Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujet : Bénéfices / Revenus

H2O Innovation annonce une croissance soutenue de ses revenus pour son deuxième trimestre de l'exercice financier 2022


Faits saillants

Évènement subséquent

Tous les montants sont en dollars canadiens à moins d'indication contraire.

QUÉBEC, 14 févr. 2022 (GLOBE NEWSWIRE) -- (TSXV : HEO) ? H2O Innovation inc. (« H2O Innovation » ou la « Société ») fait connaître aujourd'hui ses résultats du deuxième trimestre de l'exercice financier 2022 terminé le 31 décembre 2021.

« Le rapport d'aujourd'hui démontre que nous exécutons notre plan stratégique triennal, annonçant une croissance du chiffre d'affaires de 20,1 % et un bénéfice net solide. Malgré les impacts négatifs persistants de la pandémie de la COVID-19, les impacts inhérents sur la main-d'oeuvre, les augmentations du coût des matières premières et les problèmes de la chaîne d'approvisionnement, notre équipe reste concentrée. Nous continuons d'investir dans la Société pour augmenter les ventes, croître grâce à des acquisitions disciplinées et utiliser des outils numériques pour améliorer notre rentabilité. Nous sommes sur la bonne voie pour atteindre nos objectifs, pour l'exercice financier 2024, de croissance organique des revenus de 10,0 % d'une année à l'autre et d'une marge BAIIA supérieure à 11,0 % », a déclaré Frédéric Dugré, président et chef de la direction d'H2O Innovation.

Résultats du deuxième trimestre
H2O Innovation s'appuie sur trois piliers d'affaires différents, ce qui réduit le risque de volatilité des revenus de la Société. Les revenus consolidés de nos trois piliers d'affaires pour la période de trois mois terminée le 31 décembre 2021 ont augmenté de 7,0 M $, ou 20,1 %, pour atteindre 42,0 M $ comparativement à 35,0 M $ pour le trimestre comparable de l'exercice financier précédent. En supposant un taux de change constant du dollar américain, l'augmentation des revenus consolidés aurait été de 7,9 M $, ou 22,5 %. Cette augmentation globale est partiellement attribuable à l'acquisition de Genesys Membrane Products, S.L.U. (« GMP ») le 1er février 2021, qui a contribué pour 2,5 M $ des revenus pour la période de trois mois terminée le 31 décembre 2021 et à l'acquisition de JCO et EC le 15 décembre 2021, qui a contribué pour 0,7 M $ des revenus pour la période de trois mois terminée le 31 décembre 2021.

  
1 Ces mesures non conformes aux IFRS sont présentées à titre d'information supplémentaires et doivent être utilisées conjointement avec les mesures financières IFRS présentées dans ce communiqué. La définition de toutes les mesures non conformes aux IFRS et des mesures supplémentaires selon les IFRS est présentée à la fin de ce communiqué dans la section « Mesures financières non conformes aux IFRS » afin de permettre au lecteur de mieux comprendre les indicateurs utilisés par la direction.


(En milliers de dollars canadiens)Périodes de trois mois terminées les
31 décembre
Périodes de six mois terminées les
31 décembre
 2021202020212020
 $% a)$% a)$% a)$% a)
Revenus par pilier d'affaires        
WTS8 53920,46 94419,917 55021,813 18618,9
Produits de spécialité13 79432,810 38729,725 12931,321 77631,1
O&M19 67646,817 63850,437 71446,935 00350,0
Revenus totaux42 009100,034 969100,080 393100,069 965100,0
         
Marge bénéficiaire brute avant amortissement11 09626,49 38526,822 01627,418 86227,0
Frais d'exploitation b)7 52617,95 84016,714 61118,212 04917,2
Bénéfice net pour la période7621,82680,81 3801,71 2521,8
BAIIA13 4248,22 8278,16 7008,35 9328,5
BAIIA ajusté13 7999,03 56210,27 8179,77 04410,1
Bénéfice net ajusté11 9964,81 7144,94 1285,13 8335,5
Revenus récurrents136 56287,031 16389,169 65886,662 73189,7
  1. % sur les revenus totaux.
  2. Les frais d'exploitation incluent le total des frais généraux d'exploitation, des frais de vente et des frais administratifs.

La performance financière de WTS pour le deuxième trimestre de l'exercice financier 2022 a été caractérisée par une croissance de 23,0 % des revenus. La majeure partie de l'augmentation provient des projets de système de traitement d'eau, qui génèrent généralement des marges bénéficiaires inférieures à celles des activités de services. Par conséquent, en raison de la composition des revenus entre les activités de services et les projets, la marge bénéficiaire brute en % est passée de 22,4 % pour le trimestre comparable de l'exercice financier précédent à 18,8 % pour le deuxième trimestre de l'exercice financier 2022. La rentabilité du pilier d'affaires WTS a également été affectée par les conséquences de la pandémie de COVID-19. Les retards dans les livraisons d'équipements, la suspension temporaire des chantiers de construction à la suite de cas de COVID-19 et l'augmentation du coût des matériaux ont affecté négativement la marge bénéficiaire brute. Les retards dans l'exécution des projets ont augmenté le coût consacré à l'exécution de nombreux projets et ont affecté la marge bénéficiaire brute des projets. L'augmentation du coût des matériaux a affecté les marges bénéficiaires brutes sur les projets WTS, car les augmentations à court terme du coût des matériaux ne peuvent être transférées aux clients en cours de projet. Dans la mesure du possible, en fonction du contrat et de la relation client, l'augmentation du coût des matériaux sera répercutée sur le client.

L'EBAC2 des Produits de spécialité a augmenté de 91,3 % pour le deuxième trimestre de l'exercice financier 2022, attribuable à une proportion plus élevée des ventes provenant des produits chimiques de spécialité, qui se caractérisent par des marges bénéficiaires brutes plus élevées. Malgré sa solide performance financière ce trimestre, le pilier Produits de spécialité a également été confronté à des défis importants causés par la pandémie de COVID-19. Le pilier d'affaires Produits de spécialité dépend de l'importation et de l'exportation de marchandises et a dû faire face à des problèmes de chaîne d'approvisionnement mondiale et à l'augmentation du coût des matériaux, ce qui a eu un impact négatif sur la marge bénéficiaire brute. Au niveau des Produits de spécialité, le délai entre l' avis d'augmentation des coûts sur les matières premières et les ajustements à nos listes de prix entraîne une dilution de la marge brute.

  
1 Ces mesures non conformes aux IFRS sont présentées à titre d'information supplémentaires et doivent être utilisées conjointement avec les mesures financières IFRS présentées dans ce communiqué. La définition de toutes les mesures non conformes aux IFRS et des mesures supplémentaires selon les IFRS est présentée à la fin de ce communiqué dans la section « Mesures financières non conformes aux IFRS » afin de permettre au lecteur de mieux comprendre les indicateurs utilisés par la direction.
La définition du bénéfice avant les dépenses administratives (« EBAC ») représente la marge bénéficiaire brute avant amortissement, diminuée des frais de vente et des frais généraux. L'EBAC est une mesure non définie par les IFRS. Elle est utilisée par la direction pour surveiller la performance financière et prendre des décisions stratégiques. La définition du bénéfice avant les dépenses administratives utilisée par la Société peut différer de celles utilisées par d'autres sociétés.


Au cours du deuxième trimestre de l'exercice financier 2022, le pilier d'affaires O&M a affiché une croissance organique de 11,3 %, compensée par la diminution de la marge bénéficiaire brute en % en raison des conséquences de la pandémie de COVID-19. Le pilier O&M a été affecté par la pression sur les salaires des employés en raison de la pénurie de personnel et de l'inflation, de l'absentéisme dû à la COVID-19 au sein du personnel et de l'augmentation des coûts d'assurance. L'O&M comptait de nombreux employés en congé de maladie en raison de cas de COVID-19, ce qui a entraîné une augmentation importante des heures supplémentaires pour les employés restants, car la nature des services fournis nécessite un niveau de dotation constant. Le coût des heures supplémentaires et l'augmentation des congés de maladie ont eu un impact négatif sur la marge bénéficiaire brute. De plus, les primes d'assurance commerciale et d'assurance maladie aux États-Unis ont considérablement augmenté pendant la pandémie de COVID-19, ce qui a entraîné une baisse de la marge bénéficiaire brute pour la Société. L'O&M a été le plus touché parmi les trois piliers d'affaires de la Société par cette augmentation puisque plus de 90,0 % des employés américains travaillent pour ce pilier d'affaires. Aux États-Unis, la plupart des coûts liés à l'assurance maladie sont payés par l'employeur. Dans la plupart des contrats d'O&M, la Société peut augmenter les frais annuels pour suivre l'ajustement de l'Indice des prix à la consommation. Par conséquent, l'impact sera abordé avec nos clients au cours des mois à venir lorsque chaque contrat atteindra sa date d'ajustement annuel.

La marge bénéficiaire brute avant amortissement de la Société s'est élevée à 11,1 M $, ou 26,4 %, pour le deuxième trimestre de l'exercice financier 2022, comparativement à 9,4 M $, ou 26,8 % pour le trimestre comparable de l'exercice financier précédent, soit une augmentation de 1,7 M $, ou 18,2 %. La force du modèle d'affaires d'H2O Innovation a permis de réduire la volatilité sur la rentabilité de la Société. Au cours du deuxième trimestre de l'exercice financier 2022, l'augmentation de la marge bénéficiaire brute du pilier d'affaires Produits de spécialité a partiellement compensé la diminution des marges bénéficiaires brutes des piliers WTS et O&M, qui étaient les piliers d'affaires les plus affectés par la pandémie de COVID-19.

Les frais d'exploitation de la Société ont atteint 7,5 M $ au cours du deuxième trimestre de l'exercice financier 2022, comparativement à 5,8 M $ pour la période comparable de l'exercice financier précédent, représentant une augmentation de 1,7 M $, ou 28,9 % tandis que les revenus de la Société ont augmenté de 20,1 %. L'acquisition de GMP le 1er février 2021 et l'acquisition de JCO et EC le 15 décembre 2021 ont contribué pour 0,4 M $ de l'augmentation. Le reste de l'augmentation est attribuable à l'embauche de ressources aux ventes, à la reprise des déplacements, à l'augmentation des honoraires professionnels ainsi qu'à l'augmentation de la charge de rémunération à base d'actions et des coûts d'assurance, comparativement au trimestre comparable de l'exercice financier précédent. Sur une base séquentielle, les SG&A de la Société ont augmenté de 0,4 M $, comparativement à 7,1 M $ au premier trimestre de l'exercice financier en cours.

Le BAIIA ajusté de la Société a augmenté de 0,2 M $, ou 6,7 %, pour atteindre 3,8 M $ au cours du deuxième trimestre de l'exercice financier 2022, comparativement à 3,6 M $ pour le trimestre comparable de l'exercice financier 2021. Le % de BAIIA ajusté a diminué pour atteindre 9,0 % pour le deuxième trimestre de l'exercice financier 2022, comparativement à 10,2 % pour le trimestre comparable de l'exercice financier précédent. La diminution du BAIIA ajusté en % découle de la diminution de la marge bénéficiaire brute de la Société et de l'augmentation du ratio SG&A. La rentabilité de la Société a été affectée par les conséquences mondiales de la pandémie de COVID-19, comme discuté précédemment.

Le bénéfice net s'est élevé à 0,8 M $ et 0,009 $ par action pour le deuxième trimestre de l'exercice financier 2022, contre un bénéfice net de 0,3 M $ et 0,003 $ par action pour le trimestre comparable de l'exercice financier 2021. La variation a été affectée par l'augmentation des revenus consolidés de la Société, la diminution des autres (gains) et pertes, montant net, résultant des fluctuations des taux de change, une baisse des impôts, compensée par la diminution de la marge bénéficiaire brute et l'augmentation de l'amortissement. De plus, le ratio SG&A est passé de 16,7 % à 17,9 %.

Résultats de la période de six mois
Les revenus ont atteint 80,4 M $, comparativement à 70,0 M $ pour l'exercice financier précédent; la marge brute s'est établie à 22,0 M $, ou 27,4 %, par rapport à 18,9 M $, ou 27,0 %, à l'exercice financier précédent; le BAIIA ajusté s'est chiffré à 7,8 M $, ou 9,7 %, comparativement à 7,0 M $, ou 10,1 %, à l'exercice financier précédent; le bénéfice net s'est élevé à 1,4 M $, ou 0,016 $ par action, comparativement à un bénéfice net de 1,3 M $, ou 0,016 $ par action à l'exercice financier précédent, essentiellement pour les mêmes raisons que celles mentionnées pour le deuxième trimestre.

Mesures financières non conformes aux IFRS

BAIIA et BAIIA ajusté

Le BAIIA est défini comme le bénéfice avant charges financières, montant net, impôts sur le bénéfice et amortissements. La définition du BAIIA ajusté exclut les dépenses par ailleurs prises en compte dans le bénéfice net présenté selon les principes comptables généralement reconnus (« PCGR »), notamment le (gain) perte de change non réalisé(e), la variation de la juste valeur des contreparties conditionnelles et les charges de rémunération à base d'actions. Ces éléments n'ont pas d'incidence sur la trésorerie ni sur la performance opérationnelle et financière de la Société. La direction a également choisi d'exclure les frais d'acquisition et d'intégration, étant donné qu'ils ne sont pas directement liés à l'exploitation. Le lecteur peut donc faire le lien entre le BAIIA ajusté et le bénéfice net à la lumière du rapprochement présenté ci-dessous. La définition du BAIIA ajusté utilisée par la Société peut différer de celles utilisées par d'autres sociétés. Même si le BAIIA ajusté est une mesure non conforme aux IFRS, il est utilisé par la direction pour prendre des décisions opérationnelles et stratégiques. L'information fournie aux actionnaires, en plus des mesures conformes aux PCGR, leur permet de voir les résultats de la Société à travers les yeux de la direction et de mieux comprendre le rendement financier, malgré l'incidence des mesures conformes aux PCGR.

Rapprochement du bénéfice net au BAIIA et au BAIIA ajusté

(En milliers de dollars canadiens)Périodes de trois mois terminées les 31 décembrePériodes de six mois terminées les 31 décembre
 2021 20202021 2020 
 $ $$ $ 
Bénéfice net pour la période762 2681 380 1 252 
Charges financières, montant net493 5341 050 1 113 
Charge (économie) d'impôts83 235223 (61)
Amortissement des immobilisations corporelles et des actifs au titre de droits d'utilisation886 7891 752 1 578 
Amortissement des immobilisations incorporelles1 200 1 0012 295 2 050 
BAIIA3 424 2 8276 700 5 932 
     
(Gain) perte de change non réalisé(e)(306)428(552)642 
Charges de rémunération à base d'actions274 39493 82 
Variation de la juste valeur des contreparties conditionnelles188 42955 104 
Frais d'acquisition et d'intégration219 226221 284 
BAIIA ajusté3 799 3 5627 817 7 044 

Bénéfice net ajusté
La définition du bénéfice net ajusté exclut les frais d'acquisition et d'intégration, l'amortissement des immobilisations incorporelles provenant des acquisitions, les pertes (gains) de change non réalisé(e)s, la variation de la juste valeur des contreparties conditionnelles et les charges de rémunération à base d'actions. Le lecteur peut donc faire le lien entre le bénéfice net ajusté et le bénéfice net à la lumière du rapprochement présenté ci-dessous. La définition du bénéfice net ajusté utilisée par la Société peut différer de celles utilisées par d'autres sociétés. Le bénéfice net ajusté et le bénéfice net ajusté par action sont des mesures non conformes aux IFRS et ils sont utilisés par la direction pour surveiller la performance financière et prendre des décisions stratégiques.

Rapprochement du bénéfice net au bénéfice net ajusté

(En milliers de dollars canadiens)Périodes de trois mois terminées les 31 décembrePériodes de six mois terminées les 31 décembre
 2021 2020 2021 2020 
 $ $ $ $ 
Bénéfice net pour la période762 268 1 380 1 252 
Frais d'acquisition et d'intégration219 226 221 284 
Amortissement des immobilisations incorporelles provenant des acquisitions1 115 936 2 107 1 922 
(Gain) perte de change non réalisé(e)(306)428 (552)642 
Variation de la juste valeur des contreparties conditionnelles188 42 955 104 
Charges de rémunération à base d'actions274 39 493 82 
Impôt sur le bénéfice relatif aux éléments ci?dessus(256)(225)(476)(453)
Bénéfice net ajusté1 996 1 714 4 128 3 833 

Revenus récurrents
Comme il s'agit d'une mesure financière non conforme aux IFRS, la Société définit les revenus récurrents comme étant des revenus de nature récurrente provenant des clients avec lesquels la Société a établi une relation à long terme et/ou provenant d'une entreprise dont le modèle de vente aux clients est récurrent. Toutefois, rien ne garantit que les revenus récurrents vont durer indéfiniment. Les revenus récurrents de la Société proviennent des piliers d'affaires dédiés aux Produits de spécialité et à l'O&M ainsi qu'aux activités de services du pilier d'affaires WTS. Cette mesure non définie par les IFRS est utilisée par la direction pour évaluer la stabilité des revenus d'une année à l'autre. La définition des revenus de nature récurrente utilisée par la Société peut différer de celles utilisées par d'autres sociétés.

Conférence téléphonique d'H2O Innovation
Frédéric Dugré, président et chef de la direction, ainsi que Marc Blanchet, chef de la direction financière, tiendront une conférence téléphonique pour discuter plus amplement des résultats financiers du deuxième trimestre, à 10h00 (heure de l'Est), le lundi 14 février 2022.

Pour joindre la conférence, veuillez composer le 1-888-440-2131 ou 438-803-0534, de cinq à dix minutes avant le début de la conférence. Les diapositives accompagnant la conférence téléphonique seront disponibles sur la page Présentations Corporatives de la section Investisseurs du site web de la Société.

Le rapport financier du deuxième trimestre est disponible sur www.h2oinnovation.com et sur le site de la NYSE Euronext Growth Paris. Des informations additionnelles sur la Société sont disponibles sur SEDAR (www.sedar.com).

Énoncés prospectifs
Certains énoncés figurant dans le présent communiqué de presse relatifs aux activités de H2O Innovation ainsi que dans d'autres communications publiées par la Société décrivant de manière plus générale les objectifs, projections, estimations, attentes ou prévisions de la direction peuvent constituer des énoncés prospectifs au sens de la législation sur les valeurs mobilières. Les énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l'utilisation des termes tels que « prévoir », « si », « croire », « continuer », « pourrait », « évaluer », « s'attendre à », « avoir l'intention de », « peut », « planifier », « potentiel », « prédire », « projeter », « devrait » ou « devoir » et d'autres expressions similaires ainsi que ceux habituellement utilisés au futur et au conditionnel. Les énoncés prospectifs concernent l'analyse et d'autres informations basées sur les résultats futurs prévus et l'estimation des montants qui ne peuvent pas encore être déterminés, et sont basés sur les estimations et les opinions de la direction à la date à laquelle les déclarations sont faites.

Dans ce communiqué de presse, ces énoncés prospectifs comprennent, sans toutefois s'y limiter, des énoncés concernant la capacité de la Société à développer ses activités et à atteindre des objectifs et financiers spécifiques et impliquent plusieurs risques et incertitudes. Ces risques et incertitudes incluent, sans s'y limiter, la capacité d'H2O Innovation à maintenir sa performance financière, à poursuivre les améliorations continues de ses activités et à compléter, livrer et exécuter les nouveaux projets obtenus par les piliers d'affaires WTS et O&M, à l'intérieur des échéanciers proposés et selon les attentes des clients, et ce, malgré les enjeux mondiaux en lien avec la pandémie de la COVID-19. D'autres facteurs de risque sont décrits dans la notice annuelle de la Société datée du 27 septembre 2021 disponible sur SEDAR (www.sedar.com).

Si un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes se matérialisaient, ou si les hypothèses sous-jacentes à ces énoncés prospectifs se révélaient incorrectes, les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux décrits dans l'information présentée. À moins que la législation applicable en matière de valeurs mobilières l'exige, H2O Innovation décline toute obligation de réviser ou de mettre à jour les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué de presse ou dans toute autre communication par suite de nouvelles informations, d'évènements futurs ou de tout autre changement.

À propos d'H2O Innovation
L'innovation est dans notre nom et c'est ce qui anime l'organisation. H2O Innovation est une société qui offre des solutions de traitement d'eau complètes et qui se concentre sur la fourniture des meilleures technologies et services à ses clients. Les activités de la Société reposent sur trois piliers: i) les technologies de traitement d'eau et services (WTS) appliquent les technologies membranaires et l'expertise en ingénierie pour fournir des équipements et des services de traitement d'eau, d'eaux usées et de réutilisation d'eau aux clients municipaux et industriels, ii) les produits de spécialité (SP) sont un ensemble d'entreprises qui fabriquent et fournissent une gamme complète de produits chimiques de spécialité, de consommables et de produits spécialisés pour l'industrie mondiale du traitement d'eau, et iii) l'opération et la maintenance (O&M) fournissent des opérations contractuelles et des services associés pour les systèmes de traitement d'eau et d'eaux usées. Grâce à l'innovation, nous nous efforçons de simplifier le traitement d'eau. Pour plus d'informations, visitez www.h2oinnovation.com.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) ainsi que la Bourse NYSE Euronext Growth Paris n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Source :
H2O Innovation inc.
www.h2oinnovation.com

Renseignements :
Marc Blanchet
+1 418-688-0170
marc.blanchet@h2oinnovation.com

 



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:00
Le gouvernement du Québec est heureux d'attribuer, par l'entremise du programme Aide financière aux festivals et aux événements touristiques, 30 000 $ au Festival country de Saint-Antonin, qui aura lieu jusqu'au 3 juillet. La ministre du Tourisme et...

à 10:00
Le gouvernement du Québec est heureux d'attribuer, par l'entremise du programme Aide financière aux festivals et aux événements touristiques, 25 500 $ au Pow Wow international de Wendake, qui aura lieu jusqu'au 3 juillet 2022. La ministre du Tourisme...

30 jun 2022
Aujourd'hui, le président d'Israël Isaac Herzog a remis le prix Genesis au Dr Albert Bourla lors d'une cérémonie à Jérusalem, la capitale d'Israël. Le gala a rassemblé des centaines de dignitaires d'Israël, dont des ministres du gouvernement, des...

30 jun 2022
La Garde côtière canadienne (GCC) a commencé sa saison opérationnelle annuelle dans l'Arctique. Au total, la GCC déploiera sept de ses brise-glaces de juin à novembre afin de soutenir les collectivités nordiques et les engagements en matière...

30 jun 2022
Le gouvernement du Québec attribue une aide financière de 59?500 $ au Festival La Noce, qui se déroulera jusqu'au 2 juillet. La ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent, Mme Caroline Proulx, et la...

30 jun 2022
Le gouvernement du Québec attribue une aide financière de 427 102 $ au Festival en chanson de Petite-Vallée, qui se déroulera jusqu'au 9 juillet 2022. La ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent,...



Communiqué envoyé le 14 février 2022 à 08:00 et diffusé par :