercial, Essais cliniques / Découvertes médicales, Enjeux environnementaux, FVT, ESG

Le projet de recherche Panoramix vise à évaluer le risque des mélanges chimiques pour la santé humaine


BRUXELLES, 2 novembre 2021 /PRNewswire/ -- Panoramix (Fournir des évaluations des risques des mélanges complexes de la vie réelle pour la protection des citoyens européens et de l'environnement), un projet de quatre ans dirigé par l'Université technique du Danemark, se concentre sur des moyens innovants de quantifier le risque associé à l'exposition à des mélanges chimiques, sans expérimentation animale. Le projet est soutenu par la Commission européenne dans le cadre du programme Horizon Europe avec une subvention de 4,4 millions d'euros et tiendra une réunion de lancement à Copenhague les 22-23 novembre 2021.

Panoramix Logo

Les enfants sont exposés aux produits chimiques fabriqués par l'homme avant même leur naissance. Si des progrès ont été réalisés pour réduire les niveaux de substances toxiques, de nouveaux produits chimiques font constamment leur apparition sur le marché. De nombreux secteurs sont impliqués dans la réduction de l'exposition aux produits chimiques. Les citoyens sont de plus en plus préoccupés par leurs choix de mode de vie ; les ONG s'efforcent de fournir des outils permettant de prendre des décisions en connaissance de cause ; les organismes de réglementation actualisent et fixent de nouveaux niveaux de sécurité pour chaque substance et l'industrie s'adapte à une demande changeante.

L'évaluation des risques utilisée comme base scientifique pour les nouvelles réglementations a tendance à se concentrer sur un seul produit chimique à la fois afin de réduire la complexité. Pourtant, les scientifiques sont convaincus qu'il est nécessaire de s'attaquer à l'exposition aux substances toxiques au niveau des mélanges de produits chimiques. La "Stratégie durable dans le domaine des produits chimiques » publiée en octobre 2020 souligne la nécessité de prendre en compte les effets combinés des substances dans la législation européenne afin de parvenir à un environnement « exempt de susbtances toxiques ».

Le professeur Vinggaard, coordinateur de Panoramix, explique : « Nous sommes constamment exposés à différentes substances provenant de différentes sources ; de l'eau que nous buvons aux aliments que nous mangeons. En outre, un seul mélange peut être composé de dizaines de produits chimiques, connus ou non. Enfin, certains effets nocifs peuvent mettre des années à se manifester dans la population. Avec Panoramix, nous visons à répondre à ces points critiques en mettant l'accent sur les enfants. »

Des échantillons d'eau, d'aliments et de sang de cordon ombilical humain seront étudiés afin d'examiner l'exposition humaine à partir de différents compartiments environnementaux. À l'aide de tests in vitro qui remplacent de plus en plus les tests sur les animaux, les chercheurs s'intéresseront aux échantillons pour leurs effets néfastes sur les processus biologiques fondamentaux. Les échantillons soupçonnés de contenir des combinaisons nocives de substances chimiques seront ensuite analysés afin de déterminer quelles substances contribuent le plus à ces effets de mélange.

Ces informations seront comparées aux données de la Cohorte d'enfants d'Odense un projet en cours qui étudie l'impact de l'environnement sur le développement du foetus et du nourrisson au début de leur vie. En établissant un lien entre les résultats des tests in vitro sur les échantillons de sang de cordon ombilical et l'état de santé de la cohorte d'enfants d'Odense, les effets potentiels à long terme induits par des expositions chimiques chroniques seront mis en évidence. Ainsi, ce cadre de recherche permettra d'identifier les substances chimiques co-occurrentes les plus susceptibles d'être associées à des effets spécifiques sur la santé humaine (« mélanges préoccupants ») et leurs niveaux dans l'eau, les aliments et le corps humain.

Les données générées par les 11 partenaires européens de Panoramix proposeront des niveaux de sécurité pour les mélanges chimiques dans l'eau, les aliments et le corps humain afin de guider les régulateurs dans l'élaboration des politiques de sécurité.

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1674130/Panoramix_Logo.jpg

 

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:05
AMEA Power, l'une des sociétés d'énergie renouvelable à la croissance la plus rapide au Moyen-Orient, a annoncé aujourd'hui avoir atteint la clôture financière pour livrer des projets d'énergie renouvelable de 1 GW en Égypte. Les projets historiques...

à 09:00
Le forum international de débat sur l'avenir de la mobilité et du secteur automobile, le MOW FORUM Andalucía 2022, a réuni plus de 40 panélistes au Centre de conférences de Séville-FIBES 2 pour discuter des enjeux actuels et des défis et conséquences...

à 08:04
Le cinquième Salon international des importations de Chine (« CIIE ») s'est achevé avec succès le 10 novembre 2022. Il s'agissait de la première exposition de Yeloworld au CIIE, ainsi que la première apparition publique de l'emballage regénéré...

à 08:00
Il y a cinq an jour pour jour, Cascades annonçait le lancement d'un programme unique et innovateur d'électrification des transports destiné à ses employé(e)s.  L'entreprise fait aujourd'hui un bilan positif du programme alors que 350 employé(e)s ont...

à 07:00
Alors que Montréal s'apprête à accueillir la 15e Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique (CdP-15), le ministre de l'Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs...

à 06:05
RailVision Analytics, la compagnie qui propulse l'industrie ferroviaire dans une nouvelle ère en technologies propres a annoncé aujourd'hui la clôture d'un cycle de financement de démarrage de US$4 millions (CAD$5.5 millions) auprès d'investisseurs...



Communiqué envoyé le 2 novembre 2021 à 04:00 et diffusé par :