Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Nouvelles - Monde du travail, Sécurité publique, Plaidoyer (politique)

Fuir le temps supplémentaire obligatoire, la pointe de l'iceberg selon le SICHU-FIQ


QUÉBEC, le 9 déc. 2021 /CNW Telbec/ - Le Syndicat interprofessionnel du CHU de Québec (SICHU-FIQ) interpelle à nouveau le ministre Dubé pour qu'il prenne des mesures concrètes pour mettre fin rapidement au temps supplémentaire obligatoire (TSO). Malgré les propos rassurants du ministre de la Santé sur sa volonté de faire disparaître le TSO, la catastrophe persiste au CHU de Québec. En trois semaines, soit du 15 novembre au 5 décembre 2021, le syndicat a recensé pas moins de 377 TSO imposés aux infirmières, aux infirmières auxiliaires et aux inhalothérapeutes.

Si l'on transpose ce nombre sur une base annuelle, cela représente plus de 6 000 TSO. C'est sans compter tous les temps supplémentaires déjà prévus par les gestionnaires. « Nous avions donné l'ultimatum du 15 novembre au ministre Dubé pour qu'il propose un plan d'action pour mettre fin au TSO. Force est de constater que le TSO est toujours bien présent et qu'il pousse nos jeunes professionnelles en soins à le fuir et à quitter le CHU de Québec. Il faut stopper l'hémorragie et ça passe par des changements à court terme, pas en 2022 ni en 2023! », dénonce Nancy Hogan, présidente du SICHU.

« Nos membres veulent être respectées, savoir qu'elles pourront retrouver bientôt une vie normale et une tâche de travail normale. Pour le moment, les primes de rétention n'ont pas attiré les foules, puisque le TSO est encore là et qu'il n'a pas diminué. C'est une forme de violence organisationnelle pour celles qui le subissent », ajoute Mme Hogan.

Pour le syndicat, plus le temps passe et plus le TSO continue de s'ancrer profondément dans les bonnes vieilles habitudes des gestionnaires. Malgré certains efforts déployés, ceux-ci n'ont pas d'impact sur la réduction du TSO pour les professionnelles en soins. Il faut casser cette tendance avant que le réseau coule. La pression sur les professionnelles en soins persiste depuis trop longtemps et le gouvernement doit prendre ses responsabilités pour que celle-ci ne repose plus sur leurs épaules.

À propos du SICHU-FIQ

Le Syndicat interprofessionnel du CHU de Québec représente 4 600 infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes et est affilié à la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec-FIQ. La FIQ représente 76 000 professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires oeuvrant dans les établissements de santé et de services sociaux québécois.

SOURCE Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:07
À environ deux mois du coup d'envoi de la Coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022MC, Hisense, l'une des principales marques mondiales d'électroménager et d'électronique grand public, a dévoilé sa publicité à la télévision dans le cadre de sa nouvelle...

à 11:05
Environ deux mois avant le lancement de la Coupe du monde de football Qatar 2022tm de la FIFA, Hisense, une marque mondiale d'appareils électroménagers et d'appareils électroniques grand public, a dévoilé son spot TV dans le cadre de sa nouvelle...

à 10:59
Le régime d'assurance-emploi du Canada est un élément essentiel du filet de sécurité sociale du Canada. Il joue un rôle important en offrant un soutien aux travailleurs pendant les périodes de chômage temporaire et en contribuant à stabiliser...

à 10:38
Reprise des négociations pour: Société : Nabati Foods Global Inc.  Symbole CSE : MEAL  Les titres : Oui Reprise (HE) : 11 h 00  L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre d'une...

à 10:36
QNB, la plus grande institution financière du Moyen-Orient et d'Afrique, a révélé aujourd'hui que la sensation de l'Internet Khabane « Khaby » Lame sera l'ambassadeur officiel de la marque de la banque pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022tm....

à 10:30
La Société d'habitation et de développement de Montréal (SHDM) est heureuse d'annoncer l'acquisition de deux immeubles, permettant d'assurer sur le long terme l'abordabilité de 79 logements dans les arrondissements de Rosemont-La Petite-Patrie et de...



Communiqué envoyé le 9 décembre 2021 à 10:15 et diffusé par :