Le Lézard
Sujets : Droit / Problèmes légaux, CPG

La Commission ordonne à Clearview AI de cesser ses pratiques de reconnaissance faciale non conformes


QUÉBEC, le 14 déc. 2021 /CNW Telbec/ - La Commission d'accès à l'information ordonne à Clearview AI, une entreprise américaine offrant un service mondial de reconnaissance faciale, de se conformer à la loi protégeant les renseignements personnels au Québec, en cessant de recueillir et d'utiliser les images de Québecois et de les détruire.

Cette ordonnance fait suite au refus de Clearview AI de suivre les recommandations énoncées dans le rapport de conclusions diffusé le 3 février 2021, à la suite d'une enquête commune de la Commission d'accès à l'information du Québec, du Commissaire à la protection de la vie privée du Canada, du Commissaire à l'information et à la protection de la vie privée de la Colombie-Britannique et du Commissaire à l'information et à la protection de la vie privée de l'Alberta.

Enquête

Rappelons que cette enquête commune a porté sur les pratiques non conformes de Clearview AI relativement à la collecte et à l'utilisation d'images de personnes provenant de photos publiées sur Internet. Ces images ont servi à créer une base de données de milliards d'images de visages et d'identifiants biométriques à partir de la technologie de reconnaissance faciale, à des fins commerciales et ce, sans le consentement des personnes concernées.

Ordonnance

Plus précisément, la Commission d'accès à l'information ordonne à Clearview AI de :

Cette ordonnance est exécutoire, sous réserve d'un appel à la Cour du Québec.

Actuellement, le site Web de la Commission (www.cai.gouv.qc.ca) n'est pas accessible. Les documents seront disponibles en ligne lorsque la situation sera rétablie.

Aucun commentaire ne sera fait ni aucune entrevue ne sera accordée sur le sujet.

SOURCE Commission d'accès à l'information



Communiqué envoyé le 14 décembre 2021 à 14:25 et diffusé par :