Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Exploitation minière, Chasse, pêche et plein air
Sujets : CPG, ESG

L'hyperpersonnalisation en formation, l'intelligence artificielle et l'environnement se démarquent dans le rapport semestriel des tendances générales en formation


VAL-D'OR, QC, le 25 mai 2022 /CNW Telbec/ - L'Institut national des mines (INMQ) diffuse aujourd'hui la publication « Tendances générales en formation minière. Rapport semestriel réalisé à partir de la veille informationnelle - du 2 septembre 2021 au 27 janvier 2022 ». Outre les nouvelles technologies en éducation et dans le secteur minier, la préoccupation des entreprises minières à l'égard de leur empreinte environnementale les amène à adopter de nouvelles manières de faire notamment en matière d'utilisation et de gestion de l'énergie. L'augmentation de l'utilisation d'engins miniers électriques ressort comme une tendance forte des initiatives de développement durable de ces entreprises.

Engouement du numérique en éducation : augmentation du nombre de cours en ligne

Du côté des initiatives en formation, la montée vertigineuse du nombre de formations virtuelles conséquemment à la crise sanitaire ne s'épuise pas. Les cours en ligne, autrefois majoritairement employés dans le cadre de la formation continue sont devenus répandus en formation initiale. L'apprentissage en ligne s'étant rapidement développé, plusieurs variantes sont à l'essai pour trouver une formule qui permettra d'augmenter le taux de réussite. L'une des pistes à surveiller à l'avenir et qui pourrait répondre à cet enjeu est l'hyperpersonnalisation des solutions de formation. Les plateformes de formation en ligne qui s'adaptent aux préférences et au rythme des apprenantes et des apprenants ont en effet le potentiel de devenir des références en matière de développement des compétences.

Technologies émergentes dans le secteur minier et diminution de l'empreinte environnementale des entreprises minières

L'intelligence artificielle se démarque tout particulièrement. En effet, la multiplication des données collectées dans le cadre des activités minières permet aujourd'hui la création d'algorithmes toujours plus sophistiqués. Dans ce contexte, analyser les retombées et les impacts qu'auront les différentes solutions technologiques découlant de l'intelligence artificielle revêt une importance cruciale pour s'assurer que la formation minière offerte continue de répondre aux besoins du marché du travail. Les entreprises minières se soucient également plus que jamais de leur empreinte environnementale, ce qui les amène à adopter de nouvelles technologies, notamment en matière d'utilisation et de gestion de l'énergie. L'augmentation de l'utilisation d'engins miniers électriques ressort comme une tendance forte des initiatives de développement durable de ces entreprises. Ce rapport a permis de constater que quelques-unes des initiatives en mécanique d'engins et de véhicules électriques répertoriées dans la veille informationnelle visaient à mettre sur pied des programmes courts ou des formations de perfectionnement. « Cette tendance est en cohérence avec la dernière publication de l'Institut national des mines qui traite de la place des engins hybrides et électriques dans le secteur minier québécois. Nous nous sommes d'ailleurs attardés à la formation offerte aux mécaniciennes et aux mécaniciens d'engins de chantier dans le cadre de cette volonté de développer des compétences relatives à ce virage technologique », a exprimé Mme Christine Duchesneau, présidente-directrice générale de l'Institut national des mines. D'ailleurs, l'Institut national des mines suit de près les impacts de la popularité grandissante des sources d'énergie propre sur les besoins de formation de la main-d'oeuvre minière en contribuant à l'évolution des programmes de formation existants ou l'émergence de nouveaux programmes.

Trois pistes d'action sont ciblées par ce rapport :

1. Circonscrire le concept d'hyperpersonnalisation de la formation et répertorier les initiatives en faisant partie;

2. Analyser l'impact de l'intelligence artificielle sur les opérations minières ainsi que les compétences requises pour travailler de façon optimale avec les différentes applications technologiques liées à ce concept;

3. Évaluer les répercussions du recours grandissant aux sources d'énergie propre sur les besoins de formation et analyser l'impact sur l'actualisation des programmes de formation.

Grâce à ce rapport, l'Institut national des mines demeure à l'affût des tendances mondiales en éducation et remplit son rôle-conseil auprès des ministres de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, respectivement M. Jean-François Roberge et Mme Danielle McCann. L'Institut national des mines entend également contribuer par l'entremise de cette publication à maintenir les standards de qualité de la formation minière au Québec.

Il est possible de consulter la publication « Tendances générales en formation minière. Rapport semestriel réalisé à partir de la veille informationnelle - 2 septembre 2021 au 27 janvier 2022 » sur le site Web de l'Institut national des mines.

L'Institut national des mines a pour mission de soutenir le gouvernement dans l'exercice de sa responsabilité en matière d'éducation dans le secteur minier. Il a notamment pour mandat de maximiser la capacité de formation de la main-d'oeuvre, en optimisant les moyens disponibles et en les utilisant selon une vision concertée de tous les acteurs du secteur minier.

SOURCE Institut national des mines


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:30
ENTREPRISES MINIÈRES GLOBEX INC. (GMX ? Bourse de Toronto, G1MN ? Bourses de Francfort, Stuttgart, Berlin, Munich, Tradegate, Lang & Schwarz, LS Exchange, TTMzero, Düsseldorf, Quotrix Düsseldorf et GLBXF ? International OTCQX aux É.-U.) souhaite...

à 11:44
Ascend Performance Materials présente ses derniers matériaux pour l'e-mobilité au Battery Show Europe cette semaine. Parmi les produits qu'Ascend expose, on trouve un nouveau grade à la couleur stable de ses polyamides ignifuges Starflam®, son...

à 08:15
L'après-midi du 24 juin, heure d'Argentine, le président argentin Alberto Fernandez a rencontré Li Zhen, président de Gotion High-tech, et sa délégation à la résidence présidentielle d'Olivos ; il a explicitement soutenu les investissements chinois...

à 07:35
Hawkmoon Resources Corp. (« Hawkmoon » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer qu'elle a engagé Kevin Weston pour aider avec le prochain programme de forage de la Société sur le projet aurifère Wilson prévu pour la mi-juillet. M. Weston assistera...

à 07:30
Groupe Dynacor Inc. (Dynacor ou la Société) a le plaisir d'annoncer que ses actionnaires ont approuvé son changement de nom pour «Groupe Dynacor inc. / Dynacor Group Inc.» dans le cadre de l'assemblée annuelle et extraordinaire de ses actionnaires...

à 06:30
Exploration Azimut Inc. (« Azimut » ou « la Société ») annonce la découverte de minéralisations en nickel-cuivre sous forme de sulfures massifs au cours de son programme initial de forage au diamant sur la Propriété Wapatik (« la Propriété »).,...



Communiqué envoyé le 25 mai 2022 à 08:32 et diffusé par :