Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Économie

Clôture du Sommet national du RDÉE Canada : L'avenir de la francophonie économique en situation minoritaire réunit près de 200 acteurs des quatre coins du pays


OTTAWA, ON, le 29 sept. 2022 /CNW Telbec/ - C'est avec beaucoup de fierté que le Réseau de développement économique et d'employabilité du Canada (RDÉE Canada) a clôt plus tôt aujourd'hui son Sommet national sur la francophonie économique en situation minoritaire. L'événement, qui a réuni près de 200 personnes provenant de toutes les provinces et territoires du Canada, a permis à des conférenciers de marque, notamment la présidente du Conseil du Trésor, Mona Fortier et le commissaire aux langues officielles du Canada, Raymond Théberge, et à de nombreuses organisations, comme l'APECA, le Conseil des ministres de la francophonie canadienne, le Secrétariat québécois aux relations canadiennes, l'ACUFC et la FCFA, de discuter de grandes propositions pour l'avenir de la francophonie économique.

Le Sommet national a été l'occasion pour le RDÉE Canada de remettre le Livre blanc de la jeunesse économique francophone à la ministre Fortier, document qui présentait les priorités des jeunes vis-à-vis la relance économique, mais également de divulguer les résultats de l'étude sur les besoins en main d'oeuvre dans les communautés francophones et acadienne, réalisée conjointement avec la FCFA et l'ACUFC. Il ressort de l'étude que l'absence du critère linguistique dans diverses analyses entraine un manque d'information notable pour les communautés.

La rencontre a notamment permis de formuler des conclusions telles qu'une réévalution des programmes destinés spécifiquement à la communauté économique francophone, qu'il s'agisse de financement des entrepreneurs, des besoins en main d'oeuvre ou d'immigration. D'ailleurs, la cible en immigration francophone du Canada, actuellement à 4,4% a été maintes fois critiquée, y compris par le commissaire aux Langues officielles qui estime qu'elle doit être augmentée. Le RDÉE Canada, en compagnie de nombreuses autres organisations de la francophonie, milite pour que celle-ci soit augmentée au moins à 12% d'ici 2024. Les participants ont également insisté sur l'importance de reconnaitre la petite enfance dans le continuum de l'éducation en français au sein de la prochaine Loi sur les langues officielles.

Les propositions mentionnées dans ces deux derniers jours serviront à produire une feuille de route, qui deviendra la vision commune pour les acteurs de la francophonie économique du Canada et qui sera publié dans les prochains mois.

À propos

Reconnu pour son expertise, le Réseau de développement économique et d'employabilité (RDÉE Canada) oeuvre depuis 25 ans pour favoriser le développement économique des communautés francophones et acadiennes en appuyant les actions collectives de ses membres et en assurant un leadership national basé sur la collaboration et les partenariats.

SOURCE RDÉE Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 20:31
Les mesures annoncées par la CAQ dans le cadre de la mise à jour économique sont insuffisantes et mal ciblées face aux perspectives économiques de l'année 2023. C'est pourquoi nous avions formulé des demandes ciblées pour les personnes qui sont les...

à 18:21
Le chef du Parti Québécois et porte-parole en matière de finances, Paul St-Pierre Plamondon, constate que la mise à jour économique du gouvernement rate la cible sur l'essentiel. « Malheureusement, on n'en donne pas assez aux moins fortunés, et trop...

à 17:47
Alors que le ministre de l'Économie Éric Girard livrait aujourd'hui à Québec sa mise à jour budgétaire, la CSN constate avec inquiétude que les cinq priorités d'action de la CAQ - la santé et l'éducation, l'économie, l'environnement et le français -...

à 17:38
Le Fonds de placement immobilier BTB ("BTB" ou le "Fonds") annonce la vente d'une propriété de bureaux située au 81-83, rue Turgeon, à Sainte-Thérèse (Québec)....

à 17:20
À la suite de la présentation aujourd'hui du Point sur la situation économique et financière du Québec par le ministre des Finances, Eric Girard, Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) est d'avis que des voyants sont au rouge pour les...

à 17:09
L'Institut économique de Montréal a réagi à la Mise à jour économique et financière du Québec présentée par le ministre des Finances, Éric Girard, un peu plus tôt aujourd'hui. « Si les nuages semblent se dissiper autour de la situation budgétaire du...



Communiqué envoyé le 29 septembre 2022 à 18:09 et diffusé par :