Le Lézard
Classé dans : Le Covid-19
Sujet : Plaidoyer (politique)

Retour en classe le 17 janvier prochain - Une rentrée prématurée en présentiel sans mesures de protection suffisantes qui inquiète les profs


MONTRÉAL, le 13 janv. 2022 /CNW Telbec/ - C'est avec stupéfaction et grande inquiétude que l'Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec reçoit l'annonce faite par le gouvernement, dans le contexte actuel, d'un retour en classe en présence de l'ensemble des élèves du primaire, du secondaire, de la formation professionnelle et de la formation générale aux adultes et ce, dès le lundi 17 janvier prochain. Dans une lettre envoyée en début de semaine aux autorités gouvernementales, l'APEQ a exprimé d'importantes réserves quant à un retour en classe prématuré et ce, dans le contexte d'une augmentation fulgurante des cas de COVID-19 liée au variant Omicron dans la communauté et ce, sans que la situation épidémiologique ne soit stabilisée et que des mesures suffisantes n'aient été mise en place pour assurer la protection du personnel scolaire, des élèves et de leurs parents. 

Bien que l'APEQ reconnaisse que le passage à l'enseignement en ligne est loin d'être idéal  tant pour les familles, que pour l'apprentissage et la santé psychologique des élèves, l'APEQ s'inquiète du fait qu'un retour en présence des élèves dans les conditions actuelles, sans mesures de protection additionnelles, risque au contraire de mettre en péril la santé et la sécurité des élèves et du personnel et mener à de multiples bris de services, causant davantage d'instabilité pour nos élèves et leurs familles. Contrairement à l'Ontario, aucune mesure concrète n'a été adoptée à ce jour par le gouvernement du Québec pour assurer la qualité de l'air dans l'ensemble des écoles, notamment l'installation d'unités mobiles de purification d'air ou d'échangeurs d'air dans les classes non mécaniquement ventilées. De plus, l'APEQ est d'avis que les nouveaux protocoles de gestion des cas dans les écoles établis par la santé publique risquent de contribuer à faire de nos écoles le principal incubateur de la transmission de la COVID-19 dans la communauté, mettant à risque la santé des enseignantes et enseignants qui sont en première ligne, de leurs élèves et de leurs familles. "Dans un contexte de pénurie, cette décision, loin de valoriser le personnel de l'éducation, risque au contraire de le démobiliser et d'en précipiter son exode. Le fardeau est à nouveau placé sur le dos du personnel scolaire. C'est très inquiétant." - Heidi Yetman, présidente de l"APEQ

 Dans un tel contexte, l'APEQ réitère sa demande au gouvernement Legault de:

SOURCE L'Association provinciale des enseignantes et des enseignants (QPAT-APEQ)

SOURCE Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:45
La professeure Charlotte Deane, de l'Université d'Oxford, a rejoint Exscientia au titre de scientifique en chef de l'intelligence artificielle des produits biologiques. À ce poste nouvellement créé, elle se concentrera sur l'application de...

à 11:43
Les membres du Conseil des entreprises privées en santé et mieux-être (CEPSEM) réagissent positivement aux conclusions de la Commissaire à la santé et au bien-être contenues dans son rapport final. Ces constats s'inscrivent dans l'esprit collaboratif...

à 11:30
Les mesures présentées dans le budget 2022 de l'administration Plante-Ollivier démontre à nouveau l'incapacité de Projet Montréal à gérer les finances de la Ville. En plus de ne pas tenir compte du contexte de la cinquième vague de la pandémie,...

à 10:05
À la suite d'une évaluation positive de sa performance ESG, Nouveau Monde Graphite Inc. (« Nouveau Monde » ou la « Société ») publie ses objectifs 2022 concernant le développement de ses projets et sa croissance. La Société prévoit terminer le...

à 10:00
Aujourd'hui, l'honorable Lawrence MacAulay, ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, accompagné de Yasir Naqvi, député d'Ottawa-Centre et de l'honorable David J. McGuinty, député d'Ottawa-Sud, a annoncé que Du...

à 10:00
Le Commissaire à la santé et au bien-être (CSBE) publie aujourd'hui son rapport final sur la performance des soins et services aux ainés pendant la première vague de la pandémie. En plus d'identifier les causes de la contreperformance du Québec...



Communiqué envoyé le 13 janvier 2022 à 18:48 et diffusé par :