Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Lois fédérales et d'états, Plaidoyer (politique)

Encadrement de l'ostéopathie | Les explications données par l'Office des professions à l'étude des crédits sont désolantes, la ministre doit agir


MONTRÉAL, le 9 mai 2022 /CNW Telbec/ - L'association Ostéopathie Québec comptait sur l'étude des crédits de l'Enseignement supérieur pour que la lumière se fasse sur les lenteurs bureaucratiques qui entravent l'encadrement légal de la profession d'ostéopathe. Déçue par les explications consternantes de l'Office des professions du Québec, l'association presse la ministre Danielle McCann d'agir.

« C'est long, c'est lent (...). On a l'impression qu'on pellette en avant cet enjeu. Est-ce qu'on peut s'attendre à de l'action rapide pour avoir un ordre des ostéopathes ? », s'est enquis le député d'Hochelaga-Maisonneuve, Alexandre Leduc, interrogeant les parties prenantes au nom d'Ostéopathie Québec.

« C'est vrai que c'est long, on doit le dire », a admis la ministre responsable des lois professionnelles, Danielle McCann, tout en spécifiant que le dossier « chemine bien ». « J'aurai probablement, dans un avenir raisonnable, une proposition là-dessus (...) .»

Invitée par la ministre à prendre la parole, Diane Legault, présidente de l'Office des professions du Québec, a affirmé que « c'est un dossier qui est très actif », mais « il y a des conditions importantes qui ne sont pas remplies à ce moment-ci ».

Présente à l'étude des crédits budgétaires, Ostéopathie Québec a été soufflée par les explications données par la présidente de l'Office des professions, qui a exposé brièvement deux obstacles à l'encadrement légal de la profession, soit l'absence d'un diplôme d'État en ostéopathie et la connexité entre la pratique ostéopathique et celle d'autres ordres professionnels.

Pour Bertrand Courtecuisse, président d'Ostéopathie Québec, ces explications ne tiennent pas la route et confirment les ratés de la gestion du dossier par l'Office des professions; en effet, ces prétendues entraves ont été déboulonnées au cours des dernières années, alors que les travaux pour la constitution de l'ordre s'étaient accélérés.

À preuve, en 2019, l'Office des professions du Québec avait déposé à la ministre responsable, alors Sonia Lebel, du ministère de la Justice, une recommandation favorable à l'encadrement de l'ostéopathie, sur la base de la nécessité de protéger le public.

« Où est la volonté politique de régler ce dossier prêt depuis plus de 2 ans ? », questionne Bertrand Courtecuisse, tout en rappelant que la nécessité d'encadrer l'ostéopathie n'est pas remise en cause et que la pratique est ancrée dans l'offre de soins, car c'est 1 Québécois adulte sur 4 qui a déjà consulté un ostéopathe.

Or, n'importe qui peut se décréter professionnel de l'ostéopathie, alors que 5 à 6 années d'études sont requises. « Nous perdons un temps précieux pour la protection du public », s'inquiète-t-il, tout en craignant le pelletage du dossier au prochain gouvernement élu, ce qui occasionnera encore des délais préjudiciables.

Maintenant, il souhaite que Diane Legault réponde enfin à la demande de rencontre déposée par Ostéopathie Québec il y a plusieurs semaines. Bertrand Courtecuisse assure la pleine collaboration de son association, qui représente 1700 membres.

SOURCE Ostéopathie Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
Les représentantes et représentants des médias sont priés de noter que Gabriel Nadeau-Dubois, porte-parole de Québec solidaire, sera sur le terrain à Saint-Michel ce dimanche aux suites du 1er juillet pour continuer à parler de la crise du logement...

2 jui 2022
Alors que des centaines de ménages locataires du Québec qui étaient accompagnés par les services d'aide mis en place par les municipalités étaient toujours à la recherche d'un logement à l'avant-veille du 1er juillet, dont une centaine à Montréal...

1 jui 2022
Guangdong, Hong Kong et Macao entrent dans une nouvelle ère de croissance rapide en matière d'innovation et de coopération scientifiques et technologiques. Le 30 juin, le forum de coopération scientifique et technologique entre Guangdong, Hong Kong...

1 jui 2022
L'indice des prix des chèvres Cachemire de Xinhua-Kelan été publié mercredi dans le comté de Kelan, dans la province de Shanxi, au nord de la Chine, en vue de stimuler le développement d'une industrie de chèvres cachemire de haute qualité à Kelan. Il...

1 jui 2022
L'indice de prix des chèvres cachemire de Xinhua-Kelan a été publié mercredi pour le comté de Kelan, dans la province du Shanxi, située dans le nord de la Chine, afin de stimuler le développement de haute qualité de l'industrie de la chèvre cachemire...

1 jui 2022
Infinite Reality (iR), la société de divertissement et d'innovation Metaverse, a annoncé aujourd'hui une relation stratégique avec le Centre interdisciplinaire pour la sécurité, la fiabilité et la confiance (SnT) de l'Université du Luxembourg afin...



Communiqué envoyé le 9 mai 2022 à 12:18 et diffusé par :