Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière, Le Covid-19
Sujets : Nouveaux produits/services, Divers

Probe Metals et Midland découvrent un vaste système minéralisé en cuivre-or-argent-molybdène sur la propriété La Peltrie sous option, projet Detour


Faits saillants :

TORONTO, 06 déc. 2022 (GLOBE NEWSWIRE) -- Probe Metals Inc. (TSX-V : PRB) (OTCQB : PROBF) (« Probe » ou la « Société »), en partenariat avec Exploration Midland inc. (« Midland ») (TSX-V : MD), a le plaisir d'annoncer la découverte d'un vaste système minéralisé en cuivre-or-argent-molybdène (« Cu-Au-Ag-Mo ») sur la propriété La Peltrie sous option (la « propriété »), située à 15 kilomètres au sud-est de la zone aurifère 58N d'Agnico Eagle et à environ 25 kilomètres à l'ouest de l'ancienne mine Selbaie, qui a produit 56,9 Mt à des teneurs de 0,87 % Cu, 1,85 % Zn, 39 g/t Ag et 0,55 g/t Au (production historique). Les nouveaux résultats proviennent du premier de deux programmes de forage réalisés sur le projet Detour en 2022 (figure 1). Les travaux de forage avaient pour but de vérifier des cibles sélectionnées en fonction des levés de polarisation provoquée (PP) et d'échantillonnage biogéochimique réalisés à l'échelle de la propriété. Une nouvelle zone, découverte dans le sondage LAP-22-12, contenait une minéralisation significative en Cu-Au-Ag-Mo sur toute la longueur du sondage, soit 346 mètres. De plus, deux sondages d'exploration régionale ont recoupé des zones aurifères à basse teneur le long d'une structure subsidiaire à la zone de cisaillement Lower Detour qui encaisse la zone aurifère 58N. Grâce à ces résultats de forage intéressants, le programme La Peltrie a réussi à démontrer le fort potentiel pour de vastes systèmes minéralisés en or et en cuivre, qui feront d'ailleurs l'objet d'un suivi dans le cadre des programmes 2023. Les résultats publiés aujourd'hui pour La Peltrie proviennent de sept (7) sondages totalisant 2 388 mètres qui avaient pour but de tester de nouvelles cibles d'exploration (figure 2). Les résultats d'analyse de certains sondages sélectionnés sont présentés ci-dessous (tableau 2). Les résultats du deuxième programme de forage, réalisé sur le bloc principal de la propriété Detour Québec détenue à 100 % par la Société, devraient être publiés au début de la prochaine année.

David Palmer, président et chef de la direction de Probe, a déclaré : « Les programmes de forage 2022 étaient nos premiers depuis que nous avons terminé nos programmes d'exploration régionale à grande échelle et nous ont permis d'identifier de la minéralisation indiquant la présence d'imposants gîtes de métaux précieux et usuels. Il faut entre autres souligner la découverte d'un très grand système minéralisé en cuivre au sein de la propriété sous option La Peltrie. L'envergure de l'intersection de forage est très encourageante en ce qu'elle suggère un système de longue durée qui pourrait potentiellement s'accompagner de gîtes à haute teneur latéralement. Les résultats de ces programmes ont réaffirmé la possibilité que le projet La Peltrie englobe de vastes systèmes minéralisés et confirmé notre conviction que nous sommes dans un secteur où l'on pourrait retrouver des gisements de calibre mondial. Nous planifions présentement nos programmes d'exploration pour 2023, et ces derniers comprendront d'importants travaux de suivi par forage dans ces secteurs, ainsi que sur de nouvelles cibles prioritaires dans d'autres secteurs des propriétés. »

Le programme de forage réalisé cette année à La Peltrie avait pour but de tester de nouvelles cibles d'exploration le long de structures subsidiaires à la zone de cisaillement Lower Detour qui encaisse la zone 58N ainsi qu'une structure historique minéralisée en cuivre-or dans le secteur du lac Foubert. Les cibles prioritaires vérifiées par forage cette année ont été générées à partir des travaux de prospection et d'échantillonnage biogéochimique et des levés géophysiques aéromagnétique et de PP au sol, réalisés au cours des 18 derniers mois.  

La minéralisation recoupée dans le sondage LAP-22-12 était présente sur toute la longueur du sondage, formant un très long intervalle minéralisé en Cu-Au-Ag-Mo d'une teneur de 0,2 % éq.Cu sur 345,5 mètres à partir de la surface, avec un potentiel de continuité latérale et en profondeur. La nouvelle zone présente de la minéralisation associée à une unité basaltique finement grenue massive à coussinée. Le basalte est carbonatisé et les bordures des coussins sont fortement altérées en chlorite et épidote. L'unité volcanique est recoupée de veines de quartz centimétriques avec des blocs de feldspath potassique dans les veines et de forts halos d'altération potassique avec épidote. Des zones localisées de brèches hydrothermales présentent des clastes angulaires fortement altérés en albite et silice dans une matrice de quartz et carbonate. Les veines de quartz et les zones bréchifiées renferment jusqu'à 25 % de sulfures sous forme de veinules et d'amas de chalcopyrite et pyrrhotite imbriquées.

Les sondages LAP-22-13 et LAP-22-14 ciblaient de nouvelles zones d'exploration le long d'une structure subsidiaire interprétée du cisaillement qui encaisse la zone 58N s'étendant vers le sud-est jusque sur la propriété La Peltrie. De la minéralisation à basse teneur en or sur des intervalles de 1 mètre a été détectée dans des gabbros et des volcanites cisaillés recoupés de dykes à phénocristaux de quartz et feldspath (QFP) et d'unités intrusives granodioritiques et syénitiques.

Tableau 1 : Résultats de forage sélectionnés provenant des sondages LAP-22-011 à 17 sur la propriété La Peltrie

SondageDe (m)À
(m)
Longueur (m)Cu
%
Mo
%
Ag (g/t)Au (g/t)Éq.Cu*Secteur
LAP-22-0125,50351,00345,500,130,020,950,020,21Nouvelle découverte de Cu-Au-Ag-Mo
         
incluant84,00102,4518,450,310,012,010,020,37
y compris98,0099,001,002,160,0112,300,092,37
         
incluant108,00127,0019,000,290,031,950,030,43
         
incluant137,00149,0012,000,540,043,570,040,70
y compris142,30146,003,701,020,016,390,060,97
         
incluant155,00160,005,000,350,021,960,050,49
         
incluant188,00203,5015,500,270,041,600,050,47
y compris188,00191,003,000,640,043,770,090,92
y compris199,50203,504,000,460,012,680,110,61
         
incluant210,50215,705,200,420,042,330,030,63
         
incluant286,00289,003,000,310,112,100,030,83
         
LAP-22-013354,80355,801,00---0,48-Subsidiaire au cisaillement de la zone 58N
LAP-22-014364,00365,001,00---0,19-Subsidiaire au cisaillement de la zone 58N

Tous les nouveaux résultats d'analyse présentés dans ce communiqué et dans ce tableau sont présentés en longueur dans l'axe de forage, sans teneur de coupure appliquée. L'épaisseur réelle des intervalles présentés ne peut être déterminée en fonction des renseignements présentement disponibles.
* Note : les teneurs en équivalent cuivre (« éq.Cu ») ont été calculées en utilisant des prix pour les métaux de : 1 500,00 $/oz Au, 3,25 $/lb Cu, 15,00 $/oz Ag, 15,00 $/lb Mo. Les valeurs en éq.Cu servent uniquement à des fins d'exploration et aucune hypothèse de récupération métallurgique n'y est associée.

Figure 1 : Plan de surface - Projet Detour Québec de Probe



Figure 2 : Plan de surface montrant la géologie régionale de la propriété La Peltrie et la localisation des sondages forés en 2022 avec quelques résultats sélectionnés

Projet Detour Québec de Probe

Ce projet à l'étape de la découverte couvre une superficie de 777 kilomètres carrés le long du couloir aurifère Detour, incluant la propriété La Peltrie sous option, la propriété Gaudet-Fénelon en coentreprise, et le bloc principal et le bloc Nord de la propriété Detour Québec détenue à 100 % par la Société. Le projet est situé à 190 kilomètres au nord de Rouyn-Noranda et à 40 kilomètres au nord-ouest de la ville de Matagami au Québec, et couvre les zones de déformation aurifères de Sunday Lake, Massicotte et Lower Detour. Les propriétés La Peltrie sous option et Gaudet-Fénelon en coentreprise sont le fruit d'un partenariat avec Exploration Midland inc. Le projet est situé dans les extensions latérales de la deuxième plus grande mine d'or au Canada, la mine Detour Lake exploitée par Mines Agnico Eagle Limitée, et de récentes découvertes aurifères à haute teneur comme la zone 58N, Fénelon/Tabasco, Area 51 et Martinière/Bug Lake faites par Balmoral Resources Ltd et ultérieurement par leur récent acquéreur Wallbridge Mining Company Ltd sur leur position de terrain adjacente à la limite nord de la propriété de Probe.

Personnes qualifiées

Le contenu scientifique et technique du présent communiqué de presse a été révisé, préparé et approuvé par M. Marco Gagnon, géologue, vice-président exécutif de Probe, lequel est une « personne qualifiée » selon le Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers (le « Règlement 43-101 »).

Contrôle de la qualité

Durant le dernier programme de forage, les échantillons pour analyse ont été prélevés de carottes de forage de calibre NQ en sciant le carottage en deux; une moitié a été expédiée à un laboratoire commercial certifié et l'autre moitié conservée comme témoin. Un strict protocole d'AQ/CQ a été appliqué à tous les échantillons, incluant l'insertion d'échantillons de référence minéralisés et d'échantillons à blanc dans chaque lot de 20 échantillons. Les analyses pour l'or ont été effectuées par pyroanalyse avec fini par absorption atomique sur 50 grammes de matériel. Tout échantillon contenant 3,0 g/t d'or ou plus a été réanalysé par pyroanalyse avec fini gravimétrique. Des analyses d'or total (tamisage métallique) ont été effectuées sur les échantillons qui présentaient une grande variation de la teneur en or, ou en présence d'or visible. Les échantillons du sondage LAP-22-012 ont aussi été analysés pour plusieurs éléments (35) par dissolution à quatre acides avec fini par spectrométrie de masse à plasma à couplage inductif (ICP-MS).

À propos d'Exploration Midland :

Midland mise sur l'excellent potentiel minéral du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements d'or, de métaux usuels et d'éléments du groupe du platine de calibre mondial. Midland est fière de compter sur des partenaires renommés tels que Probe Metals Inc., BHP Canada Inc., Rio Tinto Exploration Canada Inc., Wallbridge Mining Company Ltd, Mines Agnico Eagle Limitée, Osisko Développement Corp., SOQUEM inc., Exploration Brunswick inc., le Fonds d'exploration minière du Nuvavik et Mines Abcourt inc. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d'autres opportunités et projets afin de bonifier le portfolio de la Société et créer une valeur ajoutée pour ses actionnaires.

À propos de Probe Metals :

Probe Metals Inc. est une société d'exploration aurifère canadienne qui se consacre à l'acquisition, à l'exploration et au développement de projets aurifères très prometteurs. La Société s'affaire à découvrir et à développer des projets aurifères de haute qualité, y compris son principal actif, le projet aurifère Val-d'Or Est au Québec où la Société a défini un inventaire de plusieurs millions d'onces. La Société est bien financée et contrôle un ensemble de propriétés d'exploration stratégiques de plus de 1 500 kilomètres carrés au sein de certaines des plus prolifiques ceintures aurifères au Québec. La Société a été constituée à la suite de la vente, à hauteur de 526 millions $, de Probe Mines Limited à Goldcorp. Eldorado Gold Corporation détient actuellement une participation d'environ 10 % dans la Société.

Au nom de Probe Metals Inc.,

David Palmer, Ph, D,
Président et chef de la direction

Pour plus d'information :

Veuillez visiter notre site Internet au www.probemetals.com ou contacter :

Seema Sindwani
Directrice des relations avec les investisseurs
info@probemetals.com
+1.416.777.9467

Énoncés prospectifs

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence et à l'exactitude du présent communiqué de presse. Le présent communiqué de presse comprend certains « énoncés prospectifs » qui ne sont pas des faits historiques. Les énoncés prospectifs comprennent des estimations et des énoncés décrivant les futurs plans ou objectifs de la Société, et comprennent des mots à l'effet que la Société ou la direction s'attend à ce qu'une condition ou qu'un résultat spécifié se réalise. Les énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l'emploi de termes comme « est d'avis », « anticipe », « s'attend à », « estime », « pourrait », « devrait », « sera » ou « planifie ». Puisque les énoncés prospectifs sont fondés sur des hypothèses et font référence à des événements et des conditions futures, ils comportent de par leur nature des risques et des incertitudes. Bien que ces énoncés soient fondés sur les informations présentement à la disposition de la Société, la Société n'offre aucune garantie à l'effet que les résultats réels seront conformes aux attentes de la direction. Les risques, incertitudes et autres facteurs qui sous-tendent les renseignements prospectifs pourraient faire en sorte que les événements réels, les résultats, le rendement, les perspectives et les opportunités soient sensiblement différents de ceux exprimés ou sous-entendus dans les renseignements prospectifs. Les renseignements prospectifs dans le présent communiqué de presse comprennent, sans s'y limiter, les futurs plans et objectifs de la Société, ses déclarations, les résultats d'exploration, la minéralisation potentielle, l'estimation des ressources minérales, les plans d'exploration et de développement minier, la date prévue du début des opérations et l'estimation des conditions du marché. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient sensiblement différents des renseignements prospectifs comprennent, sans s'y limiter, l'incapacité d'identifier des ressources minérales, l'incapacité de convertir les ressources minérales estimées en réserves, l'incapacité de réaliser une étude de faisabilité qui recommanderait une décision d'aller en production, la nature préliminaire des résultats d'essais métallurgiques, les délais d'obtention ou l'incapacité d'obtenir les approbations gouvernementales, environnementales ou autres à l'égard des projets, les risques politiques, l'incapacité de s'acquitter de l'obligation d'accommoder les Premières Nations et autres peuples autochtones, les incertitudes quant à la disponibilité et au coût du financement requis dans l'avenir, les fluctuations des marchés des capitaux propres, l'inflation, les fluctuations des taux de change, les fluctuations des prix des matières premières, les délais dans le développement des projets, des variations importantes des dépenses en immobilisations et des coûts d'exploitation par rapport aux estimations, et les autres risques inhérents à l'industrie de l'exploration et du développement minier; les résultats de l'EEP étant tels qu'annoncés, y compris les futurs coûts d'exploitation et dépenses en immobilisations, les coûts de fermeture, le CMTI, la VAN projetée, le TRI, les échéanciers, les délais d'obtention des permis et les futures opportunités liées au projet, la capacité d'obtenir les permis requis, les paramètres économiques et le rendement associé du projet tel que déterminé dans l'EEP, et toutes les hypothèses de l'EEP à propos de la viabilité technique du projet, le marché et le futur prix et la demande pour l'or, l'impact environnemental du projet, et la capacité continue de travailler en collaboration avec les parties prenantes incluant les différents paliers de gouvernement, l'incapacité de prédire et de contrer les effets de la COVID-19 sur les activités de la Société, incluant sans s'y limiter les effets de la COVID-19 sur les prix des matières premières, la conjoncture sur les marchés financiers, les restrictions sur la main-d'oeuvre et les déplacements internationaux et les chaines d'approvisionnement, ainsi que les risques décrits dans les documents publics de la Société déposés sur SEDAR. Bien que la Société soit d'avis que les hypothèses et les facteurs pris en compte dans la préparation des renseignements prospectifs inclus dans le présent communiqué de presse sont raisonnables, l'on ne devrait pas se fier indûment aux renseignements prospectifs, qui s'appliquent uniquement en date du présent communiqué de presse, et rien ne garantit que les événements se dérouleront dans les délais indiqués ou à tout autre moment. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout renseignement prospectif, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autres, sauf si requis par la loi.

Des photos accompagnant ce communiqué sont disponibles aux adresses suivantes :

https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/0b26ee87-7bd2-42dd-9e96-9adde9c139e7/fr

https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/6dec662c-3706-45d7-a999-0f29e2a78c1f/fr



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

6 fév 2023
Que se passe-t-il? Le 6 février 2023 -- L'Agence d'évaluation d'impact du Canada (l'Agence) réalise une évaluation d'impact pour le projet nickélifère Crawford, situé à 43 kilomètres au nord de Timmins, en Ontario.  Dans le cadre de l'étape...

6 fév 2023
Pour une deuxième année consécutive, l'Association minière du Québec (AMQ, Association) invite les Québécois à découvrir l'industrie minière à travers une série de réflexions portant sur des enjeux actuels tels que la transition énergétique, l'accès...

3 fév 2023
Corporation Métaux Précieux du Québec (« QPM » ou la « Société ») annonce qu'elle a conclu des ententes pour émettre un total de 243,282 actions ordinaires en règlement de dettes de trois...

3 fév 2023
Le 29 janvier 2023, Zoomlion Heavy Industry Science & Technology Co., Ltd. (Zoomlion) a livré une série de produits représentant au total plus d'un milliard de yuans (148 millions de dollars). Cette livraison de produits, faisant partie de la...

3 fév 2023
Le 29 janvier 2023, Zoomlion Heavy Industry Science & Technology Co., Ltd. (Zoomlion) a livré une série de produits pour une valeur de plus d'un milliard de yuans (148 millions de dollars). Dans le cadre de la stratégie de croissance mondiale de...

3 fév 2023
Avec l'installation de la première éolienne dotée de pales de 136 mètres qui fera partie du projet de parc éolien d'Ivovik à Livno, en Bosnie-Herzégovine, la XCC2000, la grue à flèche télescopique pour éoliennes la plus exportée de Chine, a accompli...



Communiqué envoyé le 6 décembre 2022 à 06:35 et diffusé par :