Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Essais cliniques / Découvertes médicales

JW Therapeutics annonce le lancement d'une étude clinique du JWATM204 chez des patients atteints d'un carcinome hépatocellulaire avancé


SHANGHAI, 4 juillet 2022 /CNW/ - Shanghai Electric (HKEX :  2126), une entreprise de biotechnologie indépendante et innovante qui se concentre sur l'élaboration, la fabrication et la commercialisation de produits d'immunothérapie cellulaire, a annoncé le lancement d'un essai clinique de phase I du JWATM204 chez des patients atteints d'un carcinome hépatocellulaire (CHC).

Le cancer primitif du foie (CPL), aussi connu sous le nom de carcinome du foie, est l'un des cancers gastro-intestinaux les plus courants dans le monde. Environ 85 à 90 % des cancers du foie étaient des carcinomes hépatocellulaires (CHC). L'enquête GLOBOCAN menée en 2020 a révélé que 906 000 nouveaux cas de ce cancer avaient été diagnostiqués et que 830 000 personnes dans le monde en mourraient chaque année, ce qui le place au sixième rang des cancers et au troisième rang des principales causes de décès attribuables au cancer2.  Le taux de survie à cinq ans était de 15 à 19 % en Amérique du Nord 3. Le fardeau de morbidité du cancer du foie était particulièrement élevé en Chine. Le cancer du foie était classé au quatrième rang des cancers les plus fréquents et au deuxième rang des causes de décès attribuables au cancer, et le taux de survie à cinq ans connexe n'était que de 12,1 % en Chine3. Le taux de 1:0.9 entre l'incidence et la mortalité indiquait un pronostic défavorable du cancer du foie3, qui menaçait sérieusement la vie et la santé de la population chinoise,[1],[2],. Au cours des dernières années, les immunothérapies ciblant les inhibiteurs du point de contrôle immunitaire ont atteint des taux de réponse globale (TRG) de 17 % à 20 % et de 15 % à 20 % pour les traitements de première et de deuxième intention, respectivement, chez les patients atteints d'un carcinome hépatocellulaire (CHC)1. Néanmoins, des défis restent à relever, notamment ceux liés à la progression de la maladie après le traitement et aux schémas thérapeutiques alternatifs en réponse aux rechutes.

Cette première étude pour le JWATM204 sur l'être humain vise à évaluer la sécurité, la tolérance, la toxicité limitant la dose et le profil pharmacocinétique du JWATM204 chez les sujets adultes atteints d'un CHC avancé, ainsi qu'à explorer l'activité antitumorale du JWATM204 dans la population cible. Les résultats prometteurs des études précliniques ont montré le potentiel de développement clinique continu du JWATM204 pour le traitement du CHC.

Grâce à des anticorps monoclonaux anti-glypican 3 de haute affinité et spécificité et à une élaboration basée sur la plateforme de traitement cellulaire T d'ARTEMIS®, le JWATM204 constitue un traitement innovant par cellules T immunitaires ciblant le glypican-3 (GPC-3). JW Therapeutics a obtenu une licence d'Eureka aux fins d'élaboration, fabrication et de mise en marché du JWATM204 en Chine (y compris en Chine continentale, à Hong Kong, à Macao et à Taïwan) et dans les pays membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est en 2020; et a terminé le transfert technique et la rénovation des installations et de l'équipement sur le site de fabrication de Shanghai Waigaoqiao.

James Li, cofondateur, président et chef de la direction de JW Therapeutics, a déclaré : « les tumeurs solides constituent un élément essentiel de la stratégie de développement du pipeline de produits de JW Therapeutics. En tirant parti de notre plateforme aux fins d'élaboration de technologies et de produits, nous élaborons actuellement des produits d'immunothérapie cellulaire révolutionnaires afin de traiter la tumeur solide qui a une forte incidence en Chine, et nos produits en cours de développement progressent vers le stade des études cliniques. »

Références

1. ???????????????2021????????2021 ?12?28??101 ??48?
2. Hyuna Sung, Jacques Ferlay, Rebecca L. Siegel,  et coll. Statistiques globales du cancer pour 2020 :  estimations GLOBOCAN sur l'incidence et la mortalité pour 36 cancers dans 185 pays dans le monde. ACS journals. 2021, 71(3):209-249
3. CSCO??????????2020?, ???????????????????????

À propos du JWATM204

Grâce à des anticorps monoclonaux anti-glypican 3 de haute affinité et spécificité et à une élaboration basée sur la plateforme de traitement cellulaire T d'ARTEMIS®, le JWATM204 constitue un traitement innovant par cellules T immunitaires ciblant le glypican-3 (GPC-3). Le GPC-3, qui fait partie de la famille des protéoglycanes membranaires intégraux liés au glypican, est surexprimé dans de multiples tumeurs malignes, notamment le CHC, mais très faiblement ou pas du tout exprimé dans les organes normaux, y compris les organes hépatiques normaux ou le foie atteint de cirrhose. Le GPC-3 est exprimé chez 72 % des patients atteints de CHC1. Le GPC-3 conserve son effet oncogénique par l'entremise de la voie de signalisation Wnt2. Le GPC-3 est devenu une cible populaire en matière de CHC en raison de sa sensibilité et de sa spécificité élevées. La plateforme de traitement cellulaire T d'ARTEMIS®, dotée d'un mécanisme de régulation intracellulaire semblable à celui de la thérapie à base de lymphocytes T à CAR et de la précision de la thérapie CAR-T, devrait réduire considérablement, voire éliminer, le  syndrome de relargage des cytokines (CRS) associé à la suractivation de la réponse immunitaire des cellules T et à d'autres formes mortelles de toxicités liées aux cytokines... À l'aide de molécules co-stimulatoires situées à la surface des cellules T, des signaux d'activation suffisants peuvent être générés, ce qui peut promouvoir l'activation des cellules T et renforcer l'activité antitumorale.

Références :

1. Capurro M, Wanless IR, Sherman M et coll. Glypican-3: a novel serum and histochemical marker for hepatocellular carcinoma. Gastroenterology. 2003; 125:89-97.
2. Kolluri A et Ho M. The Role of Glypican-3 in Regulating Wnt, YAP, and Hedgehog in Liver Cancer. Front. Oncol. 2019, 9:708.

À propos d'JW Therapeutics

JW Therapeutics (HKEx : 2126) est une entreprise de biotechnologie indépendante et innovante axée sur le développement, la fabrication et la commercialisation de produits d'immunothérapie cellulaire. Elle s'engage à devenir un chef de file de l'innovation en mayière d'immunothérapie cellulaire. Fondée en 2016, JW Therapeutics a construit une plateforme de classe mondiale aux fins d'élaboration de produits d'immunothérapie cellulaire, ainsi qu'un pipeline de produits couvrant à la fois les cancers hématologiques et les tumeurs solides. JW Therapeutics s'engage à fournir des produits d'immunothérapie cellulaire révolutionnaires et de qualité et l'espoir d'un remède pour les patients situés en Chine et dans le monde, et à s'imposer en leader du développement sain et normalisé de l'industrie de l'immunothérapie cellulaire en Chine. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site de www.jwtherapeutics.com.

Énoncés prospectifs

Les énoncés prospectifs sont fondés sur les attentes et les convictions de la direction et sont assujettis à un certain nombre de risques et d'incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux décrits. Les risques et les incertitudes significatifs comprennent ceux abordés ci-dessous et décrits plus en détail dans les rapports de Hong Kong Exchanges and Clearing Limited (HKEx) déposés par l'entreprise. Sauf indication contraire, l'entreprise fournit ces renseignements à la date de leur publication et décline expressément toute obligation de mettre à jour les renseignements contenus dans les enjeux et les informations pertinentes, ou de fournir toute explication. Pour en savoir plus, consultez le site Web de l'entreprise : www.jwtherapeutics.com/en/forward-looking-statements/.

[1] ALLEMANI C, WEIR HK, CARREIRA H et coll. Global surveillance of cancer survival 1995-2009: analysis of individual data for 25, 676, 887 patients from 279 population-based registries in 67countries (CONCORD-2) . Lancet, 2015, 385: p. 977 à 1010
[2] TORRE LA, BRAY F, SIEGEL RL, et coll. Statistiques mondiales sur le cancer, 2012. CA Cancer J Clin, 2015, 65: p. 87 à 108

SOURCE JW Therapeutics


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:05
La Croix-Rouge canadienne lance le Fonds de secours : Ouragan Fiona au Canada afin de venir en aide aux personnes touchées par l'ouragan dévastateur qui a frappé l'est du pays. Les fonds amassés permettront à la Croix-Rouge d'apporter des secours,...

à 07:00
Le lundi 26 septembre, c'est la Journée mondiale de la contraception. Les statistiques montrent que 48 % des grossesses ne sont pas prévues (1). Par conséquent, trop peu de femmes et de jeunes filles n'ont pas assez de renseignements sur les...

à 06:00
Un sondage Léger1, mené en collaboration avec l'Ordre des hygiénistes dentaires du Québec, démontre qu'une partie de la population ignore certaines des activités pouvant être réalisées par un.e hygiéniste dentaire, deux ans après une modification du...

23 sep 2022
Un sommet national unique en son genre sur le mieux-être mental des Autochtones a eu lieu le 23 septembre 2022, à Toronto. Ce sommet a réuni des communautés des...

23 sep 2022
FYidoctors est ravie d'annoncer qu'elle figure au classement 2022 des entreprises affichant la plus forte croissance au Canada (Canada's Top Growing Companies) du Report in Business du Globe and Mail, dévoilé aujourd'hui. L'organisation a obtenu une...

23 sep 2022
La Coalition des psychologues du réseau public québécois (CPRPQ) se félicite de la reconnaissance par le premier ministre François Legault, lors du débat des chefs, de l'importance d'augmenter rapidement la rémunération des psychologues du réseau...



Communiqué envoyé le 4 juillet 2022 à 07:30 et diffusé par :