Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Enjeux environnementaux, Politique environnementale, Plaidoyer (politique), CFG

Un groupe de travail du secteur privé demande aux premiers ministres d'élaborer une stratégie d'électrification pour le Canada


WINNIPEG, MB , le 24 mai 2022 /CNW/ - Électrifier le Canada, un groupe de travail du secteur privé qui souhaite accélérer l'électrification au pays, demande aux premiers ministres canadiens, par l'entremise du Conseil de la fédération, de diriger la création et la mise en oeuvre d'une stratégie d'électrification nationale.

Il s'agit là de la principale recommandation du nouveau rapport intitulé L'électrification comme avantage dans la course vers la carboneutralité. Reposant sur la recherche actuelle ainsi que sur des entrevues avec 20 leaders commerciaux et autochtones, celui-ci examine ce qu'il faut pour accélérer le rythme de l'électrification propre au Canada.

Le gouvernement fédéral a bien sûr un rôle à jouer, mais la responsabilité des systèmes d'énergie ou d'électricité revient principalement aux provinces. Ce sont elles qui ont le pouvoir de guider les distributeurs et les organismes de réglementation pour qu'ils harmonisent leur planification et leurs décisions avec le niveau d'électrification nécessaire à la carboneutralité. Elles devront également collaborer pour optimiser, et dans certains cas intégrer, leurs réseaux électriques afin que la transition puisse être abordable pour les consommateurs.

Le rapport présente cinq catalyseurs pouvant aider à surmonter les obstacles à l'électrification des entreprises et servir de fondement pour une stratégie d'électrification nationale.

  1. Les entreprises doivent AGIR, en appuyant le déploiement précoce de solutions d'électrification, en apprenant en faisant et en traduisant les cibles climatiques en plans, projets et programmes pilotes d'électrification qui feront la preuve des approches en vue d'accroître l'ampleur des investissements.

  2. Les gouvernements provinciaux doivent HABILITER le leadership climatique en intégrant la carboneutralité aux mandats des distributeurs et des organismes de réglementation. Embrasser pleinement le potentiel de l'électrification et sa capacité à réduire la pollution exigera de moderniser les mandats des organismes de réglementation, des distributeurs locaux et provinciaux, et des planificateurs et des opérateurs de systèmes pour veiller à ce que les plans de distribution et les décisions réglementaires correspondent aux trajectoires vers la carboneutralité.

  3. Les distributeurs doivent immédiatement HARMONISER et optimiser leur planification avec les trajectoires vers la carboneutralité pour veiller à ce que tous les clients aient suffisamment d'énergie propre où et quand ils en ont besoin afin de leur permettre d'accroître leur électrification.

  4. Les gouvernements doivent FAIRE PENCHER la balance afin de fournir la certitude requise pour propulser l'électrification, en créant une plus grande certitude sur le plan des investissements grâce à des normes de rendement claires et en garantissant une tarification croissante sur le carbone. Cela doit aussi être accompagné d'échéanciers précis pour le développement de l'électricité propre.

  5. Nous devons FINANCER des projets d'électrification et d'approvisionnement d'électricité propre en suscitant de l'intérêt du côté des investissements privés grâce à des initiatives publiques?privées?autochtones novatrices. Ces efforts devraient aussi reconnaître et reproduire les exemples d'initiatives privées-autochtones actuelles qui n'exigent pas de financement public.

Quatre mémoires portant sur différents secteurs accompagnent le rapport. Ils se penchent sur des obstacles précis et proposent comment les catalyseurs pourraient venir accélérer l'électrification des bâtiments commerciaux et institutionnels, des véhicules moyens et lourds et des industries de la construction, des mines et de la fabrication, et aussi encourager le développement de l'électricité propre en une génération.

Susan McGeachie (BMO) et Richard Florizone (IISD) assurent la co-présidence d'Électrifier le Canada, qui compte parmi ses membres Teck Resources, OPG, Dunsky Énergie + Climat, Innergex Renewable Energy, la First Nations Major Project Coalition, Cameco et la Ivey Foundation.

Le groupe de travail est affilié à la Commission des transitions énergétiques, une coalition mondiale de leaders du secteur énergétique qui ont pris l'engagement d'atteindre la carboneutralité d'ici 2050.

CITATIONS DE LA CO-PRÉSIDENTE ET DU CO-PRÉSIDENT DU GROUPE DE TRAVAIL

« L'électrification propre est cruciale pour que le Canada atteigne la carboneutralité et que les entreprises canadiennes puissent être concurrentielles dans un monde faible en carbone », affirme Susan McGeachie, co-présidente d'Électrifier le Canada et directrice de l'Institut pour le climat de BMO. « Toutefois, il est nécessaire que les premiers ministres canadiens se fassent les champions de l'électrification et dirigent l'élaboration d'une stratégie nationale d'électrification. Et nous sommes prêts à les aider. »

« Il faut un effort collectif et proactif réunissant des leaders commerciaux, financiers, gouvernementaux et autochtones pour accélérer l'électrification », ajoute Richard Florizone, co-président d'Électrifier le Canada et PDG de l'International Institute for Sustainable Development. « Au cours des prochains mois, nous avons l'intention de rassembler des leaders pour faire passer les catalyseurs cernés de la théorie à l'action. »

CITATIONS DE MEMBRES

« Chez Cameco, notre vision d'un monde d'air pur reconnaît que nous avons un rôle important à jouer pour créer une économie carboneutre résiliente. C'est pourquoi nous appuyons les travaux d'Électrifier le Canada visant à accélérer l'électrification grâce à des solutions d'énergie propre comme le nucléaire. Nous tenons à développer l'avantage concurrentiel du Canada dans la course vers la carboneutralité. »

- Tim Gitzel, PDG de Cameco

« L'électricité devra jouer un rôle beaucoup plus dominant qu'elle ne le fait aujourd'hui si nous voulons gagner la course vers la carboneutralité tout en protégeant la nature concurrentielle de notre économie et l'abordabilité pour les consommateurs. J'appuie entièrement les appels à l'action du groupe de travail. Je suis convaincu qu'ils sont indispensables si nous voulons passer des cibles à des résultats concrets. »

- Philippe Dunsky, président de Dunsky Énergie + Climat

« Les infrastructures requises pour l'électrification et la réduction des émissions auront une incidence sur les territoires autochtones. Pour réussir à atteindre les cibles de carboneutralité, les gouvernements et le secteur privé doivent veiller à ce que les intérêts des groupes autochtones fassent partie de la planification du projet et des politiques publiques. Cela inclut l'accès à des capitaux concurrentiels pour des partenariats de participation ainsi que du soutien pour prendre des décisions d'affaires éclairées. »

 - Niilo Edwards, directeur général de la First Nations Major Projects Coalition 

« L'électrification est le fondement qui permettra au Canada d'atteindre la carboneutralité d'ici 2050 et le développement de l'approvisionnement et de la transmission d'électricité renouvelable doit commencer maintenant. Il sera crucial d'harmoniser les mandats des distributeurs et des organismes de réglementation avec les cibles de carboneutralité, et d'attirer des investissements privés pour réussir cette transformation tout en augmentant les emplois et notre force économique. »

 - Julia Balabanowicz, Senior Director Corporate Relations and Policy, Innergex Renewable Energy Inc.

« Nous avons les données probantes, l'expertise et les technologies pour prioriser l'électrification au Canada. Ce qu'il nous faut maintenant, ce sont les structures de gouvernance pour agir. Comme l'illustre le groupe de travail Électrifier le Canada, le leadership du secteur privé sera indispensable pour encourager la collaboration requise et développer les infrastructures d'électricité propre ».

 - Bruce Lourie, président de la Ivey Foundation

« Le rôle de l'électricité sur le plan énergétique croît depuis un siècle et devra poursuivre sa croissance tout en améliorant notre niveau de vie. OPG est fière de mener la charge de l'électrification par l'entremise de notre filiale PowerON et notre partenariat avec Hydro One pour le réseau de recharge Ivy EV, et en continuant d'accroître et de mettre à niveau notre parc d'énergie propre. »

- James Brewer, vice-président de la stratégie d'entreprise et du développement des affaires, Ontario Power Generation

« L'électrification est essentielle pour atteindre nos priorités communes que sont la réduction des émissions et la lutte contre les changements climatiques. Teck s'est engagée à rendre ses activités carboneutres et un accès à de l'énergie propre jouera un rôle clé pour respecter cet engagement. »

- Marica Smith, vice-présidente principale de la durabilité et des affaires externes, Teck

« Une transformation profonde des systèmes énergétiques mondiaux doit avoir lieu pour réaliser nos ambitions climatiques. Une économie carboneutre reposera sur une électrification propre. D'ici la moitié de notre siècle, même les pays à revenu élevé auront besoin de deux à trois fois plus d'électricité qu'aujourd'hui. Une voix forte venant du secteur privé sera cruciale pour encourager le changement et en abordant les obstacles à l'électrification propre du pays, Électrifier le Canada se place au coeur de l'action. Les gouvernements, les entreprises et les investisseurs doivent reconnaître l'ampleur de cette nouvelle révolution industrielle, ainsi que les grandes occasions qui l'accompagnent. »

- Ita Kettleborough, directrice de la Commission des transitions énergétiques

SOURCE Electrifying Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:03
La mise en place de politiques climatiques judicieuses qui appuient des technologies novatrices permettra de bâtir une économie canadienne plus forte au moment où nous réduisons les émissions polluantes en vue d'atteindre la carboneutralité....

à 15:51
Près des deux tiers des Canadiens disent qu'il est important de contribuer à un avenir plus vert avec leur voiture, selon une étude récente. Les changements permanents dans les habitudes de travail, l'augmentation du prix de l'essence et les...

à 15:13
MYLÉ Vape, une marque mondiale que les consommateurs connaissent et en laquelle ils ont confiance, a remporté le prix « Best Brand » lors des Middle East & North Africa (MENA) Vape Awards qui ont eu lieu à Dubaï la semaine dernière. Cette marque de...

à 15:03
IDB Invest donne le coup d'envoi de son premier événement phare depuis le début de la pandémie mondiale, une conférence d'une semaine qui réunira plus de 300 leaders mondiaux à Miami et 6 000 connectés virtuellement, du 28 juin au 1er juillet, pour...

à 15:00
Une nouvelle page de Verdun s'est écrite le 29 juin, alors que la mairesse Marie-Andrée Mauger a lancé avec fierté le Plan de développement de la communauté nourricière (PDCN) de Verdun 2022-2030. Les orientations et les priorités mises de l'avant...

à 15:00
Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. François Bonnardel, et la ministre déléguée à l'Éducation, ministre responsable de la Condition féminine et députée de Brome-Missisquoi, Mme Isabelle Charest, soulignent...



Communiqué envoyé le 24 mai 2022 à 09:00 et diffusé par :