Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement
Sujet : ESG

Hisense s'engage à atteindre son objectif de réduction des émissions de GES : une réduction de 202,6 % par rapport aux niveaux de 2021 d'ici 2022


QINGDAO, Chine, 26 janvier 2022 /CNW/ - Hisense a fait l'annonce aujourd'hui de son engagement à établir des objectifs de réduction de 230 000 tonnes d'émissions de gaz à effet de serre (GES) en 2022 et a publié sa vidéo sur le développement durable, « Hisense, vers un avenir plus vert ». Selon Hisense, le processus de fabrication a permis de réduire de 76 000 tonnes ses émissions de dioxyde de carbone en 2021. L'adoption d'une stratégie diversifiée sera nécessaire à la réalisation de cet objectif à l'échelle mondiale en 2022. Dans cette optique, la transformation s'opérera tant pour le commerce interentreprises que pour le commerce entreprises à consommateur afin de favoriser le développement durable.

 

Objectif de réduction des émissions de GES d'Hisense (PRNewsfoto/Hisense)

 

Hisense B2B (PRNewsfoto/Hisense)

Élaboration d'un nouveau modèle de commerce interentreprises orienté vers le développement durable

La tendance générale consiste à privilégier une approche « axée sur les personnes et les applications », le développement en matière d'intelligence et l'autonomisation durable. Hisense, qui se concentre sur le développement et la production de technologies de pointe, a réussi à étendre sa présence dans le secteur du commerce interentreprises, en se concentrant sur les solutions intelligentes Smart City, les moniteurs médicaux, etc.

Les solutions intelligentes Smart City de Hisense utilisent un noyau à double plateforme « city cloud brain + Hisense cloud brain » pour mener à bien la construction des villes intelligentes. Ce programme vise à réduire les émissions de CO2 en diminuant la congestion routière. Cet effort a été la première étape du développement et de l'application des technologies de villes intelligentes. Jusqu'à présent, les solutions intelligentes Smart City de Hisense ont été utilisées avec succès dans 169 villes. Hisense met l'accent sur l'expansion du développement de son commerce interentreprises et sur la concrétisation de sa stratégie de mondialisation.

Prendre des mesures relatives au commerce entreprises à consommateur pour favoriser les économies d'énergie et la réduction des émissions

Les avancées technologiques permettent de développer des produits et des technologies de haute qualité. Les appareils électroménagers Hisense accordent une attention permanente à « la conception écologique, l'approvisionnement écologique, la fabrication écologique, la logistique écologique, le recyclage écologique », contribuant ainsi à accélérer la transition écologique du secteur des appareils électroménagers.

En 2022, Hisense continuera à mettre en oeuvre des « initiatives vertes, à créer des occasions », notamment par l'utilisation substantielle de matériaux respectueux de l'environnement, l'utilisation de l'énergie solaire comme alternative à la très polluante énergie traditionnelle au charbon, la simplification du processus de fabrication de la production grâce à la technologie d'injection à cycle thermique rapide et l'ajout du marquage des produits en plastique à usage unique pour augmenter l'efficacité de l'utilisation des pièces de réfrigérateur.

La technologie verte pour le développement durable est l'étape la plus importante dans le cheminement de Hisense vers la promotion du développement social et économique. Hisense s'engage à faire progresser le développement durable et à bâtir un avenir plus vert et plus durable. Elle estime que les efforts en matière de développement durable apporteront la prospérité aux familles et aux sociétés.

 * Données de références pour la Chine uniquement

Vidéo - https://www.youtube.com/watch?v=ZcqzEepU98g

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1734430/image_1.jpg

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1734431/image_2.jpg

 

SOURCE Hisense


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:00
RECYC-QUÉBEC présente aujourd'hui son Plan stratégique 2022-2025. Ce plan a été élaboré alors que le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) entamait ses travaux sur L'état des lieux et la gestion des résidus ultimes, qui allaient...

à 10:00
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs réalisera, en collaboration avec l'Association de la rivière Sainte-Marguerite et l'Institut national de la recherche scientifique, un projet d'évaluation de l'abondance des jeunes saumons...

à 10:00
Le Fonds de solidarité FTQ octroie 30 000 $ aux Amis des Jardins de Métis pour la restauration des berges à Sainte-Flavie, site endommagé par les grandes marées de décembre 2010. De concert avec la municipalité de Sainte-Flavie et des organismes...

à 09:25
En 1947, le sylviculteur Joe Cox observa les mâchoires en forme de C d'une larve de coléoptères xylophages mâchant habilement du bois. Ce fut l'inspiration de sa « Cox Chipper Chain » qu'il inventa en toute discrétion dans le sous-sol de sa maison à...

à 09:08
Fidèle à ses engagements sur les sols vivants depuis de nombreuses années et réitérés durant le salon Vinexpo en 2020 à Paris, Moët Hennessy, division Vins & Spiritueux du groupe LVMH, organise la première édition du World Living Soils Forum (WLSF),...

à 09:00
Le député de Saint John-Rothesay, Wayne Long, au nom du ministre des Ressources naturelles, l'honorable Jonathan Wilkinson, fera une annonce sur l'énergie renouvelable intelligente en compagnie du directeur général de Natural Forces, Robb Apold; du...



Communiqué envoyé le 26 janvier 2022 à 17:07 et diffusé par :