Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Lois fédérales et d'états, Plaidoyer (politique)

L'APQ s'oppose au projet de certification et registre des baux de la Ville de Montréal


MONTRÉAL, le 15 févr. 2022 /CNW Telbec/ - L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) ne peut qu'être opposée à l'annonce par la Ville de Montréal de son projet de certification et de mise en place d'un registre des baux.

Pour l'Association des Propriétaires du Québec (APQ), un registre des baux est tout simplement inutile. Les locataires sont déjà protégés plus qu'ailleurs au monde. D'ailleurs, la disposition qui vise à maintenir le prix du logement suite au départ du locataire doit être abolie, tout simplement. Une protection est accordée au locataire en place, mais en plus de cela le locataire peut demander que le loyer soit réduit à un prix plus bas alors qu'il a librement négocié et signé un contrat, le bail ! C'est tout simplement outrageux de bafouer ainsi la liberté contractuelle des gens.
L'offre et le demande doivent tout simplement régir ce type de situation. Si un logement est trop cher, il ne trouvera pas preneur et le prix sera ajusté en conséquence.

"Nous sommes d'avis que l'imposition de nouvelles obligations ne ferait qu'aggraver la charge financière et opérationnelle des propriétaires de logements montréalais. Les propriétaires devront faire expertiser à leurs frais leurs immeubles!" selon Martin Messier, Président de l'APQ.

"Ces derniers souhaitent plutôt que l'appareil municipal travaille avec les propriétaires locatifs et non contre ces derniers." de conclure l'APQ.

L'Administration Plante tient le domaine locatif montréalais comme cible depuis sa première élection en 2017.

"Le rôle d'une administration est de consulter et de s'adapter à la réalité de sa ville. Une administration se doit d'être équitable envers tous ses contribuables. La Ville a une responsabilité envers ses contribuables d'assurer la justesse d'une dépense, alors qu'ici on double des mesures, puisque les propriétaires sont déjà soumis à des obligations au niveau provincial." d'ajouter Martin Messier.

Il existe déjà plusieurs règlements et lois et en vigueur sans devoir ajouter de nouvelles obligations par la Ville de Montréal, ajout d'obligations inadéquates.
Aussi le Tribunal administratif du logement (TAL) et la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) ont déjà comme mandat la surveillance des immeubles.

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) sollicite une collaboration avec la Ville de Montréal afin de rechercher des solutions réelles et gagnantes pour tous, contrairement à ce que l'Administration Plante fait avec le projet de certification

Il faut stimuler l'offre locative et ce n'est certainement pas en assujettissant à des contraintes supplémentaires qu'on peut obtenir le but recherché.
Rappelons qu'avec la méthode de fixation de loyer datant de 1981 et des taux d'augmentation qui donnent des retours sur investissements de 50 ans, un propriétaire aura droit à une augmentation de 1.67$ pour chaque tranche de 1000.00$ dépensés pour des travaux majeurs en 2022!

Pour finir, l'Association des Propriétaires du Québec (APQ) assure qu'elle participera aux consultations à venir et défendra son opposition à ces deux initiatives inappropriées. Il est plus qu'urgent que cette administration propose aussi des solutions qui satisfassent aussi les propriétaires de logements locatifs.

Fondée en 1984, l'Association de propriétaires du Québec (APQ) est la plus importante association à offrir des services aux propriétaires de logements locatifs. Elle dessert les propriétaires de toutes les régions du Québec depuis plus de 35 ans. En plus d'offrir, autant aux propriétaires de duplex ou triplex qu'à des gestionnaires immobiliers, un service d'évaluation sur les locataires unique au Québec.

www.apq.org

SOURCE Association des Propriétaires du Québec (APQ)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 00:34
Inc. a reconnu uLab Systems, la seule entreprise d'orthodontie figurant dans la catégorie de l'industrie des produits de santé, pour sa croissance explosive de 832 % entre 2018 et 2021, lui accordant ainsi une place parmi les 20 % des entreprises les...

18 aoû 2022
Le jeudi 18 août 2022, le comité de négociation du personnel de bureau et des employés auxiliaires d'Unifor a ratifié une entente de quatre ans avec Bell Canada....

18 aoû 2022
« Ugly for a Reason », le documentaire vidéo en trois parties créé par BIRKENSTOCK pour faire la lumière sur les merveilles du pied humain et sensibiliser le public du monde entier à l'importance de la santé du pied, revient aujourd'hui avec son...

18 aoû 2022
Le 18 août 2022, SKYPlay Inc. a annoncé avoir signé un contrat avec Retrocat pour l'intégration du « Projet D » (à venir) sur sa plateforme de blockchain, « SKYPlay », qui sera lancée à la fin du mois. Le « Projet D » est le premier jeu de...

18 aoû 2022
Les petites entreprises sont au coeur des communautés canadiennes. Elles sont un moteur important des économies locales, et leur réussite est essentielle pour accélérer une croissance inclusive qui profite à tous. La ministre du Commerce...

18 aoû 2022
La Confédération des syndicats nationaux (CSN) accueille favorablement le plan d'action de la fonderie Horne de Rouyn-Noranda présenté aujourd'hui pour diminuer ses rejets toxiques. Le passé étant toutefois garant de l'avenir, la prudence reste de...



Communiqué envoyé le 15 février 2022 à 15:22 et diffusé par :