Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujet : Bénéfices

Reitmans (Canada) Limitée annonce ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de l'exercice 2023


Hausse de 33,0 % des produits du deuxième trimestre à 229,2 millions de dollars
Augmentation de 193 % des résultats des activités d'exploitation ajustés1 du deuxième trimestre à 37,8 millions de dollars
Progression de 144 % du BAIIA ajusté lié aux activités poursuivies1 du deuxième trimestre à 39,6 millions de dollars

MONTREAL, le 22 sept. 2022 /CNW/ - La société est très encouragée par les résultats de ses activités d'exploitation pour le deuxième trimestre de l'exercice 2023. Les résultats des activités d'exploitation pour le deuxième trimestre de l'exercice 2023 sont les plus solides des dix derniers trimestres comparatifs. La société s'est libérée avec succès des procédures en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (la « LACC ») en janvier 2022 avec une vision et une direction clairement définies. Une restructuration efficace des bannières, de nouvelles initiatives de valorisation des marques et une offre de produits axée sur la clientèle sont autant de facteurs qui ont contribué au succès reflété dans les résultats de l'exercice 2023 à ce jour. La société a réussi à atténuer les difficultés économiques et les retards de chaîne d'approvisionnement en gérant étroitement la logistique et les niveaux de stocks. De plus, la société a bénéficié de l'augmentation des dépenses de consommation et de cours de change favorables d'un exercice à l'autre. Les accords de loyer préférentiels à court terme mis en place sous la protection de la LACC ont également contribué au rendement trimestriel.

À moins d'indications contraires, toutes les données comparatives portant sur les résultats pour les 13 semaines closes le 30 juillet 2022 (le « deuxième trimestre de l'exercice 2023 ») sont comparées aux données des 13 semaines closes le 31 juillet 2021 (le « deuxième trimestre de l'exercice 2022 ») et toutes les données comparatives portant sur les résultats pour les 26 semaines closes le 30 juillet 2022 (le « premier semestre de l'exercice 2023 ») sont comparées aux données des 26 semaines closes le 31 juillet 2021 (le « premier semestre de l'exercice 2022 »).  

Période de 13 semaines close le 30 juillet 2022

Les ventes du deuxième trimestre de l'exercice 2023 ont augmenté de 56,9 millions de dollars, ou 33,0 %, pour s'établir à 229,2 millions de dollars. Davantage de magasins de la société étaient ouverts en raison du fait qu'il n'y avait plus de mesures de confinement imposées par le gouvernement au deuxième trimestre de l'exercice 2023, tandis que le réseau de magasins de la société avait été touché par un confinement partiel au deuxième trimestre de l'exercice 2022. L'augmentation de l'achalandage en magasin, la hausse de la valeur moyenne des transactions et la diminution des démarques et des activités de promotion ont contribué à l'augmentation des ventes, et ce, malgré une réduction nette totale de 7 magasins. Les ventes en ligne de la société continuent d'être solides, représentant environ 25 %1 du total des ventes pour le deuxième trimestre de 2023.

La marge brute du deuxième trimestre de l'exercice 2023 a augmenté de 43,0 millions de dollars pour s'établir à 138,7 millions de dollars, comparativement à 95,7 millions de dollars pour le deuxième trimestre de l'exercice 2022. La marge brute en pourcentage des ventes s'est accrue, passant de 55,5 % pour le deuxième trimestre de l'exercice 2022 à 60,5 % pour le deuxième trimestre de l'exercice 2023. L'accroissement à la fois de la marge brute et de la marge brute en pourcentage des ventes est essentiellement attribuable aux démarques et aux activités de promotion moindres durant le deuxième trimestre de l'exercice 2023, facteurs contrebalancés en partie par la hausse des coûts liés à la chaîne d'approvisionnement, notamment les coûts de transport des marchandises plus élevés, les perturbations que continue de subir le secteur de transport ayant nécessité le recours au transport de marchandises par la voie des airs et au transport maritime à prix fort pour répondre à la demande des clients.

Le bénéfice net lié aux activités poursuivies du deuxième trimestre de l'exercice 2023 s'est établi à 37,3 millions de dollars (bénéfice par action de base et dilué de 0,76 $), comparativement à un bénéfice net de 23,9 millions de dollars (bénéfice par action de base et dilué de 0,49 $) pour le deuxième trimestre de l'exercice 2022.

Les résultats des activités d'exploitation ajustés pour le deuxième trimestre de l'exercice 2023 se sont chiffrés à 37,8 millions de dollars, comparativement à 12,9 millions de dollars pour le deuxième trimestre de l'exercice 2022, en hausse de 24,9 millions de dollars.

Pour le deuxième trimestre de l'exercice 2023, le BAIIA ajusté lié aux activités poursuivies s'est établi à 39,6 millions de dollars, comparativement à 16,2 millions de dollars pour le deuxième trimestre de l'exercice 2022, en hausse de 23,4 millions de dollars.

Période de 26 semaines close le 30 juillet 2022

Les ventes du premier semestre de l'exercice 2023 ont augmenté de 89,6 millions de dollars, ou 30,5 %, pour s'établir à 383,1 millions de dollars. Davantage de magasins de la société étaient ouverts en raison du fait qu'il n'y avait plus de mesures de confinement imposées par le gouvernement au premier semestre de l'exercice 2023, tandis que le réseau de magasins de la société avait été touché par un confinement partiel au premier semestre de l'exercice 2022. L'augmentation de l'achalandage en magasin, la hausse de la valeur moyenne des transactions et la diminution des démarques et des activités de promotion ont contribué à l'augmentation des ventes, et ce, malgré une réduction nette totale de 7 magasins. Les ventes en ligne de la société continuent d'être solides, représentant environ 27 % 1 du total des ventes pour le premier semestre de l'exercice 2023.

La marge brute du premier semestre de l'exercice 2023 a augmenté de 67,1 millions de dollars pour s'établir à 222,7 millions de dollars, comparativement à 155,6 millions de dollars pour le premier semestre de l'exercice 2022. La marge brute en pourcentage des ventes s'est accrue, passant de 53,0 % pour le premier semestre de l'exercice 2022 à 58,1 % pour le premier semestre de l'exercice 2023. L'accroissement à la fois de la marge brute et de la marge brute en pourcentage des ventes est essentiellement attribuable aux démarques et aux activités de promotion moindres durant le premier semestre de l'exercice 2023, conjugué à l'incidence favorable du cours de change sur les achats libellés en dollars américains comptabilisés dans le coût des biens vendus, facteurs contrebalancés en partie par la hausse des coûts liés à la chaîne d'approvisionnement, notamment les coûts de transport des marchandises plus élevés, les perturbations que continue de subir le secteur de transport ayant nécessité le recours au transport de marchandises par la voie des airs et au transport maritime à prix fort pour répondre à la demande des clients.

Le bénéfice net lié aux activités poursuivies du premier semestre de l'exercice 2023 s'est établi à 35,6 millions de dollars (bénéfice par action de base et dilué de 0,73 $), comparativement à 23,9 millions de dollars (bénéfice par action de base et dilué de 0,49 $) pour le premier semestre de l'exercice 2022, en hausse de 11,7 millions de dollars.

Les résultats des activités d'exploitation ajustés pour le premier semestre de l'exercice 2023 se sont chiffrés à 36,8 millions de dollars, comparativement à une perte de 3,5 millions de dollars pour le premier semestre de l'exercice 2022, en hausse de 40,3 millions de dollars.

Pour le premier semestre de l'exercice 2023, le BAIIA ajusté lié aux activités poursuivies s'est établi à 42,7 millions de dollars, comparativement à 4,0 millions de dollars pour le premier semestre de l'exercice 2022, en hausse de 38,7 millions de dollars.

À propos de Reitmans (Canada) Limitée

La société est un important détaillant de vêtements pour femmes qui compte des magasins de vente au détail dans l'ensemble du Canada. En date du 30 juillet 2022, la société exploitait 404 magasins, soit 236 Reitmans, 91 Penningtons et 77 RW&CO.

1Mesures financières non conformes aux PCGR et mesures financières complémentaires

Le présent communiqué de presse fait mention de certaines mesures non conformes aux PCGR. Ces mesures ne sont pas des mesures reconnues selon les IFRS et n'ont pas de définition normalisée prescrite par les IFRS. Il est donc peu probable qu'elles soient comparables à des mesures semblables présentées par d'autres sociétés. Ces mesures sont plutôt présentées à titre de renseignements supplémentaires, en complément des mesures conformes aux IFRS, pour permettre une compréhension plus poussée des résultats d'exploitation de la société du point de vue de la direction. Par conséquent, ces mesures ne doivent pas être considérées isolément ni en remplacement de l'analyse par la société de son information financière présentée en conformité avec les IFRS.

Mesures financières non conforme aux PCGR

Le présent communiqué de presse traite du bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement ajusté lié aux activités poursuivies (le « BAIIA ajusté lié aux activités poursuivies ») et des résultats des activités d'exploitation ajustés, qui sont considérés comme des mesures financières non conformes aux PCGR. Le présent communiqué de presse indique aussi le BAIIA ajusté lié aux activités poursuivies en pourcentage des ventes, qui est considéré comme un ratio non conforme aux PCGR. La présentation du BAIIA ajusté lié aux activités poursuivies et des résultats des activités d'exploitation ajustés a pour but de fournir des informations additionnelles utiles aux investisseurs et aux analystes. Le BAIIA ajusté lié aux activités poursuivies se définit en tant que bénéfice net (perte nette) avant la charge ou le recouvrement d'impôt sur le résultat, les produits d'intérêts, les charges d'intérêts, les amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles, la dépréciation d'actifs non financiers, ajusté pour l'incidence de certains éléments, y compris la déduction des charges d'intérêts et de l'amortissement relatifs aux contrats de location comptabilisés selon l'IFRS 16, Contrats de location, les subventions fédérales et les coûts (recouvrements de coûts) de restructuration. La direction est d'avis que le BAIIA ajusté lié aux activités poursuivies est un important indicateur de la capacité de la société à générer des liquidités au moyen des flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation pour financer les besoins en fonds de roulement et les dépenses d'investissement, et elle utilise cette mesure à ces fins. Selon la direction, le BAIIA ajusté lié aux activités poursuivies en pourcentage des ventes indique les liquidités dégagées pour chaque dollar de ventes. L'exclusion des produits et des charges d'intérêts, autres que les charges d'intérêts sur les obligations locatives, tel qu'il est expliqué plus loin, élimine l'incidence sur le bénéfice des activités autres que d'exploitation. L'exclusion des amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles et des charges au titre des pertes de valeur, sauf l'amortissement lié aux actifs au titre de droits d'utilisation, tel qu'il est expliqué plus loin, élimine l'incidence hors trésorerie, et l'exclusion des éléments de restructuration et des subventions fédérales présente les résultats des activités poursuivies. En vertu de l'IFRS 16, Contrats de location, les caractéristiques de certains contrats de location font en sorte que les paiements de loyers comptabilisés en résultat net au cours de la période où l'exécution ou l'utilisation se produit, tandis que d'autres contrats de location sont comptabilisés à titre d'actifs au titre de droits d'utilisation dont l'obligation locative correspondante est comptabilisée, ce qui donne lieu à l'amortissement de ces actifs et à une charge d'intérêts de ces passifs. La direction présente son BAIIA ajusté lié aux activités poursuivies de façon à refléter de façon uniforme les paiements qu'elle a versés relativement à ses contrats de location visant les magasins et le matériel. Ainsi, la majoration initiale de l'amortissement des actifs au titre de droits d'utilisation et des intérêts sur les obligations locatives est exclue du calcul du BAIIA ajusté lié aux activités poursuivies, car cela reflète mieux l'incidence de ses contrats de location sur les flux de trésorerie d'exploitation.

Les résultats des activités d'exploitation ajustés sont définis en tant que résultats des activités d'exploitation excluant les subventions fédérales et les coûts (recouvrements de coûts) de restructuration. La direction est d'avis que les résultats des activités d'exploitation ajustés donnent un indicateur plus pertinent pour évaluer la performance opérationnelle actuelle de la société. L'exclusion des éléments de restructuration et des subventions fédérales présente la performance opérationnelle des activités poursuivies.

Rapprochement des mesures non conformes aux PCGR

Les tableaux qui suivent présentent le rapprochement du bénéfice net lié aux activités poursuivies au BAIIA ajusté lié aux activités poursuivies et des résultats des activités d'exploitation aux résultats des activités d'exploitation ajustés :


Pour les deuxièmes
trimestres de

Pour les premiers
semestres de


2023

2022

2023

2022

Bénéfice net lié aux activités poursuivies

37,3

$

23,9

$

35,6

$

23,9

$

Amortissements et pertes de valeur nettes des immobilisations corporelles et incorporelles

3,1


4,3


8,2


8,9


Amortissement des actifs au titre de droits d'utilisation

7,3


7,5


13,1


15,2


Produits d'intérêts

(0,2)


(0,1)


(0,2)


(0,1)


Charges d'intérêts sur les obligations locatives

1,3


1,0


2,3


2,2


Charges d'intérêts sur la facilité de crédit renouvelable 

0,1


-


0,4


-


Charge (recouvrement) d'impôt sur le résultat

(0,5)


0,2


(0,5)


0,2


Incidence sur les loyers de l'IFRS 16, Contrats de location1

(8,6)


(8,5)


(15,4)


(17,4)


Subventions fédérales

-


(6,2)


(1,2)


(16,5)


Coûts (recouvrements de coûts) de restructuration, montant net

(0,2)


(5,9)


0,4


(12,4)


BAIIA ajusté lié aux activités poursuivies2

39,6

$

16,2

$

42,7

$

4,0

$

BAIIA ajusté lié aux activités poursuivies en pourcentage des ventes

17,3

%

9,4

%

11,1

%

1,4

%


1 L'incidence sur les loyers de l'IFRS 16, Contrats de location, se présente comme suit :



Pour les deuxièmes
trimestres de

Pour les premiers
semestres de


2023

2022

2023

2022

Amortissement des actifs au titre de droits d'utilisation

7,3

$

7,5

$

13,1

$

15,2

$

Charges d'intérêts sur les obligations locatives

1,3


1,0


2,3


2,2


Incidence sur les loyers de l'IFRS 16, Contrats de location

8,6

$

8,5

$

15,4

$

17,4

$


2 En raison de la définition actuelle du BAIIA ajusté lié aux activités poursuivies, le chiffre comparatif a été retraité pour inclure l'incidence sur les loyers de l'IFRS 16, Contrats de location, de 8,5 millions de dollars pour le deuxième trimestre de l'exercice 2022 et de 17,4 millions de dollars pour le premier semestre de l'exercice 2022 et pour exclure les subventions fédérales de 6,2 millions de dollars comptabilisées au deuxième trimestre de l'exercice 2022 et de 16,5 millions de dollars pour le premier semestre de l'exercice 2022. La direction est d'avis que la définition actuelle du BAIIA ajusté donne une meilleure image des flux de trésorerie d'exploitation de la société.



Pour les deuxièmes
trimestres de

Pour les premiers
semestres de


2023

2022

2023

2022

Résultats des activités d'exploitation

38,0

$

25,0

$

37,6

$

25,4

$

Subventions fédérales

-


(6,2)


(1,2)


(16,5)


Coûts (recouvrements de coûts) de restructuration, montant net

(0,2)


(5,9)


0,4


(12,4)


Résultats des activités d'exploitation ajustés

37,8

$

12,9

$

36,8

$

(3,5)

$

 

Mesures financières complémentaires 

Le présent communiqué de presse indique les ventes nettes de la société provenant du commerce électronique en pourcentage des ventes nettes de la société, et sont définies comme étant les ventes nettes comptabilisées provenant du commerce électronique par rapport aux ventes nettes de la société. Cette mesure financière complémentaire n'a pas de définition normalisée aux termes des IFRS et peut ne pas être comparable à des mesures semblables utilisées par d'autres sociétés. La direction utilise cette mesure pour analyser les tendances qui caractérisent le comportement des clients sur les différents canaux afin de faciliter la prise des décisions relatives à l'affectation des capitaux au financement de l'exploitation et des dépenses d'investissement.

Déclarations prospectives

À l'exception des déclarations de fait, lesquelles sont vérifiables indépendamment à la date des présentes, toutes les déclarations contenues dans ce communiqué sont prospectives. Toutes les déclarations, formulées d'après les attentes actuelles de la direction, comportent de nombreux risques et incertitudes, connus ou non, dont un nombre important est indépendant de la volonté de la société, notamment les déclarations qui concernent les répercussions de la pandémie de COVID-19 sur les activités, la situation financière et les activités d'exploitation de la société, et reposent sur plusieurs hypothèses qui entraînent la possibilité que les résultats réels diffèrent considérablement des attentes de la société exprimées ou sous-entendues dans ces déclarations prospectives et que les objectifs, les plans, les priorités stratégiques et les perspectives commerciales ne se concrétiseront peut-être pas. En conséquence, la société ne peut garantir que les déclarations prospectives se matérialiseront ni, le cas échéant, quels seront les avantages que la société en tirera. Les déclarations prospectives qui figurent dans les présentes visent à présenter de l'information sur les attentes et les plans actuels de la direction en date du présent communiqué de presse et à permettre aux investisseurs et autres intéressés de mieux comprendre le contexte opérationnel de la société. Le lecteur est toutefois prévenu que l'utilisation des déclarations prospectives pourrait ne pas convenir à d'autres fins. Les déclarations prospectives sont fondées sur les estimations, les opinions et les hypothèses actuelles de la société, qui reposent sur la perception de la direction à l'égard des tendances historiques, des conditions actuelles et de l'évolution future prévue ainsi que d'autres facteurs qu'elle juge appropriés dans les circonstances.

Le présent communiqué de presse renferme des déclarations prospectives au sujet des objectifs, des plans, des buts, des attentes, des aspirations, des stratégies, de la situation financière, des résultats d'exploitation, des flux de trésorerie, du rendement et des perspectives de la société, ainsi que des occasions qui s'offrent à elle et des questions d'ordre juridique et réglementaire qui la concernent. Les déclarations prospectives dans le présent communiqué de presse comprennent notamment des déclarations concernant les convictions de la société à l'égard de ses stratégies et de ses marques et leur capacité de générer une croissance rentable à long terme, les liquidités futures, les dépenses d'investissement planifiées, le montant des cotisations versées au régime de retraite, l'état et l'incidence de la mise en oeuvre de systèmes, la capacité de la société à mettre en oeuvre avec succès ses initiatives stratégiques et ses initiatives au chapitre de la réduction des coûts et de l'amélioration de la productivité ainsi que l'incidence de telles initiatives. Ces déclarations prospectives spécifiques se retrouvent dans l'ensemble du rapport de gestion de la société et comprennent celles qui sont mentionnées aux sections intitulées « Gestion des risques d'exploitation » et « Gestion des risques financiers » du rapport de gestion. Les déclarations prospectives se reconnaissent généralement à l'emploi de termes comme « prévoir », « s'attendre à », « croire », « pourrait », « estimer », « avoir l'intention de », « planifier », « chercher à », « s'efforcer » et d'autres expressions semblables et à l'utilisation du futur et du conditionnel en ce qui concerne la société et sa gestion.

De nombreux risques et incertitudes pourraient faire en sorte que les résultats réels de la société diffèrent sensiblement de ceux qui sont exprimés, sous-entendus ou projetés dans les déclarations prospectives. Il y a lieu de se reporter à la section intitulée « Déclarations prospectives » du rapport de gestion de la société pour le deuxième trimestre de l'exercice 2023.

Cette liste de facteurs pouvant influer sur les déclarations prospectives de la société n'est pas exhaustive. D'autres risques et incertitudes que la société ne connaît pas à l'heure actuelle ou qu'elle ne juge actuellement pas importants pourraient également faire en sorte que les résultats ou les événements réels diffèrent sensiblement de ceux qui sont exprimés dans ses déclarations prospectives. Des risques et incertitudes supplémentaires sont analysés dans les documents que la société dépose à l'occasion auprès des autorités de réglementation canadiennes en valeurs mobilières. Les lecteurs sont avisés de ne pas accorder une confiance exagérée à toute déclaration prospective ci-incluse. Ces déclarations traitent seulement de la situation à la date où elles ont été exprimées et la société n'a aucune obligation et nie toute intention de mettre à jour ou de revoir de telles déclarations à la suite d'un quelconque événement, circonstance ou autre, sauf si les lois sur les valeurs mobilières qui s'appliquent l'y obligent.

Les états financiers complets de la société, ainsi que les notes y afférentes et le rapport de gestion pour le deuxième trimestre de l'exercice 2023, sont disponibles sur le Web, à l'adresse www.sedar.com.

Montréal, le 22 septembre 2022

Stephen F. Reitman
Le président et chef de la direction
Téléphone :                       (514) 384-1140
Site Web de la société :    www.reitmanscanadalimitee.com 

REITMANS (CANADA) LIMITÉE
ÉTATS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES RÉSUMÉS DES RÉSULTATS
(non audité)
(en milliers de dollars canadiens, sauf les montants par action)


Pour les périodes de
13 semaines closes les

Pour les périodes de
26 semaines closes les


30 juillet 2022

31 juillet 2021

30 juillet 2022

31 juillet 2021










Ventes

229 222

$

172 298

$

383 081

$

293 548

$

Coût des biens vendus

90 549


76 546


160 445


137 935


Marge brute

138 673


95 752


222 636


155 613


Frais de vente et de distribution

88 207


68 103


161 464


125 256


Charges administratives

12 702


8 483


23 184


17 357


Restructuration

(213)


(5 857)


407


(12 419)


Résultat des activités d'exploitation

37 977


25 023


37 581


25 419











Produits financiers

147


90


227


853


Charges financières

1 357


1 030


2 718


2 167


Bénéfice avant impôt sur le résultat

36 767


24 083


35 090


24 105











(Recouvrement) charge d'impôt sur le résultat

(552)


162


(512)


186


Bénéfice net lié aux activités poursuivies

37 319


23 921


35 602


23 919


Bénéfice lié aux activités abandonnées, après impôt

-


10 193


-


10 193











Bénéfice net

37 319

$

34 114

$

35 602

$

34 112

$










Bénéfice par action









De base

0,76

$

0,70

$

0,73

$

0,70

$

Dilué

0,76


0,70


0,73


0,70











Bénéfice par action lié aux activités poursuivies









De base

0,76

$

0,49

$

0,73

$

0,49

$

Dilué

0,76


0,49


0,73


0,49











 

REITMANS (CANADA) LIMITÉE
ÉTATS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES RÉSUMÉS DU RÉSULTAT GLOBAL
(non audité)
(en milliers de dollars canadiens)


Pour les périodes de
13 semaines closes les

Pour les périodes de
26 semaines closes les


30 juillet 2022

31 juillet 2021

30 juillet 2022

31 juillet 2021










Bénéfice net

37 319

$

34 114

$

35 602

$

34 112

$

Autres éléments du résultat global









Éléments qui sont reclassés dans le résultat
    net ou qui sont susceptibles de l'être









Écarts de conversion

(11)


(75)


(18)


123



(11)


(75)


(18)


123


Éléments qui ne seront pas reclassés dans le résultat net









Perte actuarielle nette au titre du régime à
  prestations définies (après impôt de
  838 $ pour les périodes de 13 et de
  26 semaines closes le 30 juillet 2022)

(1 040)


-


(129)


-











Total des autres éléments du résultat global

(1 051)


(75)


(147)


123











Résultat global total

36 268

$

34 039

$

35 455

$

34 235

$

 

REITMANS (CANADA) LIMITÉE
BILANS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES RÉSUMÉS
(non audité)
(en milliers de dollars canadiens)



30 juillet 2022

31 juillet 20211)

29 janvier 2022

ACTIFS








ACTIFS COURANTS








Trésorerie


38 173

$

87 587

$

25 502

$

Trésorerie soumise à des restrictions


2 765


-


-


Clients et autres débiteurs


4 947


5 318


7 606


Stocks


153 750


109 800


118 972


Charges payées d'avance et autres actifs


31 215


37 616


42 590


Total des actifs courants


230 850


240 321


194 670










ACTIFS NON COURANTS








Trésorerie soumise à des restrictions


-


2 755


2 757


Immobilisations corporelles


61 735


62 578


65 970


Immobilisations incorporelles


3 469


7 894


5 613


Actifs au titre de droits d'utilisation


71 533


41 559


44 978


Actif au titre des retraites


664


-


100


Impôt sur le résultat différé


186


151


186


Total des actifs non courants


137 587


114 937


119 604










TOTAL DES ACTIFS


368 437

$

355 258

$

314 274

$









PASSIFS ET CAPITAUX PROPRES








PASSIFS COURANTS








Facilité de crédit renouvelable


-

$

-

$

29 634

$

Fournisseurs et autres créditeurs


57 098


37 612


34 478


Produits différés


11 961


11 289


13 490


Impôt sur le résultat à payer


816


475


537


Partie courante des obligations locatives


27 299


25 511


20 888


Passifs pouvant faire l'objet d'une transaction


-


193 440


-


Total des passifs courants


97 174


268 327


99 027










PASSIFS NON COURANTS








Obligations locatives


51 790


27 552


31 419


Passif au titre des retraites


-


3 459


-


Total des passifs non courants


51 790


31 011


31 419










CAPITAUX PROPRES








Capital social


27 406


27 406


27 406


Surplus d'apport


10 485


10 295


10 295


Résultats non distribués


182 453


18 950


146 980


Cumul des autres éléments du résultat global


(871)


(731)


(853)


Total des capitaux propres


219 473


55 920


183 828










TOTAL DES PASSIFS ET DES CAPITAUX PROPRES


368 437

$

355 258

$

314 274

$


1)   Au 31 juillet 2021, la trésorerie soumise à des restrictions de 2 755 $ a été classée dans les actifs non courants afin de refléter adéquatement la présentation de cet élément.

 

REITMANS (CANADA) LIMITÉE
ÉTATS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES RÉSUMÉS DES VARIATIONS DES CAPITAUX PROPRES
(non audité)
(en milliers de dollars canadiens)



Capital
social

Surplus
d'apport

Résultats
non distribués
(déficit)

Cumul des
autres éléments
du résultat
global

Total des
capitaux
propres













Solde au 30 janvier 2022


27 406

$

10 295

$

146 980

$

(853)

$

183 828

$













Bénéfice net


-


-


35 602


-


35 602


Total des autres éléments du résultat global


-


-


(129)


(18)


(147)


Résultat global total pour la période


-


-


35 473


(18)


35 455














Charge de rémunération fondée sur des actions


-


190


-


-


190


Total des apports des propriétaires de la société


-


190


-


-


190














Solde au 30 juillet 2022


27 406

$

10 485

$

182 453

$

(871)

$

219 473

$





































Solde au 31 janvier 2021


27 406

$

10 295

$

(15 162)

$

(854)

$

21 685

$













Bénéfice net


-


-


34 112


-


34 112


Total des autres éléments du résultat global


-


-


-


123


123


Résultat global total pour la période


-


-


34 112


123


34 235














Solde au 31 juillet 2021


27 406

$

10 295

$

18 950

$

(731)

$

55 920

$













 

 

REITMANS (CANADA) LIMITÉE
TABLEAUX CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES RÉSUMÉS DES FLUX DE TRÉSORERIE
(non audité)
(en milliers de dollars canadiens)



Pour les périodes de
13 semaines closes les

Pour les périodes de
26 semaines closes les



30 juillet 2022

31 juillet 2021

30 juillet 2022

31 juillet 2021











FLUX DE TRÉSORERIE LIÉS AUX ACTIVITÉS D'EXPLOITATION










Bénéfice net


37 319

$

34 114

$

35 602

$

34 112

$

Ajustements pour tenir compte de ce qui suit :










Amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles et pertes de valeur nettes des immobilisations corporelles et incorporelles


3 130


4 327


8 210


8 893


Amortissement des actifs au titre de droits d'utilisation


7 282


7 516


13 093


15 248


Charge de rémunération fondée sur des actions


190


-


190


-


Perte (profit) de change


1 262


(569)


(585)


1 455


Profit à la réévaluation de contrats de location découlant de la restructuration


-


(1 553)


-


(5 002)


Intérêts sur les obligations locatives


1 258


1 030


2 273


2 167


Intérêts sur la facilité de crédit renouvelable


99


-


445


-


Produits d'intérêts


(121)


(86)


(155)


(136)


(Recouvrement) charge d'impôt sur le résultat


(552)


162


(512)


186




49 867


44 941


58 561


56 923


Variations dans ce qui suit :










Clients et autres débiteurs


-


4 226


2 666


5 353


Stocks


(16 245)


(7 882)


(34 778)


(13 678)


Charges payées d'avance et autres actifs


5 463


(3 828)


11 375


(5 516)


Actif au titre des retraites


(449)


181


144


367


Fournisseurs et autres créditeurs


3 843


3 974


24 074


6 020


Passifs pouvant faire l'objet d'une transaction


-


(8 730)


-


(10 354)


Produits différés


(189)


(26)


(1 529)


(1 173)


Entrées de trésorerie liées aux activités d'exploitation


42 290


32 856


60 513


37 942


Intérêts payés


(165)


-


(481)


-


Intérêts reçus


97


70


148


133


Impôts sur le résultat payés


-


(4)


(46)


(1 168)


Entrées nettes de trésorerie liées aux activités d'exploitation


42 222


32 922


60 134


36 907












FLUX DE TRÉSORERIE LIÉS AUX ACTIVITÉS D'INVESTISSEMENT










Entrées d'immobilisations corporelles et incorporelles, montant net


(774)


(1 914)


(3 250)


(2 850)


Sorties de trésorerie liées aux activités d'investissement


(774)


(1 914)


(3 250)


(2 850)












FLUX DE TRÉSORERIE LIÉS AUX ACTIVITÉS DE FINANCEMENT










Trésorerie soumise à des restrictions


(6)


(1)


(8)


(2)


Remboursement net de la facilité de crédit renouvelable


(34 439)


-


(29 634)


-


Paiements d'obligations locatives


(7 714)


(10 776)


(15 078)


(20 265)


Sorties de trésorerie liées aux activités de financement


(42 159)


(10 777)


(44 720)


(20 267)












(PERTE) PROFIT DE CHANGE SUR LA TRÉSORERIE DÉTENUE EN DEVISE


(1 326)


265


507


(1 365)












(DIMINUTION) AUGMENTATION NETTE DE LA TRÉSORERIE


(2 037)


20 496


12 671


12 425












TRÉSORERIE À L'OUVERTURE DE LA PÉRIODE


40 210


67 091


25 502


75 162












TRÉSORERIE À LA CLÔTURE DE LA PÉRIODE


38 173

$

87 587

$

38 173

$

87 587

$

 

SOURCE Reitmans (Canada) Limitée


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:05
Bénéfice dilué par action déclaré de 0,32 $Ventes nettes de fonds communs de placement établies à 51,0 millions $ pour le trimestre Annonce de l'intention de lancer une importante offre publique de rachatAnnonce d'un dividende trimestriel de 0,10 $...

à 08:05
Le 27 septembre 2022, le conseil d'administration de La Société de Gestion AGF Limitée a déclaré un dividende de 0,10 $ par action pour les actions de catégorie B sans droit de vote et pour les actions ordinaires de catégorie A avec droit de vote de...

à 08:00
Faits saillants Revenus atteignant 184,4 M $ pour l'exercice financier 2022, représentant une croissance de 40,1 M $, ou 27,7 %, par rapport à 144,3 M $ pour l'exercice financier précédent;Croissance des revenus de chaque pilier d'affaires, avec...

à 08:00
Les travailleuses et les travailleurs de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) étaient réunis en assemblée générale pour adopter l'entente de principe touchant l'unité générale. Ce sont 99 % des membres présents...

à 08:00
Les enjeux relatifs à la gestion de la main-d'oeuvre sont au coeur des priorités. Soucieux de soutenir les professionnels en gestion des ressources humaines ainsi que les dirigeants et gestionnaires en la matière, l'Ordre des conseillers en...

à 07:53
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : High Mountain 2 Capital Corporation Symbole à la Bourse de croissance TSX : HMCC.P Les titres : Oui Motif : Nouvelle en attente Heure de la suspension (HE) : 07 h 43 L'OCRCVM peut...



Communiqué envoyé le 22 septembre 2022 à 18:48 et diffusé par :