Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujet : Conservation / Recyclage

Implanter des pratiques optimales de compostage à l'échelle d'une artère commerciale de quartier


UN PROJET PILOTE RÉUSSI !

MONTRÉAL, le 14 nov. 2022 /CNW Telbec/ - Au cours de la dernière année, la Société de développement de l'avenue du Mont-Royal (SDAMR), avec l'appui de RECYC-QUÉBEC, a mis en oeuvre un projet pilote de compostage en I.C.I. (Institutions-Commerces-Industries), le premier de ce type sur une artère commerciale au Québec.

Depuis le 5 novembre 2021, la SDAMR a testé dans 22 entreprises et commerces issus de différents secteurs de l'Avenue, un nouveau modèle de compostage basé sur un processus d'amélioration continue, afin de détourner un maximum de matières compostables des déchets ultimes et de réduire au maximum le contenu du bac de compost. Le projet d'une durée de 18 mois avait comme objectifs de détourner 100 tonnes de matières compostables et d'identifier des filières de détournement potentielles.

L'implantation sur-mesure et clé en main pour les commerçants s'appuie d'abord sur un diagnostic, commerce par commerce, en fonction de l'espace disponible et du type de commerce. Elle prend aussi en compte le milieu de vie du quartier et la proximité avec les résidents : il faut dédier des endroits pour l'entreposage des bacs, prévoir la collecte en camion-cube pour plus d'agilité dans les ruelles étroites, poser des cadenas sur les bacs pour éviter les contaminations, etc.

Des équipes spécialisées se chargent de la pesée de l'ensemble des bacs de compost pour établir un bilan précis de ce qui a été collecté, et ce deux fois par semaine, pour chacun des commerces. Elles procèdent ensuite à une caractérisation de l'ensemble des déchets pour repérer notamment les déchets ultimes qui n'ont rien à faire dans le compost. Puis vient l'étape cruciale d'identifier les matières qui peuvent être détournées par des filières déjà existantes en économie circulaire, suivant le principe de lutte au gaspillage alimentaire : la drêche de bière pour la culture des champignons, l'écorce d'agrumes dans la teinture de tissus, etc. La formation en continu des commerçants, gérants et équipes aux procédures de compostage et l'ajustement des besoins en matériel à mettre en place dans chaque commerce est nécessaire pour assurer la quantité et surtout la qualité des résidus. 

Des résultats engageants !

À la fin du projet pilote sur l'avenue du Mont-Royal, le 31 janvier 2023, plus de 130 tonnes de matières organiques auront été détournées des déchets ultimes, 30 tonnes de plus que l'objectif initial. Près de 80 % du total des matières organiques générées auront été compostées alors que les cibles pour le Grand Montréal sont d'atteindre 60 % en 2025. Lors des caractérisations, seulement 1 % de matières contaminantes ont été trouvées dans les bacs de compost. La dernière étape consiste en la transformation des déchets organiques vers un compost de qualité AA (Ontario Compost Quality Standards Guidelines) réintroduit ensuite dans l'agriculture destinée aux humains.

Le projet pilote a pu être réalisé grâce à l'engagement de la Société de développement de l'avenue du Mont-Royal avec l'appui de RECYC-QUÉBEC en collaboration avec STRATZER (experts en gestion des matières résiduelles) et NI Corporation - récupération et recyclage.

https://www.mont-royal.net/nouvelles/compostage-sur-lavenue/

SOURCE Société de développement de l'avenue du Mont-Royal


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:05
L'honorable Joyce Murray, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, avec Cloy-e-iis, Judith Sayers, du Conseil tribal Nuu-chah-nulth, le président Gaagwiis Jason Alsop, du Conseil de la Nation haïda, le chef Jeff Jones, de la...

à 16:32
Le ministère des Transports et de la Mobilité durable informe les usagers de la route que des fermetures complètes de l'autoroute 25 en direction de Montréal, incluant le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine, seront mises en place durant les nuits du 9...

à 16:18
Le 2 février, GWM a publié l'estimation préliminaire des bénéfices pour 2022 : GWM a atteint un niveau record de revenus d'exploitation. Avec 137 351 milliards de CNY en 2022, il a dépassé les 100 milliards de CNY pour la quatrième année, tandis que...

à 15:00
Les partenaires autochtones et les scientifiques travaillent de concert pour évaluer la présence de contaminants et de pollution plastique dans les communautés du Nord et de l'Arctique. Ces partenariats mèneront à des solutions pour réduire la...

à 14:58
Que se passe-t-il? Le 6 février 2023 -- L'Agence d'évaluation d'impact du Canada (l'Agence) réalise une évaluation d'impact pour le projet nickélifère Crawford, situé à 43 kilomètres au nord de Timmins, en Ontario.  Dans le cadre de l'étape...

à 14:56
Le 2 février, GWM a publié une estimation préliminaire de ses bénéfices de 2022, qui indique que l'entreprise a atteint un niveau record de revenus d'exploitation. Avec des revenus de 137,351 milliards de CNY en 2022, l'entreprise a dépassé...



Communiqué envoyé le 14 novembre 2022 à 10:59 et diffusé par :