Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé, Le Covid-19
Sujet : Contrats de license / de marketing

Biovaxys annonce une importante collaboration de recherche avec l'Université d'État de l'Ohio pour mettre au point un vaccin pan-sarbecovirus largement réactif


VANCOUVER, Colombie-Britannique, 9 décembre 2021 /PRNewswire/ -- BioVaxys Technology Corp. (CSE: BIOV) (FRA: 5LB) (OTCQB: BVAXF) (« BioVaxys » ou la « Société »), une société d'immunothérapie au stade clinique développant de nouvelles approches pour exploiter les cellules T pour traiter le cancer et détecter et prévenir les maladies infectieuses émergentes, a annoncé aujourd'hui avoir conclu une importante collaboration de recherche parrainée avec l'Université d'État de l'Ohio (« l'Ohio State ») pour poursuivre le développement la plateforme d'antigènes viraux hapténisés de BioVaxys afin de créer un vaccin pan-sarbecovirus largement réactif. Il s'agit de la deuxième collaboration de recherche dans le domaine du SRAS-CoV-2 entre BioVaxys et l'Ohio State, un institut de recherche universitaire mondial de premier plan dans la lutte contre le SRAS-CoV-2. Le centre médical Wexner de l'Ohio State sert de site pour les essais cliniques multicentriques du SRAS-CoV-2.

BioVaxys Logo

Les sarbecovirus sont un sous-ensemble de la famille des Coronaviridae, comprenant les variants émergents du SARS2 Delta et Omicron. Les sarbecovirus sont responsables de deux pandémies en moins de 20 ans, dont le SRAS-CoV-1 (SARS1) en 2003 et la pandémie actuelle de COVID-19. D'autres virus semblables au SRAS sont continuellement trouvés dans les réservoirs naturels.

Kenneth Kovan, président et directeur d'exploitation de BioVaxys, a déclaré : « L'émergence répétée de variants du SRAS-CoV-2 et le potentiel de nouveaux coronavirus augmentent l'urgence d'un vaccin universel. La recherche suggère qu'un vaccin pan-sarbecovirus pourrait potentiellement empêcher d'autres variants émergents et aider à mettre fin à la pandémie de COVID-19. »

La collaboration s'appuiera sur la plateforme exclusive d'antigènes viraux hapténisés de BioVaxys pour créer un vaccin pan-sarbecovirus largement réactif composé d'une protéine S-spike modifiée par haptène du SRAS-CoV-2 et d'une protéine S modifiée par haptène du SRAS-CoV-1. L'Ohio State effectuera des études sur les animaux avec le BVX-0320, le vaccin hapténisé à protéine S1 de BioVaxys contre le SRAS-CoV-2 et un nouveau vaccin hapténisé à protéine S1 de BioVaxys contre le SRAS-CoV-1. L'étude permettra de dépister la combinaison d'anticorps neutralisant le virus contre le SRAS-CoV-2, le SRAS-CoV-1 et d'autres sarbecovirus, dont le CoV lié au SRAS chez la chauve-souris et le CoV du pangolin. Les premières données sont attendues d'ici le printemps 2022.

L'objectif clinique du programme est de stimuler la réactivité croisée du virus et d'induire une immunité contre la plupart ou la totalité des sarbecovirus en immunisant les personnes qui se sont remises d'une infection documentée à la COVID-19 ou qui ont reçu un schéma de vaccination complet contre la COVID-19, ce qui conduit à un vaccin pan-sarbecovirus englobant les variants actuels et émergents du SRAS-CoV-2.

L'étude sera dirigée par le virologue Qiuhong Wang, Ph.D., professeure agrégée, Centre pour la santé animale alimentaire, Département des sciences animales, Collège des sciences de l'alimentation, de l'agriculture et de l'environnement et Département de médecine préventive vétérinaire à l'Ohio State. Le programme de recherche du Dr Wang porte sur l'étude des calicivirus entériques et des coronavirus. Elle a obtenu sa licence en médecine de l'Université de médecine de Pékin, sa maîtrise en sciences de l'Université de Tokyo, son doctorat de l'Université d'État de l'Ohio et a suivi une formation postdoctorale au Medical College du Wisconsin.

BioVaxys a récemment déposé une demande de brevet pour sa plateforme de vaccin contre les antigènes viraux hapténisés afin d'obtenir une large réponse immunitaire à réaction croisée contre la plupart ou la totalité des sarbecovirus.

Il est entendu que BioVaxys ne fait aucune déclaration expresse ou implicite que la Société peut actuellement traiter la COVID-19.

À propos de BioVaxys Technology Corp.

BioVaxys Technology Corp. (CSE: BIOV) (FRA: 5LB) (OTCQB: BVAXF) (« BioVaxys ») est une société d'immunothérapie au stade clinique qui développe de nouvelles approches pour exploiter les cellules T afin de traiter le cancer et de détecter et prévenir les maladies infectieuses émergentes. Basée sur une technologie éprouvée, la plateforme de protéines hapténisées de la Société signale les cellules tumorales ou les protéines virales à détruire par le système immunitaire. Cela implique de vastes applications pour créer des immunothérapies de précision en oncologie pour un éventail de types de tumeurs, ainsi que de nouveaux vaccins et diagnostics pour les maladies virales émergentes, telles que les coronavirus. Les principaux programmes sont un vaccin immunothérapeutique hapténisé contre le cancer de l'ovaire qui entre en phase I dans l'UE, un vaccin très prometteur contre le SRAS-CoV-2 et un diagnostic rapide, peu coûteux et précis de la COVID-19 qui permet de mesurer l'immunité des cellules T à l'aide d'une hypersensibilité de type retardée (DTH). Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site https://biovaxys.com.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Signé « James Passin »

James Passin, PDG
+1 646 452 7054

Mises en garde concernant les informations prospectives 

Ce communiqué de presse contient certaines « informations à caractère prospectif » et « déclarations à caractère prospectif » (collectivement, « les déclarations prospectives ») au sens de la législation canadienne et américaine applicable en matière de valeurs mobilières, y compris la loi américaine Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Toutes les déclarations, autres que les déclarations de faits historiques, incluses dans le présent document, notamment les déclarations relatives aux performances opérationnelles ou financières futures de la Société, sont des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont fréquemment, mais pas toujours, identifiées par des mots tels que « s'attend à », « anticipe », « croit », « a l'intention de », « estime », « potentiel », « possible » et d'autres expressions similaires, ou des déclarations selon lesquelles des événements, des conditions ou des résultats « se produiront », « pourront », « pourraient » ou « devraient » se produire ou être atteints. Les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse concernent, entre autres, l'achèvement de l'étude sur le modèle murin, l'approbation réglementaire d'une étude de phase I de son vaccin en préparation BVX-0320 chez l'humain et le développement global des vaccins de BioVaxys, y compris tout vaccin hapténisé contre la protéine SRAS-Cov-2. Rien ne garantit que ces déclarations s'avéreront exactes, et les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus dans ces déclarations prospectives. Ces déclarations prospectives reflètent les croyances, les opinions et les projections à la date à laquelle elles ont été faites et sont basées sur un certain nombre d'hypothèses et d'estimations, principalement l'hypothèse que BioVaxys réussira à développer et à tester des vaccins, qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société, sont intrinsèquement soumises à des incertitudes et des contingences commerciales, économiques, concurrentielles, politiques et sociales importantes, y compris, principalement mais sans s'y limiter, le risque que les vaccins de BioVaxys ne se révèlent pas efficaces et/ou ne reçoivent pas les autorisations réglementaires requises. En ce qui concerne l'activité de BioVaxys, il existe un certain nombre de risques qui pourraient affecter le développement de ses produits biotechnologiques, y compris, sans s'y limiter, le besoin de capitaux supplémentaires pour financer les essais cliniques, son manque d'antécédents opérationnels, l'incertitude quant à la possibilité pour ses produits de mener à bien le long, complexe et coûteux processus d'essais cliniques et d'approbation réglementaire pour l'approbation des nouveaux médicaments nécessaires à l'autorisation de mise sur le marché, l'incertitude quant à la possibilité de développer son immunothérapie vaccinale à base de cellules autologues pour obtenir des produits sûrs et efficaces et, si c'est le cas, si ses vaccins seront acceptés commercialement et rentables, les dépenses, les retards, les incertitudes et les complications généralement rencontrés par les entreprises biopharmaceutiques en phase de développement, les obligations financières et de développement dans le cadre d'accords de licence afin de protéger ses droits sur ses produits et ses technologies, l'obtention et la protection de nouveaux droits de propriété intellectuelle et l'absence de contrefaçon à des tiers, et sa dépendance à l'égard de la fabrication par des tiers.

La Société décline toute responsabilité quant à la mise à jour des déclarations prospectives de convictions, d'opinions, de projections ou d'autres facteurs, si elles venaient à changer, sauf si la loi l'exige.

Contact pour les médias :

Gina Cestari 
6 Degrees Public Relations 
gcestari@6degreespr.com
+1 917 797 7904

Logo : https://mma.prnewswire.com/media/1436186/BIOVAXYS_Corporate_Logo.jpg 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:21
À la suite des recommandations de la Santé publique, le premier ministre du Québec, François Legault, accompagné du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, et du directeur national de la santé publique par intérim, Luc Boileau,...

à 16:22
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, annonce que la plateforme d'autodéclaration des tests rapides de COVID-19 est désormais à la disposition des Québécoises et des Québécois. Celle-ci permettra aux personnes de...

à 16:10
Le CN a annoncé aujourd'hui que son Conseil d'administration a approuvé le rachat d'actions dans le cadre d'une nouvelle offre publique dans le cours normal des activités (« l'Offre »), ainsi qu'une augmentation de 19 % du dividende sur les actions...

à 16:05
Le CN a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers et d'exploitation pour le quatrième trimestre et pour l'exercice terminés le 31 décembre 2021. Dans l'ensemble, la Compagnie a affiché une solide performance financière et d'exploitation, avec...

à 15:01
Le Service correctionnel du Canada (SCC) indique que 7 détenus de l'Établissement de Grande Cache ont été déclarés positifs à la COVID-19. La santé et la sécurité de nos employés, des délinquants et du public continue d'être une priorité...

à 14:32
La pandémie de COVID-19 a transformé nos façons de vivre, de travailler, d'apprendre et de faire des affaires. Maintenant plus que jamais, les Canadiens de tout le pays ont besoin d'Internet haute vitesse pour avoir accès aux services, aux soutiens...



Communiqué envoyé le 9 décembre 2021 à 05:10 et diffusé par :