Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière, Chasse, pêche et plein air
Sujet : CPG

Amiante et résidus amiantés - Québec lance un appel de projets de 6 M$ pour développer l'expertise en restauration d'un ancien site minier d'amiante


Thetford Mines, QC, le 24 mars 2023 /CNW/ - En lien avec le Plan d'action 2022-2025 - Amiante et résidus miniers amiantés au Québec : vers la transformation d'un passif en un actif durable, la ministre des Ressources naturelles et des Forêts, Mme Maïté Blanchette Vézina, accompagnée de la députée de Lotbinière-Frontenac, Mme Isabelle Lecours, a annoncé le lancement, dans le cadre d'un projet pilote, d'un appel de projets pour la réalisation d'une étude de caractérisation d'un ancien site minier d'amiante.

Le propriétaire du terrain qui sera sélectionné pour ce projet pourrait bénéficier d'une aide technique et financière allant jusqu'à 6 M$ sur deux ans pour effectuer des travaux de caractérisation.

Cette mesure s'inscrit dans la volonté gouvernementale d'accroître l'expertise quant à la restauration des anciens sites miniers d'amiante pour lesquels les connaissances sont limitées. Elle vise des bénéfices concrets, telles la réduction des effets sur la santé humaine et sur l'environnement ainsi que la sécurisation des lieux, tout en favorisant le développement économique régional. Le projet s'inscrit aussi dans une démarche d'aménagement durable du territoire.

Les propriétaires concernés par les résidus miniers amiantés et désireux d'en savoir plus sur les critères d'admissibilité de cet appel de projets sont donc invités à consulter dès maintenant la page Web du Ministère à ce sujet. Les propositions doivent être reçues au plus tard le 15 juin 2023, en vue du début des travaux de caractérisation au printemps 2024.

Citations :

« Par la réalisation de ce projet pilote et les conclusions qui en émaneront, le Ministère désire améliorer les connaissances et mieux soutenir les régions amiantifères dans la recherche de solutions face au problème que soulève la présence d'anciens sites miniers d'amiante. La restauration d'un de ces sites sensibles et la valorisation ultérieure des résidus miniers amiantés sont en parfaite cohérence avec notre volonté de développer durablement notre territoire et notre secteur minier, mais aussi de disposer des legs du passé de façon responsable et sécuritaire. »

Maïté Blanchette Vézina, ministre des Ressources naturelles et des Forêts, ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie?Îles-de-la-Madeleine

« Malgré la fermeture de la dernière mine d'amiante au Québec, en 2011, ainsi que les diverses interdictions et restrictions adoptées pour protéger la santé de la population et des travailleurs, cela n'a pas pour autant éliminé la présence des résidus miniers amiantés dans notre environnement. Grâce au plan d'action sur l'amiante lancé en juin 2022, notre gouvernement et les intervenants concernés peuvent désormais trouver ensemble des façons de restaurer durablement ces sites et même élaborer un cadre de valorisation des résidus miniers amiantés. Ce projet pilote en est un bel exemple! »     

Benoît Charette, ministre de l'Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs, ministre responsable de la région des Laurentides

« La présence d'amiante et de résidus miniers amiantés est un enjeu important dans certaines régions, dont la nôtre, en raison de leurs anciennes mines. Ainsi, plusieurs propriétaires de terrain peuvent être touchés par le présent appel de projets. Il constitue donc une occasion supplémentaire de mettre à profit ou de développer des expertises régionales pour trouver des solutions durables au problème de la restauration de ces anciens sites miniers. Cela contribuera aussi, à terme, à donner aux régions touchées un nouvel élan de développement socioéconomique, fondé sur leurs propres ressources. »

Isabelle Lecours, députée de Lotbinière-Frontenac

Faits saillants :
Liens connexes :

Sources :
Flore Bouchon
Attachée de presse et 
responsable des communications
Cabinet de la ministre des 
Ressources naturelles 
et des Forêts, ministre responsable 
de la région du Bas-Saint-Laurent 
et de la région de la 
Gaspésie?Îles-de-la-Madeleine
Tél. : 514 264-1202

Mélina Jalbert
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l'Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs,
et ministre responsable de la région des Laurentides
Tél. : 418 803-2351

Information :
Relations médias
Ministère des Ressources naturelles
et des Forêts
medias@mrnf.gouv.qc.ca
Tél. : 418 521-3875

Relations avec les médias
Ministère de l'Environnement,
de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

SOURCE Cabinet de la ministre des Ressources naturelles et des Forêts


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:00
Redevances Aurifères Osisko Ltée (la « Société » ou « Osisko ») annonce que les dix candidats désignés dans la circulaire d'information de la direction déposée le 10 mai 2023 (la « Circulaire ») auprès des autorités réglementaires ont été élus à...

à 12:27
Le producteur de lithium québécois Sayona est très heureux d'annoncer la nomination de Jean-Luc Bugnon au poste de Vice-Président Environnement. Cumulant plus de 15 ans d'expérience en matière d'évaluation et de gestion environnementale, le parcours...

à 09:51
Ce matin, la hausse de production d'osmium attendue s'est produite, menée par les instituts d'osmium dans le cadre de leurs spécifications ESG-M. Cette hausse a conduit à un ajustement du prix de l'osmium cristallin. Ladite hausse a entraîné un...

à 09:23
XCMG Machinery (« XCMG », SHE:000425) s'est classée troisième parmi les fabricants d'équipements d'origine (OEM) dans le dernier classement Yellow Table publié par International Construction Magazine, une filiale de la société mondiale de médias de...

à 08:00
Un ralentissement économique se profile à l'horizon pour de nombreuses provinces canadiennes sous la pression exercée sur les consommateurs et les entreprises, selon une nouvelle étude du Conference Board du Canada. « Malgré nos perspectives...

à 07:40
Le Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM) est heureux de convier les représentants des médias à rencontrer les dirigeants des trois alumineries canadiennes soit Rio Tinto, Alcoa et Alouette ainsi que l'Association de l'aluminium du...



Communiqué envoyé le et diffusé par :