Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Essais cliniques / Découvertes médicales

Un essai clinique randomisé récemment publié montre que l'imagerie par fluorescence au point d'intervention de MolecuLight améliore de 204 % la cicatrisation des plaies sur 12 semaines dans les ulcères du pied diabétique


L'étude a révélé la pertinence de MolecuLight dans l'information des cliniciens sur la présence et la localisation de bactéries cliniquement significatives et dans l'amélioration des plans de traitement et des résultats par rapport aux méthodes de diagnostic conventionnelles

LEEDS, Royaume-Uni, et TORONTO, 13 juillet 2022 /PRNewswire/ -- MolecuLight Inc., le leader de l'imagerie par fluorescence pour la détection et la localisation d'une charge bactérienne élevée dans les plaies, a annoncé la publication d'un essai contrôlé randomisé indépendant et en aveugle dans le Diabetes Care. La publication de cet essai sur 56 patients, intitulée « The use of Point-of-Care Bacterial Autofluorescence Imaging in the Management of Diabetic Foot Ulcers: A Pilot Randomized Controlled Trial »1, a signalé que l'utilisation d'un dispositif MolecuLight i:X® pour visualiser la présence d'une charge bactérienne élevée dans les plaies a doublé les taux de guérison des plaies (204 %) sur 12 semaines chez les patients diabétiques souffrant d'un ulcère du pied par rapport aux soins standard seuls.

Clinicians using MolecuLight iX to assess bacterial load in wounds in Diabetic Foot Wound Clinic

Le diabète est un problème de santé mondial important : plus de 416 millions de personnes sont atteintes de diabète dans le monde2 et 25 % de ces patients développent un ulcère du pied diabétique (UDP)3, ce qui diminue considérablement la qualité de vie et augmente la nécessité d'un traitement coûteux et prolongé. Au Royaume-Uni, le NHS dépense un milliard de livres sterling (1,25 milliard de dollars US) par an pour les soins et la gestion des UDP24.

« En tant que clinicien spécialisé dans le traitement des plaies, et plus particulièrement dans la prise en charge des patients souffrant de plaies chroniques, le Saint Graal est l'amélioration des taux de cicatrisation », a déclaré David Russell, professeur associé en chirurgie vasculaire à l'université de Leeds et auteur principal de l'étude. « Dans notre essai contrôlé randomisé, les résultats ont été impressionnants : l'utilisation d'un dispositif MolecuLight pour éclairer notre prise de décision en matière de soins des plaies nous a permis de doubler le nombre de plaies qui étaient guéries à 12 semaines. Cela présente des avantages pour le patient et pour notre système de santé. »

Les patients ont été répartis en deux groupes, l'un dans lequel le dispositif MolecuLight n'a pas été utilisé, et l'autre dans lequel les cliniciens ont utilisé le dispositif MolecuLight toutes les deux semaines pour évaluer les ulcères du pied diabétique afin de détecter la présence d'une charge bactérienne élevée. Pour le groupe MolecuLight, l'imagerie par fluorescence a été effectuée après le traitement. La fluorescence a indiqué la présence d'une charge bactérienne élevée dans plus de 80 % des plaies. Un traitement supplémentaire basé sur les résultats de l'imagerie a été effectué à la discrétion du clinicien et comprenait le plus souvent un débridement supplémentaire axé sur les régions à charge bactérienne élevée. Fait important, il n'y a pas eu d'augmentation des antibiotiques prescrits dans le groupe MolecuLight.

Outre l'impressionnante amélioration du taux de cicatrisation (multiplié par 2), cette étude a montré une association entre la fluorescence de base et l'évolution de la plaie. Parmi les patients dont les images de fluorescence étaient négatives lors de la visite initiale, 53,9 % étaient guéris à 12 semaines, contre 37,5 % dont les images de fluorescence étaient positives lors de la visite initiale. En d'autres termes, les patients avaient 36 % moins de chances de guérir à 12 semaines si leur plaie présentait une charge bactérienne élevée au début du traitement, comme le montre MolecuLight. La réduction de la surface de la plaie était supérieure dans le groupe MolecuLight et la qualité de vie du patient divergeait vers une amélioration dans le groupe MolecuLight à 4 semaines et vers une détérioration dans le groupe témoin à 12 semaines.

« Pour améliorer la prise de décision et les soins aux patients atteints d'un UDP, nous devons être capables de mesurer ce que nous gérons. Comme l'illustrent les résultats de cet ECR, MolecuLight i:X est un outil puissant pour le dépistage des infections dans les UDP ainsi que pour la surveillance d'une charge bactérienne nouvelle ou qui s'aggrave avec le temps », a déclaré David G. Armstrong, professeur de chirurgie, directeur de la Southwestern Academic Limb Salvage Alliance (SALSA) à la Keck School of Medicine de l'université de Californie du Sud, ainsi que délégué désigné par les États-Unis auprès du groupe de travail international sur le pied diabétique (IWGDF). « Cette nouvelle étude fournit des données supplémentaires sur l'amélioration des taux de guérison et des soins aux patients qui peuvent être obtenus dans une clinique grâce à l'utilisation systématique de l'imagerie par fluorescence pour détecter les bactéries des plaies. »

« Nous félicitons le Dr Russell et l'équipe de Leeds pour leur excellente étude et publication qui montre l'utilité de MolecuLight pour détecter une charge bactérienne élevée et éclairer la prise de décisions cliniques au point d'intervention », a déclaré Anil Amlani, PDG de MolecuLight. « Le doublement de la cicatrisation des plaies à 12 semaines est un résultat significatif et correspond à ce que des milliers de cliniciens spécialisés dans le traitement des plaies constatent dans le monde entier, à savoir que MolecuLight permet aux cliniciens d'assurer une gestion bactérienne/infectieuse supérieure et proactive qui améliore les résultats des plaies. »

Le service Leeds Diabetes Limb Salvage utilise maintenant le dispositif MolecuLight pour visualiser tous les patients dont les blessures ne parviennent pas à atteindre une trajectoire de guérison dans les 4 semaines. Pour aider à gérer les volumes de patients, les patients qui ont un résultat négatif avec MolecuLight sont triés, puis orientés vers les soins communautaires lorsque leurs plaies sont considérées comme gérables et capables d'atteindre une trajectoire de guérison.

Ce nouvel ECR fait partie d'un vaste ensemble de preuves cliniques montrant les nombreux avantages des dispositifs MolecuLight i:X et DX dans l'ensemble des applications de soins des plaies pour aider à éclairer et améliorer la prise de décision clinique. Cette liste des preuves cliniques comprend plus de 60 publications évaluées par des pairs et 1 500 patients souffrant de plaies étudiées.

 1 Rahma S et al. Diabetes Care 2022;45(7):1601?1609

2 Diabetes UK: Diabetes Prevalence, www.diabetes.org.uk/professionals/position-statements-reports/statistics/diabetes-prevalence-2019

Armstrong AG et al. The New England Journal of Medicine, 2017; 376:2367 ? 75

Kerr, M, 2017, www.diabetes.org.uk/resources-s3/2017-11/diabetes%20uk%20cost%20of%20diabetes%20report.pdf

À propos de MolecuLight Inc.
MolecuLight Inc. est une société privée d'imagerie médicale qui a développé et commercialise sa plateforme technologique d'imagerie fluorescente exclusive sur plusieurs marchés cliniques. La suite de dispositifs commercialisés par MolecuLight, y compris les systèmes d'imagerie par fluorescence MolecuLight i: et  DXtm et leurs accessoires, fournissent des dispositifs d'imagerie portatifs au point d'intervention pour le marché mondial du traitement des plaies, pour la détection et la localisation en temps réel d'une charge bactérienne élevée dans les plaies et pour la mesure numérique des plaies. Les procédures MolecuLight effectuées aux États-Unis peuvent bénéficier d'une procédure de remboursement disponible comprenant deux codes CPT® pour le travail du médecin afin de réaliser « l'imagerie par fluorescence pour la présence, la localisation et la charge bactérienne » et le paiement de l'établissement pour les services de consultations externes des hôpitaux (HOPD) et les centres de chirurgie ambulatoire (ASC) par le biais d'une classification de paiement ambulatoire (APC). La société commercialise également sa plateforme technologique unique d'imagerie par fluorescence pour d'autres marchés présentant des besoins non satisfaits à l'échelle mondiale, notamment la sécurité alimentaire, les cosmétiques grand public et d'autres marchés industriels clés.

Pour plus de renseignements, veuillez contacter :

Rob Sandler
Directeur du marketing
MolecuLight Inc.           

TÉL. : +1.647.362.4684

rsandler@moleculight.com

www.moleculight.com         

Pour télécharger les images :

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1857564/MolecuLight_Newly_Published_RCT_Shows_MolecuLight_Fluorescence_P.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:05
La Croix-Rouge canadienne lance le Fonds de secours : Ouragan Fiona au Canada afin de venir en aide aux personnes touchées par l'ouragan dévastateur qui a frappé l'est du pays. Les fonds amassés permettront à la Croix-Rouge d'apporter des secours,...

à 07:00
Le lundi 26 septembre, c'est la Journée mondiale de la contraception. Les statistiques montrent que 48 % des grossesses ne sont pas prévues (1). Par conséquent, trop peu de femmes et de jeunes filles n'ont pas assez de renseignements sur les...

à 06:00
Un sondage Léger1, mené en collaboration avec l'Ordre des hygiénistes dentaires du Québec, démontre qu'une partie de la population ignore certaines des activités pouvant être réalisées par un.e hygiéniste dentaire, deux ans après une modification du...

23 sep 2022
Un sommet national unique en son genre sur le mieux-être mental des Autochtones a eu lieu le 23 septembre 2022, à Toronto. Ce sommet a réuni des communautés des...

23 sep 2022
FYidoctors est ravie d'annoncer qu'elle figure au classement 2022 des entreprises affichant la plus forte croissance au Canada (Canada's Top Growing Companies) du Report in Business du Globe and Mail, dévoilé aujourd'hui. L'organisation a obtenu une...

23 sep 2022
La Coalition des psychologues du réseau public québécois (CPRPQ) se félicite de la reconnaissance par le premier ministre François Legault, lors du débat des chefs, de l'importance d'augmenter rapidement la rémunération des psychologues du réseau...



Communiqué envoyé le 13 juillet 2022 à 08:21 et diffusé par :