Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Économie

Mise à jour économique : un bouclier percé


QUÉBEC, le 8 déc. 2022 /CNW Telbec/ - Les mesures annoncées par la CAQ dans le cadre de la mise à jour économique sont insuffisantes et mal ciblées face aux perspectives économiques de l'année 2023.

C'est pourquoi nous avions formulé des demandes ciblées pour les personnes qui sont les plus touchées par un ralentissement économique, soit les Québécois dont les revenus sont les plus faibles et les aînés, dont les revenus n'augmentent pas. 

Par exemple, nous avons proposé une allocation récurrente nette de 2000$ par année pour les aînés de 70 ans et plus, laquelle serait beaucoup plus efficace que le crédit d'impôt de François Legault, qui sera lui-même imposable.

Les documents rendus publics aujourd'hui suggèrent que les dépenses de portefeuilles seront 8,4 G $ moins élevées, sur 5 ans, que ce que la CAQ promettait il y a à peine deux mois dans son cadre financier. Le porte-parole de l'opposition officielle en matière de finances, d'économie et d'innovation, Frédéric Beauchemin, appréhende l'annonce des promesses abandonnées.

Alors que l'essor économique de toutes nos régions est freiné par le manque de travailleurs, la CAQ continue de n'offrir aucune mesure pour contrer la pénurie de main-d'oeuvre. Un oubli inacceptable.

Parmi les lacunes importantes de la mise à jour économique caquiste, soulignons également l'absence d'investissements afin de résorber les déficits des sociétés de transport ou pour contrer la pénurie de logements.

Rappelons que l'opposition libérale proposait, par ailleurs, d'augmenter le crédit d'impôt de solidarité de 25%, l'élimination de la TVQ sur les produits essentiels et une baisse d'impôt pour le premier palier.

« Alors que l'année 2023 s'annonce pénible pour beaucoup de familles, le bouclier anti-inflation de la CAQ est percé. Les mesures seront insuffisantes pour faire face aux impacts de la hausse du coût de la vie. Le ministre des Finances a raté l'opportunité de démontrer de la sensibilité à l'égard des Québécoises et Québécois qui sont actuellement incapables de joindre les deux bouts. »

- Marc Tanguay, chef de l'opposition officielle et député de LaFontaine

« Les perspectives économiques sont inquiétantes pour 2023 avec la possibilité d'une récession. Déjà, plusieurs Québécois doivent choisir entre faire l'épicerie ou payer l'Hydro. Cette situation économique est intenable, d'autant plus qu'elle risque de s'empirer au cours des prochains mois. Des mesures ciblées s'imposent pour soutenir les Québécois vulnérables durant cette période difficile, notamment une allocation-aînés de 2000$ par année non imposable et l'abolition de la TVQ sur les produits essentiels. »

- Frédéric Beauchemin, porte-parole de l'opposition officielle en matière de finances, d'économie et d'innovation et député de Marguerite-Bourgeoys

SOURCE Cabinet du chef de l'opposition officielle


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:30
Les objectifs de 2023 reflètent trois années consécutives de croissance soutenue avec un nombre de livraisons d'avions prévues(1) supérieur à 138 avions, des revenus de plus de 7,6 milliards $, un RAIIA ajusté(2) de plus de 1125 millions $, un RAII...

à 06:00
Le ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie, l'honorable François-Philippe Champagne, et la ministre de la Défense nationale, l'honorable Anita Anand, seront à Washington du 8 au 10 février pour rencontrer des chefs d'entreprise ainsi...

à 06:00
Le Conseil du patronat du Québec (CPQ) sera de passage en commission parlementaire dans le cadre des consultations particulières sur le Régime de rentes du Québec (RRQ). Il a déposé son mémoire dans lequel il prône l'utilisation d'outils incitatifs...

à 05:59
FBS, un courtier Forex en ligne, célèbre son 14e anniversaire en lançant le  FBS Ultimate Trading Birthday. La promotion se déroule du 9 février au 9 mars. L'événement est disponible dans l'Espace personnel en ligne, l'application Espace personnel...

à 04:50
Kigen, un leader mondial de la sécurité dans le domaine de l'habilitation de l'IoT avec ses solutions technologiques SIM, eSIM et iSIM et Skylo, un opérateur de réseau satellitaire ou non terrestre (NTN) axé sur la connexion de tout, partout,...

à 03:30
Suma Capital étend son activité en Europe avec son nouveau fonds infrastructure de 300 millions, Climate Impact Fund III, classé SFDR Article 9, le plus haut standard en matière d'investissement durable.Suma Capital renforce son équipe avec l´arrivée...



Communiqué envoyé le 8 décembre 2022 à 20:31 et diffusé par :