Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Personnes âgées, CPG, DEI

Enquête du Bureau du coroner : la maltraitance organisationnelle ne doit pas être écartée, insiste le Réseau FADOQ


MONTRÉAL, le 14 janv. 2022 /CNW Telbec/ - Le Réseau FADOQ déplore que la ministre des Aînés, Marguerite Blais, ait refusé d'aborder la notion de maltraitance organisationnelle lors de son témoignage dans le cadre de l'enquête du Bureau du coroner concernant les décès de la COVID-19 survenus dans des milieux d'hébergement au cours de la première vague.

Le gouvernement Legault doit reconnaître que la maltraitance organisationnelle est une réalité et doit l'insérer dans son projet de loi 101, Loi visant à renforcer la lutte contre la maltraitance envers les aînés et toute autre personne majeure en situation de vulnérabilité ainsi que la surveillance de la qualité des services de santé et des services sociaux.

Cela doit mener à des changements concrets, notamment au niveau des ratios de personnel soignant/patient, du financement du système de la santé ainsi que dans l'offre de soins et de services à domicile.

« Bien avant la pandémie, le Réseau FADOQ soulignait que le traitement réservé aux résidents en CHSLD s'apparentait à de la maltraitance organisationnelle. Le Réseau FADOQ ne comprend pas pourquoi la ministre et le gouvernement du Québec refusent d'aborder la notion de maltraitance organisationnelle », affirme Gisèle Tassé-Goodman, présidente du Réseau FADOQ.

Pour le Réseau FADOQ, il y a présence de maltraitance organisationnelle quand les politiques budgétaires et autres ont des impacts sur la capacité du système à desservir convenablement sa clientèle ou lorsque les procédures d'un établissement créent des situations pouvant causer du tort ou de la détresse aux usagers.

Faire la lumière et régler le problème en profondeur

De nombreux témoignages ont été recueillis par la coroner Géhane Khamel, dont certains sont contradictoires. Alors que les audiences se poursuivent, le Réseau FADOQ espère que l'ensemble des morceaux du casse-tête seront assemblés afin que l'enquête puisse contribuer à améliorer le système de santé du Québec, tout particulièrement le secteur de l'hébergement et des soins de longue durée. Il importe que l'histoire ne se répète pas.

« Qui dit vrai? Le réseau de la santé avait-il préparé les CHLSD? Les familles des victimes attendent des réponses. Nous espérons que la coroner Kamel pourra faire la lumière sur toutes ces questions. Mais surtout, que ses recommandations finales seront appliquées afin d'apporter des changements plus que nécessaires afin que nos aînés vieillissent dans le respect et la dignité dans les CHSLD », souligne Mme Tassé-Goodman.

Avec près de 550 000 membres, le Réseau FADOQ est le plus important organisme d'aînés au Canada. Sa mission est de rassembler et représenter les personnes de 50 ans et plus pour les aider à maintenir et améliorer leur qualité de vie. Le Réseau défend et fait la promotion de leurs droits et valorise leur apport à la société. Il leur offre plusieurs programmes, services et activités, ainsi qu'une gamme de loisirs pour les inciter à demeurer actifs.

SOURCE FADOQ


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:00
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain invite les représentants des médias à assister à une conférence de Joanne Castonguay, commissaire à la santé et au bien-être, le mercredi 25 mai de 11 h 30 à 13 h 30. La crise provoquée par la pandémie...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, pour les dernières 24 heures, au Québec, font état de : 417 nouveaux cas, pour un total de 1?062?452 personnes infectées*?;3 nouveaux décès rapportés dans les 24 dernières heures, pour un...

à 10:30
TELUS a annoncé aujourd'hui qu'elle investit 11 milliards de dollars dans l'infrastructure réseau, dans ses activités opérationnelles et dans le spectre au Québec au cours des quatre prochaines années, en plus de s'engager à investir 70 milliards de...

à 10:00
La population canadienne est l'une des plus en santé du monde, et chaque Canadien et Canadienne mérite d'avoir la possibilité de s'épanouir et de vivre en santé. Notre gouvernement reconnaît que toute personne devrait avoir des ressources et des...

à 09:00
La ministre des Affaires municipales et de l'Habituation et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest, a souligné aujourd'hui, au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, le début des...

à 09:00
KYE Pharmaceuticals Inc. (« KYE »), une entreprise privée dont le siège social est situé à Mississauga, en Ontario et dont la mission est de mettre sur le marché canadien des médicaments qui répondent à des besoins cliniques importants non comblés, a...



Communiqué envoyé le 14 janvier 2022 à 16:26 et diffusé par :