Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Première Nation, CFG, DEI, ESG

La bande des Dénés Nah?? Dehé, les Premières Nations du Dehcho et Parcs Canada signent l'entente Ndahecho Gondié Gháádé pour la réserve de parc national Nahanni


L'entente Ndahecho Gondié Gháádé (Respecter la parole de nos aînés) comprend un nouveau modèle d'organisme de gestion coopérative de la réserve de parc national Nahanni, ainsi que des dispositions supplémentaires concernant les avantages économiques et les possibilités d'emploi et de formation.

NAHANNI BUTTE, NT, le 30 sept. 2022 /CNW/ - Les aires protégées jouent un rôle essentiel dans la conservation du patrimoine naturel et culturel, dans la lutte contre les changements climatiques et la perte de biodiversité, et elles offrent à la population canadienne des occasions d'en apprendre davantage sur des sites culturels et naturels emblématiques. Les terres, les eaux et les glaces administrées par Parcs Canada chevauchent les territoires traditionnels, les terres visées par les traités et les terres ancestrales des peuples autochtones. Parcs Canada reconnaît les rôles importants que jouent les peuples autochtones dans la protection et la conservation de ces aires précieuses.

Aujourd'hui, Julie Dabrusin, secrétaire parlementaire du ministre de l'Environnement et du Changement climatique, au nom de l'honorable Steven Guilbeault, ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, ainsi que le chef Steve Vital, bande des Dénés Nah?? Dehé, et du grand chef Herb Norwegian, des Premières Nations du Dehcho, ont annoncé la signature de l'entente Ndahecho Gondié Gháádé afin de soutenir les possibilités sociales et économiques des Dénés Nah?? Dehé et des Dénés du Dehcho en ce qui concerne la réserve de parc national Nahanni. La signature de cette entente s'appuie sur 20 ans de gestion coopérative réussie et renforce les relations dans un contexte de respect et de réconciliation.

Cette entente reconnaît et appuie la participation cruciale de la bande des Dénés Nah?? Dehé et des Premières Nations du Dehcho à la gestion de la réserve de parc national Nahanni. Les éléments clés comprennent des modèles nouveaux et novateurs de gestion coopérative, le financement du nouveau programme Nah?? Dehé K'ehodi (gardiens de la terre) dans la réserve de parc national Nahanni, les possibilités d'emploi, le renforcement des capacités et les dispositions économiques, ainsi que le soutien aux aînés et aux jeunes pour qu'ils participent aux programmes « sur le terrain » dans la réserve de parc national Nahanni.

Les ententes de gouvernance partagée, telles que décrites dans cette entente, permettent à Parcs Canada et aux peuples autochtones de prendre des décisions en collaboration concernant les lieux patrimoniaux protégés. Elles constituent un moyen important pour le gouvernement du Canada d'honorer son engagement à renouveler ses relations avec les peuples autochtones, lesquelles sont fondées sur la reconnaissance des droits, le respect, la coopération et le partenariat, et ancrées dans les principes de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

Cette entente permettra de garantir que les liens entre les Autochtones et la terre sont honorés et que les droits des Autochtones sont respectés. Elle permettra également de faire avancer l'intérêt commun de Parcs Canada, de la bande des Dénés Nah?? Dehé et des Premières Nations du Dehcho en ce qui a trait à la protection de l'intégrité écologique et culturelle des écosystèmes de la réserve de parc national Nahanni.

Citations

« La réserve de parc national Nahanni est et sera toujours le territoire traditionnel de la bande des Dénés Nah?? Dehé. Le peuple Nah?? Dehé est fier d'être le gardien de ces terres et de ces eaux. La signature de cette entente fournit à notre communauté les ressources nécessaires pour honorer cette responsabilité envers nos aînés et nos ancêtres, et donne à nos jeunes la possibilité d'apprendre et de prospérer tout en le faisant. »
- Chef Steve Vital, bande des Dénés Nah?? Dehé

« La réserve du parc de Nah?? Dehé se trouve dans la patrie du territoire de Nah?? Got'???. Elle appartient au peuple de la Nah?? Got'??? - comme la Nah?? Got'??? appartient à sa terre. »
- Grand chef Herb Norwegian, Premières Nations du Dehcho

« La réserve de parc national Nahanni est un trésor naturel et culturel. Honorer les histoires, les cultures les relations importantes des peuples autochtones avec les terres et eaux ancestrales - fait partie de notre engagement envers la réconciliation. La signature de l'entente Ndahecho Gondié Ghádé aujourd'hui reconnaît le lien profond et impérissable que la bande des Dénés Nah?? Dehé et les Premières Nations du Dehcho partagent avec la terre de Nahanni. Cette entente garantira que les liens autochtones avec la terre sont honorés et font partie intégrante de la protection de cet écosystème tout à fait unique. »
- L'honorable Steven Guilbeault, ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada

« La signature de cette entente est un excellent exemple de la manière dont des résultats positifs sont obtenus lorsque des nations se réunissent pour travailler à un objectif commun. Elle souligne la participation et le dévouement indéfectibles des peuples autochtones dans la gestion de la réserve de parc national Nahanni, et renforce la relation entre le gouvernement du Canada, la bande des Dénés Nah?? Dehé et les Premières Nations du Dehcho. »
- Julie Dabrusin, secrétaire parlementaire du ministre des Ressources naturelles et du ministre de l'Environnement et du Changement climatique

« Parcs Canada, la bande des Dénés Nah?? Dehé et les Premières Nations du Dehcho sont des partenaires dans la conservation du patrimoine naturel et culturel de la réserve de parc national Nahanni, et dans la transmission des histoires de cet endroit précieux. Célébrons cette occasion, ce jour où nous avons signé ensemble cette entente. C'est un jour important pour l'avenir de la réserve de parc national Nahanni, et pour notre bien à tous, ainsi que pour celui des générations futures. »
- Michael V. McLeod, député des Territoires du Nord-Ouest

Les faits en bref

Document connexe

Lien connexe

 

SOURCE Parcs Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:41
Alors qu'environ 20 000 personnes sont attendues à Montréal dans le cadre de la COP15 et autres événements connexes, L'Oréal Canada, leader mondial de la beauté, participera à un panel de discussion sur la responsabilité des entreprises dans la...

à 14:00
Pendant que le Canada accueille chez lui le monde entier à l'occasion de la 15e Conférence des Parties (COP15) à la Convention sur la diversité biologique à Montréal, les dernières évaluations semestrielles d'espèces du Comité sur la situation des...

à 13:50
Avec ses 291 hectares, le parc-nature du Bois-de-L'Île-Bizard, situé dans l'arrondissement de L'Île-Bizard-Sainte-Geneviève, est l'un des huit parcs-nature ouverts au public. Celui-ci se caractérise par sa grande diversité d'écosystèmes. Débuté en...

à 13:13
Depuis la nuit des temps, les peuples autochtones prennent soin des terres et des eaux du Canada. Les Premières Nations, les Inuits et les Métis entretiennent des relations uniques avec la nature. Pour eux, la gérance responsable de la nature est un...

à 12:55
L'Agence d'évaluation d'impact du Canada (l'Agence) met à la disposition du public et des peuples autochtones une aide financière pour favoriser leur participation au processus d'évaluation d'impact du projet minier aurifère Marban, une nouvelle mine...

à 12:54
Dans son rapport sur la maintenance préventive des actifs du réseau de distribution d'électricité, le Vérificateur général du Québec émet des recommandations avec lesquelles Hydro-Québec est entièrement d'accord et confirme être déjà à l'oeuvre....



Communiqué envoyé le 30 septembre 2022 à 16:00 et diffusé par :