Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Enfance, Femme, Essais cliniques / Découvertes médicales, DEI

Les leaders scientifiques signalent des percées majeures dans l'élimination des cancers du col de l'utérus et de l'anus


GENÈVE, 4 mars 2022 /PRNewswire/ -- À l'occasion de la Journée internationale de sensibilisation au VPH le 4 mars 2022, l'International Papillomavirus Society (IPVS) a vivement salué deux avancées majeures dans l'élimination des cancers du col de l'utérus et de l'anus.

Vaccinating boys and girls can help us eliminate HPV and related cancers within one generation

Le VPH (virus du papillome humain) est associé à 630 000 diagnostics de cancer dans le monde. Presque tous les cas de cancers du col de l'utérus et de l'anus sont causés par le VPH.  Ces cancers entraînent 470 000 décès, dont plus de 300 000 sont dus au cancer du col de l'utérus. Les outils actuels de prévention des cancers liés au VPH sont les suivants : vaccination des filles et des garçons; dépistage du col de l'utérus et traitement des précancers cervicaux chez les femmes.

La vaccination des jeunes adolescents avec deux doses de vaccin est la norme de soins recommandée depuis plusieurs années. Cependant, le Joint Committee on Vaccination and Immunisation (le Comité mixte sur la vaccination et l'immunisation) du gouvernement britannique vient de publier un avis provisoire recommandant de passer à un calendrier de dose unique.

Le changement proposé a été chaleureusement accueilli par la présidente de l'IPVS, la professeure Suzanne Garland, qui a déclaré : « Les preuves qu'un calendrier de vaccination à dose unique pour le VPH offre un degré élevé de protection contre les types de VPH qui causent le cancer sont maintenant évidentes. Les avantages de cette approche, en termes de logistique, de main-d'oeuvre et de coûts, peuvent changer la donne, en particulier pour les pays à revenu faible et intermédiaire. Une injection en moins et l'élimination du cancer du col de l'utérus sur une génération signifieraient sans aucun doute une inquiétude en moins dans le monde. »

L'étude ANCHOR sur la prévention du cancer de l'anus représente elle aussi une autre percée récente et importante dans la prévention du cancer lié au VPH. Elle a révélé que les changements précancéreux dans l'anus peuvent être traités pour arrêter la progression du cancer de l'anus de la même manière que pour le cancer du col de l'utérus. Plus de 50 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer de l'anus chaque année.

Le Dr Joel Palefsky, responsable de l'essai, a déclaré : « Presque tous les cas de cancer du col de l'utérus et de l'anus sont causés par le VPH et, bien que la vaccination constitue une première ligne de défense, pour de nombreuses personnes qui ont manqué la vaccination ou qui ne sont tout simplement pas couvertes par les politiques de vaccination locales, il n'existe aucun outil efficace pour prévenir le cancer de l'anus. Pour la première fois, nous disposons de preuves tangibles que cette approche pourrait réduire le nombre de cancers de l'anus chez les hommes et les femmes. » Le Dr Palefsky et son équipe travailleront avec diverses organisations professionnelles pour traduire ces résultats en lignes directrices sur les normes de soins dans la mesure du possible.

Notes à l'intention des rédacteurs

1.International Papillomavirus Society : L'IPVS est la seule organisation dédiée au soutien de la recherche et des initiatives de santé publique liées aux papillomavirus IPVS - Qui sommes-nous ? (ipvsoc.org)

2.Journée internationale de sensibilisation au VPH : Le 4 mars, environ 120 organisations organisent des événements et des activités de sensibilisation au VPH. Pour en savoir plus sur la campagne One Less Worry, rendez-vous sur AskAboutHPV.org.

3.Sources
a.COVID-19 and cervical cancer - A pandemic's impact and a global response 
b.  Sharp Declines in Breast and Cervical Cancer Screening 
c.Single Dose of HPV Vaccine Yields Long-Term Protection from Many Cancer-Causing Types 
d.  JCVI interim advice on a one-dose schedule for the routine HPV immunisation programme 
e.Treating Anal Cancer Precursor Lesions Reduces Cancer Risk for People With HIV

Porte-parole

Professeure Suzanne Garland, présidente de l'IPVS, professeure en maladies infectieuses reproductives et néonatales au département d'obstétrique et de gynécologie, et directrice du Women's Centre for Infectious Diseases à Melbourne. Consultante régulière de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur la santé sexuelle et reproductive, le cancer du col de l'utérus et le VPH.

Dr. Joel Palefsky, fondateur et président de la campagne pour la Journée internationale de sensibilisation au VPH de l'IVPS. Expert de premier plan sur l'infection par le VPH, spécialisé dans l'impact du VPH chez les hommes et les personnes vivant avec le VIH, et dans la réduction du risque de cancer de l'anus.

@askabouthpv - Instagram
@AskAboutHPV - FB
@AskAboutHPV ? Twitter

Hashtags :

#askabouthpv
#onelessworry
#hpvawarenessday

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1758494/IPVS_International_Papillomavirus_Society.jpg 
Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1758495/IPVS_Screening.jpg 
Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1758496/IPVS_Logo.jpg

 

Cervical screening detects HPV-related cancers and precancers, making effective treatment possible

 

IPVS Logo

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:56
VITAM - Centre de recherche en santé durable, en collaboration avec les Entretiens Jacques Cartier, tient aujourd'hui le colloque «?La santé durable en tant que vecteur de progrès social et économique?» au Centre des congrès de Québec. Ce rendez-vous...

à 14:34
La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête sur l'accident du travail ayant coûté la vie à un travailleur de l'entreprise Rinox inc., le 28 avril...

à 14:30
L'initiative de collaboration en magasin et numérique « Mondays are Veggie » (« Le lundi c'est veggie ») menée par la coalition d'action Collaboration for Healthier Lives  par les coprésidents Carrefour et Danone avec l'engagement de Barilla, Bel,...

à 14:00
À l'occasion de l'ouverture de la 43e législature à l'Assemblée nationale aujourd'hui, une trentaine de personnes enseignantes étaient présentes sur la colline Parlementaire, à Québec, afin de souhaiter une bonne rentrée aux personnes députées et de...

à 12:55
Veeva Systems  a publié aujourd'hui la première vue de l'accès des professionnels de santé (PSS) sur les principaux marchés européens à partir du Rapport Veeva Pulse Field Trends, la plus grande référence mondiale de son genre sur l'engagement des...

à 11:27
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, pour les dernières 24 heures, au Québec, font état de : En raison d'un problème hors de notre contrôle, les données sur les cas ne sont pas disponibles aujourd'hui;2 nouveaux décès, pour un...



Communiqué envoyé le 3 mars 2022 à 19:01 et diffusé par :