Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Essais cliniques / Découvertes médicales

Keymed Biosciences annonce le dosage du premier patient dans l'essai de phase I de l'anticorps bispécifique CM350


CHENGDU, Chine, 13 juin 2022 /PRNewswire/ -- Keymed Biosciences Inc. (Code HKEX : 02162) a annoncé aujourd'hui que le premier patient a reçu une dose dans le cadre de l'essai de phase I du CM350. CM350 est un anticorps bispécifique GPC3xCD3 développé par la société pour le traitement des tumeurs solides. L'essai de phase I vise à évaluer l'innocuité, la tolérabilité, la pharmacocinétique, la pharmacodynamique et l'activité antitumorale préliminaire du CM350 chez les patients atteints de tumeurs solides.

À propos de CM350

Développé sur la plateforme d'anticorps bispécifiques Novel T cell engager (nTCE) de Keymed, le CM350 est le premier anticorps bispécifique GPC3xCD3 à entrer en développement clinique en Chine et le deuxième au monde. L'expression GPC3 est rarement trouvée dans les tissus humains adultes normaux, mais fortement régulée dans une variété de tumeurs solides, y compris le carcinome hépatocellulaire, le cancer du poumon, le cancer gastrique et le cancer de l'oesophage, suggérant que GPC3 est une cible idéale pour la thérapeutique de multiples tumeurs solides, en particulier le carcinome hépatocellulaire.

Des études précliniques ont montré que le CM350 pourrait effectivement tuer les cellules tumorales GPC3 positives par cytotoxicité cellulaire dépendante des cellules T (TDCC) et exercer une activité antitumorale très puissante dans les modèles de tumeurs de souris. Basé sur les avantages de la plate-forme d'anticorps bispécifique nTCE, CM350 est optimisé avec la destruction des cellules tumorales très efficace avec un profil de sécurité favorable en minimisant l'effet non spécifique sur les cellules normales et la libération de cytokine. Par conséquent, le CM350 peut offrir une option de traitement prometteuse aux patients atteints de cancer avec une meilleure efficacité et une sécurité gérable.

À propos de la plateforme d'anticorps bispécifiques nTCE

Novel T cell engager (nTCE) est une plate-forme de technologie d'anticorps bispécifiques CD3 développée par Keymed avec des droits de propriété. Les anticorps développés par la plate-forme nTCE peuvent efficacement tuer les cellules tumorales par TDCC avec un effet non spécifique minimisé sur les cellules normales et la libération de cytokines, réduisant ainsi l'occurrence du syndrome de libération de cytokine potentielle dans le traitement clinique.

Les anticorps développés par notre plateforme nTCE ont des structures similaires aux anticorps natifs avec des profils pharmacocinétiques préférés. Grâce à la technologie sophistiquée d'ingénierie des protéines, la plate-forme nTCE permet l'association efficace de chaînes lourdes/légères apparentées de l'anticorps bispécifique avec un rendement élevé et une faible agrégation. En utilisant notre plateforme avancée nTCE, Keymed a développé une série d'anticorps bispécifiques actuellement en phase de développement préclinique et clinique.

Pour obtenir plus d'informations, veuillez consulter le site Web http://en.keymedbio.com/.

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:32
Les activités d'Héma-Québec dans la grande région de Montréal seront perturbées demain et mercredi alors que les 131 infirmières, infirmières auxiliaires, conseillères et techniciennes membres du Syndicat du personnel infirmier d'Héma-Québec...

à 15:24
L'honorable Mona Fortier, présidente du Conseil du Trésor, a fait la déclaration suivante aujourd'hui concernant les améliorations apportées au Régime de soins de santé de la fonction publique (RSSFP) : « Je suis très heureuse d'annoncer que le...

à 15:10
Résumé Produit : Masques pour le traitement de troubles du sommeil de Philips Respironics dont les courroies ou le harnais dont dotés d'aimants (masque intégral Amara View; masque nasal DreamWisp; masque intégral DreamWear; masque nasal Wisp et Wisp...

à 15:05
La crise du surdosage au Canada continue d'avoir des effets tragiques sur les individus, les familles et les communautés a travers le pays. La pandémie a contribué aux augmentations d'usages des substances et aux méfaits lies a la substance au...

à 14:00
Contexte Le VIH - l'une des maladies infectieuses les plus meurtrières au monde - n'a pas besoin d'être présenté. Il a tué près de 10 millions de personnes au cours des dix dernières années. Ce qui rend ces faits encore plus inquiétants, c'est qu'il...

à 13:50
Le Centre canadien sur les dépendances et l'usage de substances (CCDUS) accueille favorablement l'examen fédéral prévu de la Loi sur le cannabis et compte y contribuer en fournissant des données probantes sur la santé publique, la sécurité publique...



Communiqué envoyé le 12 juin 2022 à 19:51 et diffusé par :