Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujet : Essais cliniques / Découvertes médicales

Suppression de la réplication et de l'infectiosité du SRAS-CoV-2 chez les personnes vaccinées : une étude clinique de la photodésinfection nasale d'Ondine Biomedical a été menée à la Clínica Universidad de Navarra, en Espagne


VANCOUVER, Colombie-Britannique, 20 juillet 2022  /PRNewswire/ -- La Clínica Universidad de Navarra a terminé une étude contrôlée randomisée portant sur la technologie de photodésinfection nasale d'Ondine Biomedical chez des patients ayant reçu un vaccin complet contre le COVID-19 et présentant les premiers symptômes du COVID-19.

« Les résultats principaux de cet essai clinique suggèrent que le traitement par photodésinfection nasale supprime rapidement et considérablement la réplication virale et l'infectiosité du SRAS-CoV-2 dans la cavité nasale des personnes déjà vaccinées. Cet essai confirme les premiers travaux entrepris par les cliniciens canadiens pendant la pandémie », a déclaré le Dr A. Fernandez-Montero, l'un des trois chercheurs principaux en charge de l'essai clinique de la Clínica Universidad de Navarra. « Nous sommes en train de soumettre nos résultats aux fins de publication et avons hâte de discuter de ces résultats et d'autres résultats importants de l'étude dans un proche avenir. » 

University of Navarra, Spain

La photodésinfection détruit rapidement les pathogènes, y compris les virus, les bactéries et les champignons, notamment les souches résistantes. Cette approche à large spectre cible la principale source d'infection ainsi que les cofacteurs bactériens qui peuvent également contribuer à une comorbidité importante. La photodésinfection nasale a été déployée au cours de la dernière décennie dans les hôpitaux canadiens afin de réduire considérablement les infections nosocomiales. La photodésinfection d'Ondine Biomedical est une technologie de plateforme en cours de développement pour une grande variété d'affections, troubles et conditions, notamment la décolonisation préopératoire, le traitement des brûlures et des plaies, et le traitement de la pneumonie sous ventilation assistée et de la sinusite chronique.

« La hausse des taux de COVID-19 due à l'évolution rapide des variants du SARS-CoV-2 souligne l'importance de notre recherche sur la décolonisation nasale à large spectre. Nous sommes heureux d'annoncer que les résultats de première ligne de l'étude clinique de la Clínica Universidad de Navarra sur des personnes vaccinées confirment les résultats des essais menés à l'Hôpital Sunnybrook (Toronto), à l'Université de Coimbra (Portugal) et dans les usines canadiennes de transformation de viande », a déclaré le Dr Nicolas Loebel, président d'Ondine Biomedical.

« Notre objectif est d'offrir un traitement et une prophylaxie rentables de l'infection à COVID-19 pour aider nos collectivités à faire face aux variants du SRAS-CoV-2 et à d'autres menaces émergentes. Nous sommes reconnaissants envers l'équipe de la Clínica Universidad de Navarra pour son expertise, ses installations et son soutien extraordinaire dans la réalisation de cette importante étude dans des conditions de pandémie. L'étude contribue au corpus croissant de données probantes démontrant des résultats positifs avec la photodésinfection nasale dans la prévention et le traitement de l'injection à COVID-19. »

À propos d'Ondine Biomedical Inc.

Ondine Biomedical Inc. a mis au point une technologie de plateforme brevetée appelée photodésinfection qui peut être utilisée dans la prévention et le traitement des infections, y compris celles causées par des souches multirésistantes aux médicaments et des pathogènes bactériens, fongiques et viraux émergents.

Dans son pipeline, la société compte actuellement sept produits à diverses étapes de développement, notamment un produit visant à traiter la rhinosinusite chronique, un autre pour la prise en charge des brûlures et plaies, un autre encore pour la désinfection des tubes endotrachéaux en vue de réduire l'incidence de la pneumonie sous ventilation assistée et, plus récemment, un traitement antiviral topique pour les voies respiratoires supérieures afin de réduire la transmission du SRAS-CoV-2. Steriwave, le produit de décolonisation nasale de l'entreprise, est utilisé de façon sécurisée et efficace dans les hôpitaux canadiens depuis plus de dix ans pour prévenir les infections nosocomiales.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur : www.ondinebio.com 

Photo https://mma.prnewswire.com/media/1861982/Navarra_Ondine_Biomedical.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

23 sep 2022
Le mois de septembre 2022 marque la Journée internationale de la charité et coïncide aussi avec le 30e anniversaire de la fondation de Zoomlion. Au cours des trois dernières décennies, Zoomlion s'est acquittée activement de ses responsabilités...

23 sep 2022
Le mois de septembre 2022 est celui de la Journée internationale de la charité, mais aussi celui du 30e anniversaire de la création de Zoomlion. Ces trois dernières décennies, Zoomlion a activement oeuvré à assumer sa responsabilité sociale en...

23 sep 2022
George Courey Inc., une entreprise créée il y a 112 ans, détenue par la même famille depuis quatre générations, a connu une transition réussie de la troisième à la quatrième génération. Mener une entreprise centenaire vers l'avenir nécessite un sens...

23 sep 2022
Du 26 au 29 septembre 2022, la présidente de l'Institut professionnel de la fonction publique du Canada (IPFPC), Jennifer Carr, effectuera une visite de stations de soins infirmiers qui desservent des communautés autochtones en région éloignée. La...

23 sep 2022
AstraZeneca Canada s'associe à One Tree Planted, un organisme sans but lucratif qui soutient la reforestation dans le monde entier, pour planter 1 750 arbres aujourd'hui au parc de la Gare de Mont-Saint-Hilaire. Des représentants locaux du bureau du...

23 sep 2022
Une étude approfondie réalisée par des médecins infectiologues et urgentistes conclut que le dépistage avant le départ et à l'arrivée, les quarantaines, les avis aux voyageurs, et les autres restrictions frontalières n'ont pas empêché la propagation...



Communiqué envoyé le 20 juillet 2022 à 05:03 et diffusé par :