Le Lézard
Sujet : Avis de décès

Décès du sénateur Pierre Claude Nolin - « Une des grandes voix du Québec à Ottawa qui s'éteint » - Denis Coderre


MONTRÉAL, le 24 avril 2015 /CNW Telbec/ - C'est avec beaucoup de tristesse que le maire de Montréal, M. Denis Coderre, a appris le décès, à l'âge de 64 ans, du sénateur Pierre Claude Nolin. Figure marquante de la politique fédérale, M. Nolin avait été nommé président de la Chambre haute en novembre dernier par le gouverneur général, sur la recommandation du premier ministre Stephen Harper. « C'était un grand défenseur de cette institution parlementaire, qui croyait fermement en sa fonction non-partisane et qui voulait la moderniser pour le bien de tous les Canadiens. Il faut saluer sa volonté de redorer le blason du Sénat canadien durant une période particulièrement troublée », a souligné M. Coderre.

Né à Montréal et avocat de formation, Pierre Claude Nolin s'est fait connaître sur la scène politique fédérale en tant qu'organisateur au Parti progressiste-conservateur et conseiller du premier ministre Brian Mulroney. C'est ce dernier qui l'a nommé au Sénat en juin 1993. À 42 ans, il était le plus jeune sénateur à l'époque.

En tant que sénateur, il a fait partie de nombreux comités et a occupé diverses fonctions au sein de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN. Il a toujours su démontrer une grande liberté de pensée, comme en témoigne la recommandation du comité spécial du Sénat sur les drogues illicites qu'il présidait en 2002 en faveur de la légalisation de la marijuana.

Au nom de tous les Montréalais, le maire tient à offrir ses condoléances à l'épouse de M. Nolin, Camille, à leurs trois enfants et à tous leurs proches. « C'est une des grandes voix québécoise à Ottawa qui s'éteint, un grand pan de l'histoire parlementaire canadienne », a conclu M. Coderre.

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif



Communiqué envoyé le 24 avril 2015 à 12:07 et diffusé par :