Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Sans buts lucratifs, Enfance, Affaires étrangères

Éducation sans délai annonce une subvention à effet catalyseur de 5 millions de dollars É.-U. pour assurer une réponse d'urgence en Ukraine, et lance un appel urgent aux donateurs pour mobiliser 20 millions de dollars É.-U. de fonds supplémentaires.


« Les enfants et les adolescents ukrainiens paient le plus lourd tribut de ce conflit armé effroyable et de la vague de déplacement forcé à traverser les frontières. Du jour au lendemain, leurs vies ont brutalement volé en éclats. Éducation sans délai et ses partenaires mettent tout en oeuvre pour maintenir l'accès de ces enfants et adolescents à l'éducation. Cela est crucial pour leur permettre de surmonter ce traumatisme et leur offrir un peu d'espoir dans ces moments extrêmement difficiles. » ? Yasmine Sherif, Directrice d'Éducation sans délai

NEW YORK, 16 mars 2022 /PRNewswire/ -- En réponse à la crise humanitaire majeure que traverse actuellement l'Ukraine, Éducation sans délai  (« Education Cannot Wait » ou « ECW » en anglais) et ses partenaires stratégiques ont annoncé aujourd'hui une subvention à effet catalyseur de 5 millions de dollars É.-U. Ces fonds serviront à soutenir la réponse en éducation dans les situations d'urgence dans le cadre du conflit qui affecte les 5,7 millions d'enfants d'âge scolaire au pays et met en péril des centaines de milliers de vies.

La subvention de première réponse en situation d'urgence vise également à mobiliser des fonds supplémentaires, à hauteur de 20 millions de dollars É.-U., afin de répondre aux besoins humanitaires urgents établis dans l'Appel Éclair lancé récemment par OCHA relativement à la situation en Ukraine. Save the Children et UNICEF assureront la gestion de ce financement, qui vise à assurer la protection du bien-être des filles et des garçons touchés par le conflit en Ukraine. Lorsque les conditions seront réunies, la subvention permettra de mettre en oeuvre des activités pour assurer la continuité de l'éducation et du soutien psychosocial pour les enfants et les adolescents dont la situation s'est détériorée suite au déclenchement, le 24 février dernier, de l'offensive militaire menée par la Fédération de Russie.

La subvention d'ECW bénéficiera à environ 150 000 filles et garçons d'âge scolaire, sur les 875 000 enfants et enseignants frappés par la crise et ciblés par l'Appel Éclair d'OCHA. Dans un contexte où les besoins en matière d'éducation restent difficiles à évaluer en Ukraine et dans les États frontaliers et pourraient s'avérer supérieurs aux projections, ECW et ses partenaires stratégiques comptent adapter leurs interventions au fur et à mesure que la situation évolue.

Plus de 3 millions de réfugiés ont déjà fui vers les pays voisins et les déplacements internes sont nombreux. L'ensemble des établissements scolaires ukrainiens sont fermés, et les dernières informations font état d'attaques contre des écoles, des hôpitaux et d'autres infrastructures civiles. L'Appel Éclair d'OCHA, estime que 2,2 millions d'enfants auront besoin d'aide en matière d'éducation.

« Les enfants et les adolescents ukrainiens paient le plus lourd tribut de ce conflit armé effroyable et de la vague de déplacement forcé à traverser les frontières. Du jour au lendemain, leurs vies ont brutalement volé en éclats. Éducation sans délai et ses partenaires mettent tout en oeuvre pour maintenir l'accès de ces enfants et adolescents à l'éducation. Cela est crucial pour leur permettre de surmonter ce traumatisme et leur offrir un peu d'espoir dans ces moments extrêmement difficiles, » a déclaré Yasmine Sherif, Directrice d'Éducation sans délai, le Fonds mondial des Nations Unies pour l'éducation en situation d'urgence et de crise prolongée.

Pour les enfants touchés par la crise, le conflit en Ukraine ne constitue pas seulement une entrave au droit à l'éducation ; il fait également peser un risque majeur sur leur intégrité physique et psychique. L'exposition intense et continue aux traumatismes et au stress psychologique résultant d'un conflit ont des effets importants sur la capacité d'apprentissage. Cela accentue le risque d'abandon scolaire et favorise le recours à des mécanismes d'adaptation néfastes.

En temps de crise, les enfants non scolarisés ? en particulier les adolescentes ? sont davantage exposés aux abus et à l'exploitation, à la traite d'êtres humains, à la violence liée au genre, aux grossesses précoces et au recrutement par des groupes armés.

« Nous appelons l'ensemble de nos partenaires et donateurs stratégiques ? qu'ils soient issus du secteur public, privé ou philanthropique ? à se joindre aux efforts d'ECW et à renforcer leur soutien afin de mobiliser les 20 millions de dollars É.-U. pour combler la requête de fonds pour l'éducation dans les situations d'urgence et répondre aux besoins des enfants et des adolescents d'Ukraine qui font les frais de cette violence insensée », a déclaré Yasmine Sherif.  

Note aux rédactions

À propos d'Éducation sans délai :
Éducation sans délai (« Education Cannot Wait » ou « ECW » en anglais) est le Fonds mondial des Nations Unies pour l'éducation en situation d'urgence et de crise prolongée. Nous soutenons une éducation de qualité pour les filles et les garçons réfugiés, déplacés à l'intérieur de leur propre pays ou touchés par des crises, pour que nul ne soit laissé pour compte. Éducation sans délai s'appuie sur le système multilatéral pour accroître la vitesse des interventions en situation de crise et établir des liens entre les mesures de secours immédiat et les interventions à plus long terme par le biais de programmes pluriannuels. Éducation sans délai travaille en étroite collaboration avec des gouvernements, des donateurs publics et privés, des agences des Nations Unies, des organisations de la société civile et d'autres acteurs de l'action humanitaire et de l'aide au développement pour gagner en efficacité et décloisonner les interventions. Éducation sans délai lance un appel urgent aux donateurs des secteurs public et privé afin d'obtenir un soutien plus important et de venir en aide à davantage d'enfants et de jeunes vulnérables. Éducation sans délai est administré en vertu des règles et procédures régissant la gestion des ressources financières, humaines et administratives de l'UNICEF, tandis que les opérations sont menées par la structure de gouvernance indépendante du Fonds.

Retrouvez Éducation sans délai sur Twitter : @EduCannotWait @YasmineSherif1 @KentPage 

Pour de plus amples informations, consultez la page suivante : www.educationcannotwait.org 

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1656121/Education_Cannot_Wait_Logo.jpg  


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:28
L'annonce de la fermeture de l'entreprise Medicago a créé toute une consternation dans le milieu biopharmaceutique de Québec. Tout d'abord; le choc fut brutal pour les employé(e)s concerné(e)s qui ont appris à la dernière minute qu'ils et elles...

à 15:26
La ville de Changzhou, dans la province chinoise du Jiangsu, dans l'est du pays, occupe une position de leader dans le développement de l'industrie des énergies nouvelles, selon un rapport publié samedi par le China Economic Information Service...

à 15:25
Reprise des négociations pour : Société : Wall Financial Corporation  Symbole TSX : WFC   Les titres : Oui  Reprise : 15 h 30 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre d'une...

à 15:19
Réunis en assemblée générale ce 3 février en début d'après-midi, le Syndicat des employé-es de transport Autobus B.R.-CSN et le Syndicat des employé-es du transport scolaire Tremblay et Paradis-CSN ont respectivement voté à 100 % et à 96 % par voie...

à 15:00
Pour que le Canada atteigne ses objectifs climatiques, il est essentiel de réduire la pollution attribuable au secteur des transports. C'est pourquoi le gouvernement du Canada fait en sorte qu'il soit plus facile pour les Canadiens d'acheter, de...

à 14:45
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Wall Financial Corporation  Symbole TSX : WFC  Les titres : Oui  Motif : Nouvelle en attente Heure de la suspension (HE) : 14 h 33 PM  L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre...



Communiqué envoyé le 15 mars 2022 à 21:53 et diffusé par :