Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Nouvelles - Monde du travail

Maxi de Lac-Mégantic : le syndicat débute un 5e mois de grève


LAC-MÉGANTIC, QC, le 24 nov. 2022 /CNW Telbec/ - Le syndicat des salariés de marchés d'alimentation de la MRC du Granit (CSD), qui représente les travailleuses et travailleurs du Maxi de Lac-Mégantic, se prépare pour un 5e mois de grève.

La question salariale est le principal enjeu derrière ce conflit de travail qui perdure depuis le 22 juillet dernier. Les offres salariales proposées par Loblaws, la maison-mère des magasins Maxi, se situent en moyenne entre 2 % et 2,25 %. Les salaires actuels se situent majoritairement entre 14,48 $ et 16,31 $, l'heure.

«?Les salaires des employés du Maxi de Mégantic sont déjà inférieurs à d'autres succursales au Québec. Ce n'est pas normal de maintenir des travailleuses et travailleurs dans une précarité financière. Nos membres sont aux premières loges pour voir la flambée des prix dans les rayons, mais quand on parle d'inflation à Maxi, c'est comme si ça n'existait plus, on parle de salaires?», dénonce Bernard Cournoyer, conseiller syndical à la CSD.

Bien que plusieurs employés se soient trouvé un nouvel emploi, ils continuent de venir faire leur piquetage devant le magasin de Lac-Mégantic. Pour le syndicat, il s'agit d'une question de principe et il dénonce le modèle salarial qui consiste à appliquer les augmentations de salaire en ajoutant des échelons plutôt que de les appliquer de manière globale.

«?Trop longtemps les marchés d'alimentation ont vu leurs profits exploser sur le dos des travailleuses et des travailleurs. Le modèle proposé par Loblaws dans les marchés d'alimentation est complètement désuet dans le contexte inflationniste que nous vivons présentement. Il serait grand temps de revoir ces modes de rémunération surtout quand le renouvellement des conventions collectives se fait sur du très long terme.?», conclut M. Cournoyer

Une rencontre de conciliation a eu lieu le 16 novembre et le syndicat attend toujours une réponse de l'employeur.

À propos de la CSD

La CSD est l'une des quatre centrales syndicales du Québec. Elle représente quelque 72?000 membres qui oeuvrent dans la plupart des secteurs d'activité économique du Québec, à l'exception des fonctions publiques fédérale et provinciale.

SOURCE Centrale des syndicats démocratiques (CSD)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 20:31
Les mesures annoncées par la CAQ dans le cadre de la mise à jour économique sont insuffisantes et mal ciblées face aux perspectives économiques de l'année 2023. C'est pourquoi nous avions formulé des demandes ciblées pour les personnes qui sont les...

à 18:21
Le chef du Parti Québécois et porte-parole en matière de finances, Paul St-Pierre Plamondon, constate que la mise à jour économique du gouvernement rate la cible sur l'essentiel. « Malheureusement, on n'en donne pas assez aux moins fortunés, et trop...

à 17:47
Alors que le ministre de l'Économie Éric Girard livrait aujourd'hui à Québec sa mise à jour budgétaire, la CSN constate avec inquiétude que les cinq priorités d'action de la CAQ - la santé et l'éducation, l'économie, l'environnement et le français -...

à 17:38
Le Fonds de placement immobilier BTB ("BTB" ou le "Fonds") annonce la vente d'une propriété de bureaux située au 81-83, rue Turgeon, à Sainte-Thérèse (Québec)....

à 17:20
À la suite de la présentation aujourd'hui du Point sur la situation économique et financière du Québec par le ministre des Finances, Eric Girard, Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) est d'avis que des voyants sont au rouge pour les...

à 17:09
L'Institut économique de Montréal a réagi à la Mise à jour économique et financière du Québec présentée par le ministre des Finances, Éric Girard, un peu plus tôt aujourd'hui. « Si les nuages semblent se dissiper autour de la situation budgétaire du...



Communiqué envoyé le 24 novembre 2022 à 08:00 et diffusé par :