Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Droit / Problèmes légaux, CPG

Changements réglementaires concernant les appareils de protection respiratoire : actualisation des dispositions pour protéger la santé et assurer la sécurité des travailleurs et travailleuses


QUÉBEC, le 24 févr. 2022 /CNW Telbec/ - La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) annonce des changements réglementaires sur les appareils de protection respiratoire (APR). Entrés en vigueur récemment, le Règlement modifiant le Règlement sur la santé et la sécurité du travail et le Règlement modifiant le Code de sécurité pour les travaux de construction concernant les équipements individuels de protection respiratoire visent l'harmonisation des dispositions applicables en matière de protection respiratoire avec les principaux états nord-américains et permettent de protéger la santé et d'assurer la sécurité des travailleurs et des travailleuses. L'actualisation des dispositions réglementaires permettra aux milieux de travail d'utiliser les APR offerts sur le marché et de simplifier l'achat de ces derniers.

Ces règlements reflètent l'évolution récente de la conception et des connaissances scientifiques relatives à la protection respiratoire. De plus, ces règlements permettront aux employeurs ainsi qu'aux travailleuses et aux travailleurs d'utiliser un plus large éventail de ressources pour l'élaboration de leur programme de protection respiratoire. Par exemple, les milieux de travail pourront utiliser les guides et les utilitaires des manufacturiers et des distributeurs d'APR pour le choix et la détermination de la fin de service des éléments d'épuration.

Quels secteurs sont concernés?

Presque tous les secteurs d'activité sont concernés par ces changements puisque les APR sont utilisés lorsque les autres moyens de prévention sont insuffisants. Il est estimé que 600 000 travailleurs et travailleuses portent des APR en continu ou de manière ponctuelle.

Pour soutenir les milieux de travail, la CNESST met à leur disposition différentes sources d'information. En lien avec ces nouveautés, la CNESST et l'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail ont conçu le Guide sur la protection respiratoire.

Avantages de ces modifications

Ces règlements visent l'actualisation des références réglementaires sur la protection respiratoire en permettant :

Ces changements serviront surtout à protéger la santé et à assurer la sécurité des travailleurs et des travailleuses, notamment au regard des maladies professionnelles, dans des métiers plus à risque comme les premiers répondants. La CNESST a d'ailleurs consenti des efforts dans les années passées afin de limiter l'exposition des pompiers aux contaminants chimiques en publiant un guide de bonnes pratiques, L'entretien des vêtements de protection pour la lutte contre les incendies, en collaboration avec le Réseau de la santé publique en santé au travail et l'Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail, secteur « affaires municipales » (APSAM).

La Loi modernisant le régime de santé et de sécurité du travail (LMRSST), sanctionnée le 6 octobre dernier, et le Règlement sur les maladies professionnelles qui en découle précisent les conditions sous lesquelles les pompiers combattants peuvent bénéficier de la présomption de la maladie professionnelle au regard de diagnostics de certains cancers, soit le cancer pulmonaire ou le mésothéliome pulmonaire, le cancer du rein, le cancer de la vessie, le cancer de la peau (mélanome), le cancer du larynx, le cancer de la prostate, le mésothéliome non pulmonaire, le lymphome non hodgkinien et le myélome multiple.

Pour plus d'information sur les nouveautés concernant la LMRSST, consultez le www.modernisationsst.com.

La CNESST, votre porte d'entrée en matière de travail

La CNESST offre aux employeurs ainsi qu'aux travailleurs et aux travailleuses une porte d'entrée unique et une expertise intégrée en matière de normes du travail, d'équité salariale et de santé et de sécurité du travail. Sa structure de gouvernance est paritaire. Elle a notamment pour mission de gérer le Fonds de la santé et de la sécurité du travail, un fonds entièrement autofinancé dont elle est fiduciaire.

Pour plus d'information, visitez notre site Web à cnesst.gouv.qc.ca et suivez-nous sur Facebook (facebook.com/cnesst), Twitter (twitter.com/cnesst) et LinkedIn (linkedin.com/company/cnesst).

Source :

CNESST


Direction générale des communications


Tél. : 1 866 966-4705

 

SOURCE Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:05
TXOne Networks, leader dans la cybersécurité industrielle, a annoncé la deuxième génération de son moteur Edge destinée à éliminer la propagation des infections sur les réseaux technologiques opérationnels (OT) et à garantir des opérations fiables....

à 10:01
China Review Studio, en collaboration avec la Fondation de la Croix-Rouge chinoise, a récemment diffusé sur YouTube un documentaire intitulé Generation Vax. Réalisé par le réalisateur de renommée...

à 09:52
China Review Studio, en collaboration avec la Fondation de la Croix-Rouge chinoise, a récemment publié un documentaire sur YouTube intitulé Generation Vax. Réalisé par Mitchell Farkas, réalisateur...

à 09:21
Le ministre responsable des Services sociaux, Lionel Carmant, ainsi que la présidente de séance et députée d'Anjou-Louis-Riel, Karine Boivin Roy, ont procédé aujourd'hui à l'inauguration officielle de l'Aire ouverte de Kirkland, sur le territoire du...

à 08:19
La 59ème réunion annuelle de l'Association européenne pour l'étude du diabète (EASD) devrait avoir lieu du 2 au 6 octobre 2023 à Hambourg, en Allemagne. Faisant ses débuts lors de cet événement prestigieux, Shenzhen Sibionics Technology Co., Ltd....

à 08:15
La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec-FIQ convie les membres de la presse à sa manifestation du 2 octobre prochain, devant et autour de l'Assemblée nationale. Plusieurs centaines de professionnelles en soins seront présentes. Date...



Communiqué envoyé le et diffusé par :