Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Crypto-monnaies, Le Covid-19

NFTs et Métavers de La Demeure du Chaos, Musée d'art contemporain et siège social d'Artprice by Artmarket.com, sont une réalité selon le n°2208 du magazine mensuel Géomètre (création 1847)


PARIS, 8 décembre 2022 /PRNewswire/ -- Compte tenu du respect de l'équité des actionnaires d'Artmarket.com, du marché et de leur l'accès à toute information susceptible d'impacter le cours, Artmarket.com se doit d'informer le marché et ses actionnaires de la publication d'un long article, sous la plume de Marielle Mayo, intitulé "Demeure du Chaos, un métavers en devenir" dans le n°2208 Décembre 2022 du magazine mensuel Géomètre (création 1847).

En effet, cet article fait état du Métavers du Musée d'Art Contemporain L'Organe gérant La Demeure du Chaos / Abode of Chaos dixit The New York Times, étendu au siège social d'Artprice, notamment la Marketplace NFT, reliée à la Blockchain.

La Demeure du Chaos / The Abode of Chaos dixit NYT, Contemporary Art Museum and headquarters of Artprice by Artmarket.com

 

The Bassin des Vanités, the museum's emblematic site, and its 3D mesh.

 

Dans une période où de nombreux grands groupes ont un Métavers en devenir, cet article scientifique et documenté donne l'éclairage au chantier monumental du Groupe Serveur (maison-mère) et d'Artprice by Artmarket, qui ont conclu que les géomètres experts en données spatiales sont les plus compétents, pour aboutir à un Métavers bel et bien concret.

Et comme l'indique Philippe Barthélémy, Co-fondateur d'Iconem, dirigeant l'équipe 3DLab de TT Géomètres Experts (TTGE) qui a travaillé sur le Métavers du siège social d'Artprice by Artmarket : «Le géomètre-expert dispose de l'expertise pour certifier un point dans l'espace. Avec le développement du numérique, des champs informationnels quasiment infinis peuvent lui être associés. Dans le métavers, notre objectif est de transformer ce point intelligent en un point intelligible en recourant aux algorithmes. Tout cela participe de la même chaîne de valeur».

Voici ci-dessous l'article original.

Remerciements au mensuel Géomètre© ainsi qu'à Marielle Mayo.

Demeure du Chaos, un métavers en devenir

La Demeure du Chaos, près de Lyon, a été intégralement numérisée grâce au concours d'un cabinet de géomètres-experts. Prochaine étape : la création d'un métavers de ce musée d'art contemporain à ciel ouvert en forme d'escape game...

MARIELLE MAYO

A quelques encablures de Lyon, niché entre les verdoyants monts d'Or et la Saône, le village de Saint-Romain-au-Mont-d'Or offre un havre de tranquillité. Le choc est d'autant plus grand lorsque, au détour d'une rue bordée de maisons bourgeoises en pierres dorées, on découvre les murs d'enceinte noircis de la Demeure du Chaos, entièrement tagués d'inscriptions et de portraits, façon street art. Derrière ces murs, Thierry Ehrmann, homme d'affaires et sculpteur plasticien, a transformé le Domaine de la source, une propriété du XVIIe siècle, en un musée d'art contemporain à ciel ouvert où sculptures monumentales, containers, immenses têtes de mort, épaves d'aéronefs et machines industrielles côtoient des centaines de portraits géants, de slogans et autres formules ésotériques. Grâce aux travaux engagés depuis 2020 par les équipes pluridisciplinaires de TT Géomètres Experts (TTGE), ce décor post-apocalyptique a été entièrement numérisé.

«Architecture contemporaine remarquable »

Fondateur du groupe Serveur, spécialisé dans les banques de données, et de sa filiale Artprice, acteur majeur de l'information sur le marché de l'art, Thierry Ehrmann a été un pionnier du numérique et s'intéresse à l'image de synthèse depuis ses origines. Créer un double virtuel de la Demeure du Chaos lui semblait une évidence, mais le défi était de taille. L'irruption de la crise du Covid-19, qui a contraint le musée à fermer ses portes, a accéléré la réflexion. Elle a coïncidé avec la volonté de son propriétaire d'engager des démarches en vue de l'obtention du label «Architecture contemporaine remarquable» ? une manière aussi de protéger son «grand oeuvre» dans le conflit judiciaire qui l'opposait depuis 2004 à la municipalité.

Dans cette optique, il s'est rapproché de l'architecte Nicolas Detry, spécialiste du «patrimoine martyr». Un choix qui ne doit rien au hasard... Avec ses murs scarifiés, ses fenêtres murées, son sol éventré par une météorite, l'ancien domaine a été transformé en oeuvre d'art totale, noyée «dans un état de guerre permanent», avec des installations rappelant les attentats du 11 septembre 2001 ou les marées noires et des portraits et slogans faisant écho à l'actualité mondiale. Et chacune des interventions du maître d'ouvrage et des artistes invités imprime au lieu de nouveaux stigmates de notre époque tourmentée. Pour révéler la démarche de l'artiste, un relevé architectural très détaillé de la propriété s'imposait. «Nous avons décidé de numériser l'intégralité de la demeure ? les 6300 oeuvres d'art, les sculptures, les volumes, les bâtis, les végétaux, tout ! ? en partant sur des normes européennes de conservation du patrimoine, avec un maillage de l'ensemble», raconte Thierry Ehrmann. Nicolas Detry l'a mis en contact avec Philippe Barthélemy, responsable du 3D Lab du groupe TTGE.

Un premier rendez-vous organisé en juillet 2020 a permis de définir un projet de base documentaire technique et scientifique numérique, géoréférencée et dotée d'une résolution sub-centimétrique. «Pendant vingt ans, j'ai connu les systèmes d'imagerie 3D les plus avancés. Ce qui manquait, c'étaient les géomètres-experts ! Leur métier d'experts en données spatiales est le seul apte à recréer des univers réels sans tricherie», s'enthousiasme Thierry Ehrmann. L'objectif était de restituer la singularité de chaque oeuvre mais aussi de produire des pièces graphiques facilitant la compréhension de l'ensemble, notamment en permettant de caractériser certains gestes artistiques répétitifs comme les additions de matière (béton coulé, inclusions de météorites dans les façades...) ou au contraire les soustractions. «A l'aide de nacelles et de grues, j'ai "sculpté" les milliers de mètres carrés des façades en les attaquant au marteau et au ciseau», explique l'artiste plasticien.

Les livrables devant être rendus en novembre 2020, un planning serré a été élaboré pour l'acquisition des données ? couvrant 7555m2 sur les 9000m2 du domaine ? ainsi que leur traitement, comportant la colorisation étalonnée des oeuvres. Philippe Barthélemy s'est appuyé sur une équipe d'une quinzaine de collaborateurs de TTGE ayant chacun son domaine d'expertise. «Nous avons développé une méthodologie agile spécifique afin de gérer en création la complexité et le volume de données produites », explique-t-il. La mission incluait la création d'une polygonale de référence, géoréférencée, l'acquisition Lidar et le relevé photogrammétrique haute résolution de l'ensemble, les calculs, les traitements et la création d'un jumeau numérique 3D, recalé et géoréférencé. Les données au sol ont été acquises à d'aide d'un scanner laser 3D Z+F (Zoller & Fröhlich) et d'un système de numérisation mobile NavVis VLX, des relevés Lidar et photogrammétriques par drone ayant aussi été effectués. «L'enjeu technique était de travailler avec des données d'acquisition hétérogènes et de fusionner les rendus pour renforcer la qualité du jumeau numérique», précise l'ingénieur.

Au-delà du défi technique, ce chantier hors normes impliquait d'être capable de mesurer un geste artistique dans sa justesse et de proposer des modes de restitution qui soient de véritables outils de compréhension et de documentation des oeuvres. «L'expertise des géomètres-experts peut constituer une véritable plus-value pour des milieux très variés, à condition qu'ils élargissent leur position métier pour répondre à leurs enjeux», considère Philippe Barthélémy. A l'appui de l'étude de Nicolas Detry, menée en collaboration avec l'historienne et archéologue Raphaëlle Rivière, TTGE a ainsi fourni des plans masse de situation et d'élévation, des relevés architecturaux et des orthophotographies, des modèles 3D, des coupes longitudinales et transversales, des cartes de chaleur utilisant des gradients de couleur pour mettre en évidence les additions de matières et les suppressions, jouant sur les modes de représentation pour composer onze planches graphiques destinées à mettre en lumière l'identité des oeuvres majeures. Les potentiels d'utilisation des données numériques sont multiples : mesures d'écarts sur l'évolution du site, scénarisations, simulations... Le cabinet a en outre réalisé 37000 clichés panoramiques à 360° et 18000 vidéos 360° 4K et 8K, les fichiers horodatés et localisés correspondant respectivement à 940Go et 1,2To de données. De quoi nourrir le nouveau projet de Thierry Ehrmann: «L'idée, c'est de faire un métavers (un méta-univers virtuel, NDLR) de la Demeure», explique ce dernier. Dans un premier temps, il a demandé au pôle innovation de TTGE de s'atteler au développement d'une interface grand public permettant de vivre des expériences de visite immersives en réalité virtuelle et augmentée. «Dans cet environnement virtuel, le public découvrira de nouvelles perspectives, par exemple en montant sans danger sur la plateforme au-dessus de l'aile est, en entrant à l'intérieur des oeuvres ou en accédant à des parties privatives de la Demeure. Chacun pourra aussi accéder à la documentation historique ainsi qu'à des vidéos», résume Thierry Ehrmann.

Un jumeau numérique dynamique

La réalisation d'un système de navigation intelligent devrait être lancée au premier semestre 2023. «Nous envisageons le métavers comme un jumeau numérique dynamique, tout l'enjeu étant de lui donner vie et de permettre des rencontres entre l'auteur et son public», souligne Philippe Barthelemy. Les algorithmes du moteur de recommandation guideront «l'expérienceur» dans une découverte intime de la démarche de l'artiste et des connexions des oeuvres entre elles, en s'appuyant sur sa sensibilité personnelle à l'histoire, à l'esthétique des oeuvres, aux techniques employées, aux messages géopolitiques ou ésotériques, etc.,pour lui proposer un parcours dans les collections. C'est la première pierre d'un métavers plus vaste, qui devrait offrir aussi une «agora» susceptible d'accueillir des événements thématiques et intégrer les activités liées au marché de l'art de la société Artprice, en particulier une Marketplace NFT (non-fungible token), la technologie NFT permettant d'échanger des oeuvres numériques associées à un cyber registre stocké dans la blockchain, constituant un titre de propriété réputé infalsifiable.

Un point intelligent devient intelligible

Tout cela pourrait sembler bien loin du métier de géomètre expert... Mais, pour Philippe Barthélémy, l'avènement des métavers au service de la culture offre des opportunités à la profession, qui a tout intérêt à s'adjoindre de nouvelles compétences, notamment en intelligence artificielle, pour se positionner sur ce marché. «Le géomètre-expert dispose de l'expertise pour certifier un point dans l'espace. Avec le développement du numérique, des champs informationnels quasiment infinis peuvent lui être associés. Dans le métavers, notre objectif est de transformer ce point intelligent en un point intelligible en recourant aux algorithmes.Tout cela participe de la même chaîne de valeur», conclut-il.

DATES & CHIFFRES

1999

La Demeure du Chaos est un musée d'art contemporain à ciel ouvert (musée l'Organe) créé en 1999. C'est aussi le siège social de Artprice by Artmarket et de sa maison-mère, le groupe Serveur ainsi que de ses neuf filiales.

2,21 millions

Ouvert au public gratuitement depuis février 2006, le musée compterait 180 000 visiteurs par an, dont 25% venus de l'étranger, et aurait reçu 2,21 millions de visiteurs depuis cette date.

Légendes photos 
Ci-dessus : Thierry Ehrmann (à gauche) et Philippe Barthélemy. Page de droite : le bassin des Vanités, site emblématique du musée, et son maillage 3D.

Ci-contre, le crâne issu d'un modèle texturé 3D

Représentation de Ground Zero, en hommage aux attentats du 11 septembre 2001. A droite, son rendu en axonométrie 3D.

Les murs de la Demeure du Chaos sont entièrement tagués d'inscriptions et de portraits, façon street art. Une dimension artistique que le cabinet de géomètres experts a dû intégrer dans son travail.

A propos d'Artmarket.com :

Artmarket.com est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear: 7478 - Bloomberg: PRC - Reuters: ARTF.

Découvrir Artmarket avec son département Artprice en vidéo : https://fr.artprice.com/video

Artmarket avec son département Artprice furent fondées en 1997 par thierry Ehrmann, son PDG. Elles sont contrôlées par Groupe Serveur créé en 1987. Voir biographie certifiée de Who's Who In France© :
https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2021/11/Biographie_thierry_Ehrmann_2022_WhosWhoInFrance.pdf

Artmarket est l'acteur global du Marché de l'Art avec entre autres son département Artprice qui est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'Art avec plus de 30 millions d'indices et résultats de ventes couvrant plus de 800 000 Artistes.

Artprice by Artmarket, leader mondial de l'information sur le marché de l'art, se donne l'ambition grâce à sa Place de Marché Normalisée d'être la première plate-forme mondiale en Fine Art NFT.

Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l'Art au monde, bibliothèque constituée de 180 millions d'images ou gravures d'oeuvres d'Art de 1700 à nos jours commentés par ses historiens.

Artmarket avec son département Artprice, enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6 400 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l'Art pour les principales agences et 7 200 titres de presse dans le monde. Artmarket.com met à la disposition de ses 5,4 millions de membres (members log in/RS), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des oeuvres d'Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l'article L 321.3 du Code du Commerce).

Artmarket avec son département Artprice, possède le label étatique « Entreprise Innovante » décerné par la Banque Publique d'Investissement (BPI), pour la deuxième fois en novembre 2018.

Le Rapport Artprice 2022 du Marché de l'Art Ultra-Contemporain par Artmarket.com :
https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2022

Le bilan semestriel Artprice 2022 : le Marché de l'Art renoue avec une forte croissance en Occident :
https://fr.artprice.com/artprice-reports/bilan-du-marche-de-lart-s1-2022-par-artprice-com

Le Rapport Annuel du Marché de l'Art mondial 2021 publié en mars 2022 par Artprice by Artmarket :
https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2021

Sommaire des communiqués d'Artmarket avec son département Artprice : https://serveur.serveur.com/Press_Release/pressreleaseFR.htm

Suivre en temps réel toute l'actualité du Marché de l'Art
avec Artmarket et son département Artprice sur Facebook et Twitter :
https://fr-fr.facebook.com/artpricedotcom/ (plus de 5,9 millions d'abonnés)
https://twitter.com/artmarketdotcom
https://twitter.com/artpricedotcom

Découvrir l'alchimie et l'univers d'Artmarket et son département Artprice : https://fr.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d'art contemporain Abode of Chaos dixit The New York Times / La Demeure du Chaos :
https://issuu.com/demeureduchaos/docs/demeureduchaos-abodeofchaos-opus-ix-1999-2013
https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999 (plus de 4 millions d'abonnés)
L'Obs - Le Musée du Futur :
 https://youtu.be/29LXBPJrs-o

Contact : Thierry Ehrmann, ir@artmarket.com

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1963630/Artmarket_Chaos_dixit_NYT.jpg
Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1963631/Artmarket_3D_mesh.jpg
Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1009603/Art_Market_logo.jpg 

 

 

Art Market logo

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, pour les dernières 24 heures, au Québec, font état de : 582 nouveaux cas, pour un total de 1?303 216 personnes infectées*;8 nouveaux décès, pour un total de 17?962 décès, soit;1 décès survenu...

à 07:30
React Gaming Group Inc. (« React Gaming » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer ses projets pour 2023 visant à améliorer les capacités de ses plateformes de tournois et de paris esports en ligne, Compete.gg et LOOT.BET, par l'intégration...

à 06:00
L'Association des établissements privés conventionnés (AEPC) présentera aujourd'hui ses recommandations à la Commission des finances publiques de l'Assemblée nationale dans le cadre des consultations particulières sur le projet de loi n° 3, Loi sur...

à 04:15
RocketRez, une plateforme logicielle de billetterie et d'opérations commerciales de premier plan qui alimente les circuits touristiques et les attractions du marché intermédiaire, a annoncé aujourd'hui la clôture d'un cycle de financement de série B...

à 00:05
NTT Communications Corporation (NTT Com), l'entité responsable des solutions TIC et des communications internationales au sein du Groupe NTT, annonce aujourd'hui le lancement immédiat de son nouveau kit de développement logiciel (SDK), baptisé...

31 jan 2023
Les nouvelles normes de soins de longue durée publiées aujourd'hui ne seront utiles que si le gouvernement libéral tient sa promesse de leur donner force de loi, selon le Syndicat canadien de la fonction publique, qui représente 90 000 travailleuses...



Communiqué envoyé le 8 décembre 2022 à 02:15 et diffusé par :