Le Lézard
Classé dans : Transport, Vacance et tourisme, Le Covid-19
Sujet : Nouveaux produits et services

« CULTURE GATE to JAPAN »


Un projet de communication culturelle de l'Agence pour les affaires culturelles

Une exposition d'arts médiatiques fusionnant la culture traditionnelle du Japon et la technologie se tiendra à l'aéroport de Haneda ainsi qu'à un autre emplacement à compter du mercredi 19 janvier 2022

TOKYO, 28 janvier 2022 /PRNewswire/ -- L'Agence pour les affaires culturelles du gouvernement du Japon a lancé le 19 janvier 2022 la deuxième édition de son projet novateur de promotion culturelle, « CULTURE GATE to JAPAN ». L'événement se déroule à l'aéroport de Haneda, ainsi qu'au Tokyo International Cruise Terminal (terminal de croisière international de Tokyo). À cette occasion, des artistes et des créateurs spécialisés en arts médiatiques ont créé des oeuvres inspirées de divers aspects de la culture japonaise. Leur travail sera exposé dans les aéroports et les terminaux de croisière afin de faire la promotion de la culture japonaise.

CULTURE GATE to JAPAN

Deux installations seront exposées à l'aéroport de Haneda : « NEO-KAKEJIKU », qui intègre la technologie et des touches modernes dans les rouleaux suspendus traditionnels, ainsi qu'une deuxième installation consacrée au thème des feux d'artifice.

Le Tokyo International Cruise Terminal accueillera « +A+ » (prononcé « plus A plus »), une exposition d'oeuvres vidéo consacrées à la mer et au coeur humain. Les vidéos ont été sélectionnées par Junichi TAKEKAWA (représentant de David Watts inc.), connu pour son travail en tant que directeur de la création de MUTEK.JP.

[Aperçu des expositions]
<Aéroport de Haneda>
(1) Nom de l'exposition : « NEO-KAKEJIKU »
Lieu : ? Aérogare 2 de l'aéroport de Haneda, Marketplace, 2e étage
Période : 19 janvier 2022 ? 21 mars 2022*
Lien YouTube : https://youtu.be/AT8JmxsPREQ

Le mélange entre la culture traditionnelle et la technologie de pointe est un des aspects attrayants de la culture japonaise mis en avant par l'exposition. À l'aéroport, nos installations Welcome Art invitent les visiteurs à découvrir et à apprécier cette rencontre entre l'art traditionnel japonais et un large éventail d'arts médiatiques contemporains, notamment des formes de divertissement modernes (mangas et animations) et d'autres formes d'art qui s'appuient sur la technologie.

Des rouleaux suspendus ornés de peintures et de calligraphies ont également été installés sur les murs de l'aéroport. Nous avons incorporé des éléments technologiques et des touches modernes dans ce média traditionnel afin d'en donner une nouvelle interprétation. Dans la partie centrale de chaque rouleau (ou « honshi »), habituellement orné par une image ou une calligraphie, un écran diffuse des vidéos créées par cinq artistes spécialisés en arts médiatiques contemporains.

Ces écrans en forme de rouleau suspendu offrent aux artistes et aux créateurs de nouveaux moyens d'accueillir et d'inspirer les visiteurs de l'aéroport, et de leur présenter la culture et l'attrait du Japon sous de nouvelles perspectives.

(2) Nom de l'exposition : « Transcending Prayers »  
Lieu : ? Aérogare 2 de l'aéroport de Haneda, Marketplace, 2e étage  
Période : 19 janvier 2022 ? date à déterminer*

Exhibition title:

Les « hanabi », ou feux d'artifices, ces spectacles enchanteurs appréciés par tant de personnes à travers le monde, ont connu un parcours quelque peu unique au Japon. Depuis le XVIIe siècle, ils évoluent de concert avec les différentes cultures régionales du pays et occupent aujourd'hui une place importante dans la culture du Japon. L'artiste Sayaka SHIMADA utilise le symbole à la fois local et mondial du feu d'artifice pour s'exprimer. Ses oeuvres explorent la culture complexe du Japon, particulièrement la coexistence des concepts, un aspect de la culture qui imprègne même les histoires, les philosophies et l'esthétique.

Historiquement, les feux d'artifice ont joué deux rôles contradictoires, en tant que festival et en tant que service commémoratif donnant repos aux âmes des défunts, connaissant un grand succès aussi bien dans le premier scénario que dans le deuxième. Dans le cadre de cette exposition, Mme SHIMADA s'est concentrée sur le dualisme du festival des feux d'artifice. Après avoir recueilli et analysé les données temporelles et géographiques de tous les feux d'artifice annulés en raison de la COVID-19 au Japon en 2020, elle a créé des feux d'artifice qui visent à la fois à évoquer un monde parallèle et à rendre hommage aux festivals annulés. Le format de l'exposition changera progressivement. L'artiste présentera tout d'abord une vidéo sur le processus de production et les simulations de données. Par la suite, une installation sera mise en place avec les tubes utilisés lors du spectacle de feu d'artifice, et celle-ci sera accompagnée de séquences filmées.

En tant qu'artiste, mais aussi en tant que créatrice primée de feux d'artifice, Mme SHIMADA aspire à créer un monde qui met en contraste les différents aspects des feux d'artifice, en examinant les contextes historiques et culturels.

Jusqu'au 21 mars 2022*, les oeuvres de l'exposition de l'an dernier seront présentées sur des écrans et des panneaux au FLIGHT DECK TOKYO, au 5e étage de l'aérogare 2 de l'aéroport de Haneda.

*Veuillez noter que l'exposition peut être déplacée ou suspendue pour des raisons liées au lieu d'exposition ou à la pandémie de COVID-19. Pour obtenir les dernières informations, veuillez consulter le site officiel.

<Tokyo International Cruise Terminal> 
Nom de l'exposition : « +A+ » 
Lieu : Tokyo International Cruise Terminal, 3e étage, écran LED  
Période : À DÉTERMINER

*Le Tokyo International Cruise Terminal est actuellement fermé, conformément aux politiques du gouvernement métropolitain de Tokyo. L'exposition ouvrira lorsque le terminal sera de nouveau ouvert au public. Rendez-vous sur le site officiel pour consulter le calendrier à jour et obtenir les dernières informations.

Liens YouTube :

1. https://youtu.be/h8oisus5qr8

2. https://youtu.be/28fWPuCvdUs

 

3. https://youtu.be/lXtQ_3AqWV0

« Bienvenue au terminal qui attire votre attention à l'esprit de la mer »

Avec la mer et le va-et-vient incessant des vagues en toile de fond, le cadre du Tokyo International Cruise Terminal conduit les créateurs à percevoir le temps différemment que celle de la société humaine, et les inspire à imaginer de nouvelles interactions avec l'esprit.

L'exposition +A+ (Plus A Plus) utilise du son et des images pour évoquer le monde de l'« +A+ », un code imaginaire qui se connecte au port. « A » désigne les activités culturelles et artistiques dans lesquelles les « A »rtistes expriment et « A »rchivent l'interaction entre le port, y compris les rencontres et les traditions, et la mer, qui s'« A »dapte aux contextes de la culture japonaise.

Au travers d'une vision culturelle introspective, les trois artistes de l'exposition capturent cette relation personnelle entre l'esprit humain et la mer. Avec une vision qui ne manquera pas de marquer les esprits, les oeuvres invitent à réfléchir à des questions essentielles aussi éternelles que les vagues déferlantes. Au Tokyo International Cruise Terminal, découvrez la « mer » qui réside dans votre « esprit » et, avec la baie de Tokyo en toile de fond, explorez la culture marine japonaise sous un nouvel angle à travers des oeuvres artistiques.

<Artistes> (par ordre alphabétique)

AC-bu

L'équipe artistique crée des oeuvres d'actualité dans divers médias, y compris la télévision, les publicités et les vidéos musicales, combinant un style d'expression intense et énergétique avec des illustrations passionnées et réalistes. Lors du 18e Festival des arts médiatiques du Japon, « Safe Driving Guide » (2014), une histoire en images au rythme effréné, a figuré dans la liste du jury dans la catégorie Divertissement. En outre, « Powder/New Tribe » (2019) a été nominé dans la catégorie Films de télévision et de commande au Festival international du film d'animation d'Annecy. Depuis 2019, AC-bu enseigne en tant que professeur invité à l'Université des Arts de Kyoto.

Creative Label nor

Creative Label nor est un collectif d'art lancé en 2017 par des membres de divers horizons, y compris des scientifiques, des musiciens, des architectes, des programmeurs, des ingénieurs et des concepteurs. Utilisant la technologie pour créer des représentations artistiques des phénomènes naturels, le groupe a pour vocation d'incarner le mariage entre la science et l'art. Au 22e Festival des arts médiatiques du Japon, l'oeuvre « dyebirth » (2017), qui déverse de l'encre en fonction d'un algorithme, a figuré dans la liste du jury dans la catégorie Art.

Saeko EHARA

Née à Tokyo en 1985, Saeko EHARA est artiste et vidéo-jockey. Diplômée de l'Académie royale des arts de La Haye (KABK) aux Pays-Bas, elle travaille depuis plus de dix ans dans le monde du divertissement. Elle a notamment travaillé dans le domaine des concerts, dans des rôles tels que la production vidéo et la projection vidéo. Ses activités commencent véritablement au Japon et à l'étranger en 2020. Sous le thème « le paysage préservé dans mes souvenirs », elle crée des oeuvres d'art dans le domaine de l'art numérique. Les derniers projets majeurs auxquels elle a participé sont MUTEK.JP (2021) et le projet Ars Electronica Festival Garden NYC Portal de XRE (2021).

Natsujikei MIYAZAKI

Née dans la préfecture de Miyagi en 1987, Natsujikei MIYAZAKI est artiste de mangas. Elle a lancé sa carrière en 2010 par la publication de son premier manga épisodique, « Yugata madeni Kaeru yo » (I'll Be Home by Evening; Kodansha, Ltd.), dans « Gekkan Morning Two » (volume 40). Son manga « The News of Transformation » (Kodansha, Ltd., 2013) a figuré dans la liste du jury, dans la catégorie Manga, au 17e Festival des arts médiatiques du Japon. Avec un style expérimental, elle dépeint le tourbillon d'émotions intenses de la vie quotidienne.

Parmi les livres qu'elle a publiés, citons « There's Nothing Wrong with Me » (Kodansha, Ltd.), « To, Aru Hi no Sugoku Fushigi » (Something Really Weird Happened One Day ; Hayakawa Publishing Corp.) et « Anata wa Bun-chan no Koi » (You're Bunchan's Love ; Kodansha, Ltd.).

Nyamyam

Nyamyam est un studio de développement indépendant basé au Royaume-Uni. Il réunit trois créateurs de jeux qualifiés, originaires du Japon, du Royaume-Uni et de l'Allemagne, qui sont unis par un amour de la culture japonaise. « Tengami » (2014) est un jeu d'aventure et de puzzle, dont les visuels incorporent la texture du papier « washi » japonais, un des magnifiques trésors traditionnels du Japon, et la structure des livres pop-up. Le studio a remporté des prix à SXSW 2014, à l'IndieCade, à SOWN, à Develop Showcase et au Game Connection BIG Festival, figurant également dans la liste du jury dans la catégorie Divertissement au 18e Festival des arts médiatiques du Japon.

Hiroaki OISHI ?Minori NAGASHIMA

? Hiroaki OISHI

Hiroaki OISHI est né dans la préfecture de Fukuoka en 1984. Il est diplômé de l'école supérieure de Design de l'Université de Kyushu. Créateur d'art multimédia vidéo, ses oeuvres visent à exprimer de manière interactive, organique et émotionnelle l'interaction entre le corps et l'environnement à travers l'infographie et les algorithmes. Il se consacre parallèlement à l'enseignement et à la recherche. Parmi ces projets majeurs récents, citons l'oeuvre vidéo de teamLab « Universe of Water Particles » (2013) et la vidéo musicale de Minori Nagashima, « Queen of xxx » (2019). Il est maître de conférences à la faculté d'Informatique de design de l'Université des arts de Musashino.

? Minori NAGASHIMA

Minori NAGASHIMA est une artiste indépendante qui se consacre à la musique et à l'art. Elle est diplômée de l'Université des Arts de Tokyo et de l'école supérieure de l'Université Keio. Ayant travaillé sur des prestations scéniques, des défilés de mode et des productions vidéo en tant que compositrice et arrangeuse, elle fait également partie du groupe de musique QUEEN BEE. Son activité professionnelle s'étend à la direction d'expositions et à la direction artistique. Au cours des dernières années, elle a joué un rôle clé dans de grands projets artistiques, notamment « yorunoyo - YOKOHAMA CROSS NIGHT ILLUMINATION » (Yokohama, 2020) et « JINTAI NETWORK SYMPHONY at THE BODY?Challenging the Mystery » (Musée national de la nature et des sciences, 2018), participant à la composition musicale et à la conception acoustique de ces oeuvres.

Sayaka SHIMADA

Diplômée de la formation au cinéma de la faculté d'Art de l'Université Nihon, Sayaka SHIMADA prépare un doctorat à l'Université des Arts de Tokyo.

Ses principales formes d'expression sont les films et les installations. Mme  SHIMADA, qui découvre un vif intérêt pour les feux d'artifice et leur énergie lors de ses études, exerce également la profession de créatrice de feux d'artifice. Pour mettre en lumière de nouvelles réalisations et de nouveaux enjeux, elle examine et reconstruit des composants de feux d'artifice, tout en étudiant la physicalité, l'ingénierie des explosifs et les contextes culturels et historiques sous des angles différents.

En outre, elle crée des oeuvres d'art inspirées des motifs dessinés par les éléments naturels tels que le feu, la foudre, le rayonnement et l'eau. Elle participe à des spectacles de feux d'artifice au Japon et dans d'autres pays en tant que directrice des feux d'artifice.

Dorita TAKIDO

Dorita TAKIDO est une artiste et conceptrice basée à Tokyo. Elle crée de nouvelles expériences pratiques qui perturbent les sens en combinant des fonctions et des sens différents. Tout en établissant des passerelles vers la pensée, elle explore simultanément la technologie et les conceptions sophistiquées. Outre une mention honorable au prix Ars Electronica dans la catégorie Musiques digitales et art sonore, elle a été nominée au prix STARTS 2017 d'Ars Electronica pour son oeuvre « Bug's Beat » (2017). De plus, lors du 18e Festival des arts médiatiques du Japon, « Slime Synthesizer » (2014) a remporté le prix New Face Award dans la catégorie Divertissement. Mme TAKIDO exerce ses activités au Japon et à l'étranger, et son travail a été exposé à Singapour et aux Pays-Bas.

Nao YOSHIGAI

Nao YOSHIGAI est née dans la préfecture de Yamaguchi en 1987. Cinéaste, danseuse et chorégraphe, elle réalise, interprète et chorégraphie des vidéos, des films, des publicités et des vidéoclips tout en abordant ses propres sensations physiques et ses émotions. Au 19e Festival des arts médiatiques du Japon, son film « hottamaru days » (2015) a remporté le prix New Face Award dans la catégorie Divertissement. Elle a chorégraphié la vidéo musicale de Kenshi YONEZU « Lemon » (2018), dans laquelle elle apparaît également, et son film « Grand Bouquet » (2019) a été officiellement projeté au Festival de Cannes, à la Quinzaine des Réalisateurs.

<Conservateur>

Junichi TAKEKAWA

Né à Shinjuku en 1972, Junichi TAKEKAWA est le représentant de David Watts Inc. et travaille principalement à Tokyo et à Kanagawa. Il crée des moments qui stimulent la créativité humaine, notamment des expériences explorant des liens entre l'art et la technologie qui transcendent l'espace et le temps. M. TAKEKAWA recherche constamment de nouvelles expériences personnelles et à ce titre, il planifie des programmes complets et organise des projets pour des industries et des entreprises aux manières de penser différentes. Il est le directeur de l'association générale constituée PEACE NIPPON PROJECT, qui a pour vocation de communiquer la beauté du Japon aux générations futures. M. TAKEKAWA est aussi le directeur de l'association générale constituée MUTEK Japan, ainsi que le directeur de la création de MUTEK.JP, l'unique festival de musique électronique et d'arts numériques en Asie.

????????????????????????????????????????

À propos du projet CULTURE GATE to JAPAN

L'Agence pour les affaires culturelles du gouvernement du Japon a lancé un projet novateur de promotion culturelle appelé « CULTURE GATE To JAPAN ». Le projet présente une série d'installations artistiques à l'aéroport de Haneda et au Tokyo International Cruise Terminal. Des artistes et des créateurs du domaine des arts médiatiques y exposent des oeuvres d'art inspirées de la culture unique de chacune des régions mises en avant, dans le but de faire connaître la culture japonaise et ses attraits au sens large.

Organisateurs : Agence pour les affaires culturelles, gouvernement du Japon  
Site Web officiel : https://culture-gate.jp/ 

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1732312/image_1.jpg 

Video - https://www.youtube.com/watch?v=AT8JmxsPREQ 

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1732314/image_3.jpg 

Video - https://www.youtube.com/watch?v=h8oisus5qr8 

Video - https://www.youtube.com/watch?v=28fWPuCvdUs 

Video - https://www.youtube.com/watch?v=lXtQ_3AqWV0

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:32
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs informe la population de la fermeture temporaire d'un pont situé dans les forêts du domaine de l'État dans la MRC de Maria-Chapdelaine en raison de la crue printanière des eaux....

à 18:31
Mobilité Montréal informe les usagers de la route que des entraves majeures seront mises en place durant la longue fin de semaine de la Journée nationale des patriotes, notamment dans l'échangeur Turcot, dans l'échangeur Saint-Pierre et sur...

à 18:16
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs informe la population que les fortes pluies des derniers jours ont entraîné la rupture de plusieurs tronçons de chemins forestiers dans les Hautes-Laurentides, dont le chemin Bazin au km 21 et le...

à 17:34
Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou reportés en...

à 17:15
Immervision, le principal concepteur mondial de systèmes avancés de vision alliant optique, traitement d'images et technologie de fusion de capteurs, est fier d'annoncer qu'il a été choisi par Halodi Robotics pour doter leur plateforme de robots de...

à 16:00
Ils étaient plus de 2 000 à enfourcher leur vélo, hier (mercredi), pour prendre participer à l'une des 16 initiatives régionales ou l'un des quatre mini-tours scolaires organisées sous la bannière québécoise du Tour du Silence (Ride of Silence), un...



Communiqué envoyé le 28 janvier 2022 à 08:54 et diffusé par :