Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Nouvelles - Monde du travail

ASSOUPLISSEMENTS POUR LES TRAVAILLEURS ÉTRANGERS TEMPORAIRES : UNE BONNE NOUVELLE POUR LES MANUFACTURIERS


MONTRÉAL, le 10 janv. 2022 /CNW Telbec/ - Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) se réjouit de l'entrée en vigueur aujourd'hui de nouvelles mesures temporaires pour les entreprises du Québec concernant le Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET), notamment une augmentation de 10 à 20% du nombre de travailleurs étrangers temporaires qui pourront être embauchés, dans le cadre du projet pilote conclu entre le gouvernement du Canada et celui du Québec.

« Dans un contexte important de pénurie de main-d'oeuvre, alors qu'il y plus de 30 365 postes vacants dans le secteur manufacturier, l'augmentation de la limite du nombre d'embauches de travailleurs étrangers à 20% est une bonne nouvelle pour plusieurs de nos manufacturiers québécois! De nombreuses entreprises manufacturières doivent refuser des commandes et certaines remettent même en question leurs projets d'investissement parce qu'elles n'ont pas les travailleurs nécessaires. Ce sont plus de 18 milliards de dollars que le Québec a laissés sur la table dans les deux dernières années en raison de la pénurie de main-d'oeuvre dans le secteur manufacturier », affirme Véronique Proulx, présidente-directrice générale de MEQ.

De plus, MEQ accueille favorablement la prolongation d'un an de ce projet pilote, celui-ci se concluant maintenant au 31 décembre 2024, et salue le bon travail de collaboration fait par le gouvernement fédéral, le gouvernement du Québec et la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT) concernant la mise en place de projet pilote.

Rappelons que MEQ demandait que des assouplissements soient apportés au PTET, notamment en vue de simplifier ce programme, de réduire les délais et de modifier la limite de 10% par usine de manière à être plus agile pour répondre aux besoins des manufacturiers et à assurer plus de prévisibilité.

Les manufacturiers pourront grandement bénéficier de ces nouvelles mesures

Dans le secteur québécois de la fabrication, le recours aux travailleurs étrangers temporaires au cours des dernières années a plus que triplé. En 2015, 4,25% des postes occupés par des travailleurs étrangers temporaires au Québec se trouvaient dans le secteur de la fabrication (soit 651 sur un total de 15 330). En 2020, ce nombre s'élevait à 4 801, sur un total de 32 965 travailleurs étrangers temporaires, soit 14,56 % du total. Le secteur de la fabrication est le deuxième ayant davantage recours aux travailleurs étrangers temporaires, après celui de l'agriculture, foresterie, pêche et chasse.

« Il faut maintenant s'assurer de favoriser une installation durable, sur le long terme, des travailleurs étrangers temporaires en région. Cela passe, entre autres, par une offre de francisation accrue, une bonne capacité d'hébergement et une aide renforcée aux entreprises pour favoriser l'intégration de ces travailleurs, notamment en matière de formation », conclut Mme Proulx.

À propos de Manufacturiers & Exportateurs du Québec (MEQ)

MEQ représente 1?100 manufacturiers à travers le Québec. Le secteur manufacturier québécois emploie plus de 473 000 personnes et représente 13,5 % du PIB ainsi que 86,5 % des exportations. Il a généré des ventes globales de près de 153 milliards de dollars en 2020.

SOURCE Manufacturiers et Exportateurs du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

18 aoû 2022
Canada Carbon Inc. (la « Société ») annonce qu'elle a accordé des options (chacune, une "option") pour acheter un total de 400 000 actions ordinaires dans le capital de la Société (chacune, une "action ordinaire") à certains consultants de la...

18 aoû 2022
L'Association minière du Québec (AMQ) tient à rectifier ce qui a été véhiculé dans les médias concernant les attestations d'assainissement, maintenant nommées autorisations ministérielles pour l'exploitation d'établissements industriels. Dans un...

18 aoû 2022
ENTREPRISES MINIÈRES GLOBEX INC. (GMX ? Bourse de Toronto, G1MN ? Bourses de Francfort, Stuttgart, Berlin, Munich, Tradegate, Lang & Schwarz, LS Exchange, TTMzero, Düsseldorf, Quotrix Düsseldorf et GLBXF ? International OTCQX aux É.-U.) est heureuse...

18 aoû 2022
Faisant suite au dévoilement du plan d'action de la Fonderie Horne, une compagnie Glencore, en vue d'abaisser significativement ses émissions atmosphériques, l'Association minière du Québec (AMQ) salue et félicite l'entreprise pour ses efforts afin...

18 aoû 2022
La Fonderie Horne, une compagnie Glencore, annonce aujourd'hui qu'elle planifie un investissement de plus de 500 millions de dollars entièrement dédié à l'amélioration de la qualité de l'air afin de réduire d'ici cinq ans ses émissions d'arsenic à 15...

17 aoû 2022
IBU-tec advanced materials AG et la société d'exploration minière anglo-norvégienne Norge Mining Ltd. ont signé une lettre d'intention confirmant la mise en place d'une coopération stratégique. Grâce à cet accord, IBU-tec accèdera aux plus grandes...



Communiqué envoyé le 10 janvier 2022 à 12:36 et diffusé par :