Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation pétrolière
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Économie

Sondage : 54 pour cent des Québécois en faveur du développement d'une industrie pétrolière locale


MONTRÉAL, le 23 nov. 2022 /CNW Telbec/ - Une majorité de Québécois et Québécoises soutiennent le développement d'une filière énergétique locale, selon un sondage IPSOS commandité par l'Institut économique de Montréal (IEDM) et publié ce matin.

« Contrairement à ce qu'affirme le gouvernement, les Québécois et Québécoises veulent développer la filière énergétique, » a dit Olivier Rancourt, économiste à l'IEDM. « Les Québécois comprennent que la province peut aider à remplacer les exportations énergétiques russes vers l'Union européenne tout en créant des emplois de qualité ici même. »

Selon le sondage, 61 pour cent des Québécois et Québécoises croient que le Québec devrait exploiter son potentiel en gaz naturel pour réduire la dépendance européenne au gaz russe.

Sur la question de l'exploitation des ressources pétrolières québécoises, 54 pour cent des répondants se disent favorables.

Le projet GNL Québec reçoit, lui aussi, l'avis favorable d'une majorité de répondants québécois (53 pour cent), et ne soulève l'opposition que de 30 pour cent des répondants.

Or, à la COP27, la semaine dernière, le ministre québécois de l'Énergie, Pierre Fitzgibbon, a dit que le projet était « mort » et que « pour l'instant, la population a été claire. »

Autre constat intéressant : 60 pour cent des Canadiens et Canadiennes sont contre l'augmentation des taxes pour lutter contre les changements climatiques.

« Avec l'inflation élevée de la dernière année, on comprend bien que les familles n'ont tout simplement pas les moyens d'en payer plus, » explique Rancourt. « Après les augmentations des loyers, de l'épicerie et du transport, il est compréhensible que les Canadiens et Canadiennes demandent à leur gouvernement de mettre la pédale douce sur ses hausses de taxes. »

Le sondage a été réalisé auprès de 1 162 Canadiens de plus de 18 ans, entre le 10 et le 13 novembre 2022. Il est disponible au lien suivant : https://www.iedm.org/wp-content/uploads/2022/11/sondage_energie_canada_et_quebec2022.pdf.

L'Institut économique de Montréal est un think tank indépendant sur les politiques publiques. Par ses publications, ses apparitions dans les médias et ses services consultatifs aux décideurs politiques, l'IEDM stimule les débats et les réformes des politiques publiques en se basant sur les principes établis de l'économie de marché et sur l'entrepreneuriat.

SOURCE Institut économique de Montréal


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:54
Lors de la COP26, à Glasgow, le ministre des Ressources naturelles, l'honorable Jonathan Wilkinson, a annoncé que le Canada avait signé une déclaration intitulée Statement on International Public Support for the Clean Energy Transition, qui vise à...

à 11:57
Aujourd'hui, la Régie de l'énergie du Canada a rendu publics tous les détails de deux sanctions administratives pécuniaires («?SAP?») distinctes imposées à Trans Mountain Pipeline ULC («?Trans Mountain?») relativement au décès d'un travailleur en...

à 11:00
Les effets des changements climatiques se font sentir dans toutes les régions du pays. En investissant dans des projets d'énergie renouvelable qui favorisent l'autonomie énergétique et le développement économique tout en réduisant les émissions de...

à 10:37
Du 8 décembre 2022 au 8 février 2023, le ministère des Ressources naturelles et des Forêts (MRNF) organise une consultation publique portant sur le plan d'aménagement forestier intégré tactique (PAFIT) 2023-2028 de l'unité d'aménagement 051-51 située...

à 08:00
Le gouvernement du Québec annonce que le Programme d'attribution des terres du domaine de l'État pour l'implantation d'éoliennes est modifié et maintenant renommé le Programme d'attribution des terres du domaine de l'État pour la production...

à 07:52
La société Squadron Energy (Squadron) a annoncé aujourd'hui avoir acquis CWP Renewables (CWP), dans le cadre d'un accord qui porte le portefeuille d'exploitation d'énergie renouvelable de Squadron à 2,4 gigawatts (GW) avec un pipeline de...



Communiqué envoyé le 23 novembre 2022 à 08:12 et diffusé par :